Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // PSG-Liverpool (2-1)

Les notes du PSG

Pas flamboyant, mais solide, Paris a gagné grâce à ce qui devait être son point faible : son milieu de terrain. Car Marquinhos et Verratti ont été monstrueux.

Modififié

Paris Saint-Germain



Gianluigi Buffon
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.8Moyenne de 1510 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Absolument aucun arrêt à faire. Malheureusement, on ne peut toujours pas dire : « C'est pour ce genre de match que le PSG a recruté Gianluigi Buffon. »


Les notes de Liverpool

Thilo Kehrer
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 1938 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une calligraphie élégante, mais un poil trop léger pour faire le poids avec les grandes enjambées de Sadio Mané. Thilo Plume.


Thiago Silva
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
8.5Moyenne de 1940 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Qui a dit que seuls les buts devaient être célébrés dans le football ? Thiago Silva n'en a rien à foutre. Lui, il exulte à chaque tacle dans sa propre surface.


Presnel Kimpembe
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.3Moyenne de 1810 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le Kimpembe de la Coupe du monde. Bien au chaud entre Silva et Marquinhos, il a mis l'enceinte à fond tout le match pour encourager ses potes.


Juan Bernat
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.8Moyenne de 1765 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Naples, Liverpool, l'élégant Bernat en a fait tomber plus d'une avec son pied droit. Don Juan.


Marquinhos
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
7.9Moyenne de 1829 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On n'a toujours pas compris quel était son poste ce soir, mais on a compris qu'il avait roulé sur tout le monde aussi bien défensivement qu'offensivement sur les coups de pied arrêtés.


Marco Verratti
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.8Moyenne de 1829 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le grand chef a encore régalé les papilles du Parc avec ses mets délicieux. Et puis quel charisme ! Chapeau ! Marc Veyrat.


Kylian Mbappé
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
4.2Moyenne de 1826 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un mec qui loupe tout ce qu'il entreprend, mais qui est décisif sur chaque but, le PSG l'avait déjà avec Ángel Di María. Remplacé pour les cinq dernière minutes par Rabiot, qui est allé au combat, le catogan au vent.


Neymar
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.7Moyenne de 1806 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Des dribbles, des passes dans le bon tempo, des fautes subies, des roulades et des enflammades en fin de match. La panoplie complète du parfait petit Ney-Ney.


Ángel Di María
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
3.5Moyenne de 1677 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Tout mignon lorsqu'il s'agit de se servir de son pied gauche, démoniaque lorsqu'il découpe Sadio Mané en pleine surface pour relancer les Reds. Angel et démons. Remplacé à l'heure de jeu par Dani Alves, histoire d'être ambitieux.


Edinson Cavani
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
3.9Moyenne de 1654 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
À peine quatre ballons touchés, sorti assez vite sans pouvoir apporter sa pierre à l'édifice. Bien triste. À ce rythme-là, il va finir derrière Jesé dans la hiérarchie des attaquants du PSG. Remplacé par Choupo-Moting peu après l'heure de jeu, mine de rien très précieux.




Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 15:55 Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 87
À lire ensuite
Les notes de Liverpool