Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Gr. E
  3. // Marseille-Galatasaray (0-0)

Marseille cale encore face à Galatasaray

Dans une ambiance de folie, Marseille et Galatasaray n'ont pas réussi à se départager, ni à faire trembler les filets ce jeudi soir au stade Vélodrome (0-0). Un résultat qui n'arrange aucune des deux équipes dans ce groupe relevé de Ligue Europa. Mais le spectacle, lui, était au rendez-vous.

Modififié

Olympique de Marseille 0-0 Galatasaray



La feuille de statistiques de cette rencontre (16 tirs, 21 fautes, 1 carton jaune) laisserait présager une rencontre fermée et pas franchement passionnante. Erreur, car ce Marseille-Galatasaray aura débouché sur une rencontre très intense, une habitude désormais avec l'OM, tant sur la pelouse que dans les tribunes, où les quelques esprits limités n'auront pas entravé le plaisir procuré par cette opposition, ni le score final nul et vierge.

Un Vélodrome en fusion


C'était la principale interrogation de cette rencontre : avec deux publics à la réputation aussi sulfureuse, la rencontre allait-elle se dérouler sans le moindre accroc en tribunes ? Évidemment, la réponse est non. À la 38e minute de jeu, les supporters de Galatasaray font sensiblement monter la température du stade à l'aide de très nombreux bombes agricoles et fumigènes, forçant l'arrêt du match pendant huit minutes. Un interlude dont on se serait bien passé et qui ne doit pas occulter la belle première mi-temps de football dans un Vélodrome assourdissant, où les deux équipes se sont montrées dangereuses. Sauvé par sa barre sur une tête de son coéquipier Patrick van Aanholt (9e), Fernando Muslera s'envole superbement sur une frappe enroulée de plus de vingt mètres signée Cengiz Ünder (35e), très actif sur son côté droit. Les fans stambouliotes calmés, Galatasaray se procure à son tour une énorme opportunité juste avant la pause, mais Pau Lopez est impérial face à Kerem Aktürkoğlu (45e+8).

L'OM peut s'en mordre les doigts


Face au Lokomotiv Moscou il y a deux semaines, les Phocéens avaient été punis en fin de rencontre, faute de tuer le match. Cette fois-ci, Dimitri Payet et ses coéquipiers se sont heurtés au manque de réussite. Un nanomètre trop court pour reprendre correctement le caviar d'Ünder, Bamba Dieng repart de cette offensive la queue - ou plutôt le poteau - entre les jambes (51e), avant que William Saliba endosse à son tour le costume du malheureux en expédiant sa tête sur la barre de Muslera, verni (60e). Van Aanholt se sacrifie ensuite pour repousser un missile à bout portant d'Ünder (72e), même si le ballon semblait être sorti à l'origine de l'action. Frustrés, les Olympiens vont l'être encore un peu plus après la décision de Paweł Raczkowski, l'arbitre du match, d'annuler le penalty qu'il avait sifflé pour une légère poussette de Van Aanholt sur Mattéo Guendouzi (79e), histoire de rajouter une pincée de drama à cette soirée. Trop c'est trop pour l'OM, qui doit finalement se contenter d'un deuxième nul consécutif en Ligue Europa et stagne à la troisième place avant d'affronter la Lazio, vainqueur dans le même temps face au Lokomotiv, dans deux semaines. On salive d'avance.


Olympique de Marseille (3-3-3-1) : Lopez - Saliba, González, Peres - Lirola, Gueye, Guendouzi - Ünder, Harit (de la Fuente, 79e), Dieng (Milik, 61e) - Payet. Entraîneur : Jorge Sampaoli.


Galatasaray (4-2-3-1) : Muslera - Boey (Yedlin 65e), Nelsson, Marcão, Van Aanholt - Antalyalı, Kutlu (Luyindama, 88e) - Moruțan (Kılınç, 73e), Cicâldău, Aktürkoğlu (Babel, 88e) - Dervişoğlu (Diagne, 73e). Entraîneur : Fatih Terim.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Fabien Gelinat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 18:42 L'arbitre agressé lors d'un match U19 dans l'Hérault témoigne 27 Hier à 16:00 Affaire de la sextape : le verdict annoncé le 24 novembre 15
    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 13:44 Salle OM, salle PSG: viens mater le Classico lors d'une projo So Foot inédite 3