Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Nice (2-1)

Marseille serre les dents contre Nice

Surpris d'entrée par Mario Balotelli, l'OM s'en est finalement sorti grâce à un but en fin de match de Dimitri Payet (2-1). Précieux.

Modififié

Olympique de Marseille 2-1 OGC Nice

Buts : Germain (13e) et Payet (72e) pour l'OM // Balotelli (5e) pour les Aiglons.

On joue la 72e minute, et l'Olympique de Marseille a terriblement besoin d'un peu de fraîcheur pour aller décrocher trois points si importants dans la course au podium. Cela tombe bien, parce que Clinton Njie vient d'entrer en jeu. Sur con côté droit, il file comme l'éclair, remporte son duel avec Dante et peut la remettre en retrait. Au bout de cette passe : l'inévitable Dimitri Payet. Le meilleur Marseillais du match, le meilleur Marseillais de 2018. Il s'empare du ballon, laisse un défenseur tacler dans le vide, et termine en poussant tranquillement le ballon au fond du but. Presque en marchant. Un sang-froid incroyable pour le capitaine, qui porte l'OM sur son dos en cette fin de saison. Depuis le 1er janvier 2018, Dimitri Payet en est à 17 passes décisives, plus que quiconque en Europe, mais également à huit buts toutes compétitions confondues. Des statistiques impressionnantes, mais qui ne sont rien à côté de ce qu'il apporte dans le jeu. Un numéro 10, un vrai.

Marseille à réaction


L'OM ne perd pas ses bonnes vieilles habitudes, et se met d'entrée dans la panade en encaissant un but dans les cinq premières minutes, le septième de la saison en Ligue 1. Tout seul comme un grand, Mario Balotelli se joue de Rolando, repique sur son pied droit et allume Steve Mandanda. Nice mène 1-0. Mais si le fait d'encaisser un but tôt dans le match est une habitude pour l'OM, sa capacité à réagir très vite en est également une. Après avoir trop décroisé sa tête, Valère Germain profite de la deuxième galette de Dimitri Payet, un très bon centre au premier poteau après un débordement, pour égaliser. Mais au-delà du but, c'est dans le contenu que Marseille impressionne.


Trois jours après un match éreintant en Coupe d'Europe, les Marseillais surprennent par l'intensité physique qu'ils sont capables de mettre. Positionnés très haut sur le terrain, les hommes de Rudi Garcia pressent fort et attaquent vite. Malheureusement, Florian Thauvin manque cruellement de précision. Alors qu'il se retrouve à chaque fois à la conclusion des bonnes actions marseillaises, il bute deux fois sur Walter Benítez et en envoie deux autres au-dessus du but. Connus pour leur capacité à tenir la balle en repartant de derrière, quitte à multiplier les petites passes, les Niçois sont sevrés de ballons. Mais ils repartent aux vestiaires en s'en sortant très bien.

Nice apathique


Au retour des vestiaires, tout semble indiquer que le match va repartir sur les mêmes bases d'intensité. En moins de deux minutes, Lucas Ocampos répond à Mario Balotelli, sauf que Walter Benítez et Steve Mandanda se couchent bien tous les deux pour capter le ballon. Mais ce n'est qu'une illusion, car l'OM ne parvient pas à remettre la même intensité qu'en première période. Plus émoussés, les Marseillais ne peuvent plus se permettre de presser fort, et doivent se contenter d'être plus patients. Face à des Niçois qui cassent le rythme avec des phases de possession plus longues, Marseille gère et attend un coup de pied arrêté ou une fulgurance pour prendre les devants.

Les coups de pied arrêtés sont bien défendus par les Aiglons, alors ce sera une fulgurance. Celle de Clinton Njie, qui vient d'entrer en jeu à la place d'un Thauvin fatigué, et qui déborde fort côté droit pour permettre à Dimitri Payet de marquer dans le but quasiment vide. Il reste un peu plus de quinze minutes à jouer, et les Marseillais savent d'ores et déjà qu'ils ont fait le plus dur. Pendant ce gros quart d'heure, les hommes de Rudi Garcia peuvent se contenter de gérer et attendre le coup de sifflet final. Marseille reste dans la course, à un point de Monaco et deux de Lyon, tandis que Nice se fait décrocher dans la course à la cinquième place.


Marseille (4-2-3-1) : Mandanda - Sarr, Gustavo, Rolando (Sertic, 46e), Amavi - Zambo, Kamara (Sanson, 85e) - Thauvin (Njie, 71e), Payet, Ocampos - Germain. Entraîneur : Rudi Garcia.

Nice (4-3-3) : Benítez - Souquet, Marlon, Dante, Le Marchand - Lees-Melou, Cyprien, Seri - Saint-Maximin (Srarfi, 81e), Balotelli (Le Bihan, 83e), Pléa. Entraîneur : Lucien Favre.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    À lire ensuite
    Les notes de Nice