Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 47 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Monaco (7-1)

Les notes de Monaco

Dimanche soir, l'AS Monaco s'est offert une sortie plongée sans bouteille d'oxygène. Et elle a bu la tasse.

Modififié

AS Monaco




Subašić (2) : Il a fait des allers-retours dans ses filets pour aller ramasser les balles. Un bon entraînement pour Roland-Garros.

A. Touré (2) : Il a passé sa soirée enfermé dans un exercice de simulation de secousse sismique et a réussi l'exploit d'en sortir pour envoyer Rony Lopes sauver l'honneur. Sinon, il a passé son temps à monter et à descendre. Peut-être une place pour lui à l'ESTAC.

Raggi (2) : Une tête de zadiste, un patronyme de maire, donc un homme en grand écart. Dimanche soir, il a d'abord tenté de mettre une cuillère dans le bec de Cavani et a ensuite laissé son organisme craqueler. Raggi against the machine.

Jemerson (1,5) : Il a balancé sa première relance sur un strapontin et s'est ensuite fait secouer le bocal. Bolívar est passé au Parc dimanche soir.

Sidibé (✙) : Le prochain casse-dalle possible de Tony Yoka. Ou comment se faire ramasser au bout des crochets en une demi-heure et sortir ensuite sur civière. Mais aussi l'anagramme en cinq lettres de « bides » . Comme quoi les anagrammes, parfois, c'est pas trop con. Remplacé par Ghezzal (34e, 3), qui s'est fait détruire par Pastore et a pris une mine de Lemar dans la tronche. Un bel hommage à William Picard et Sacha Goëller.

Fabinho (3) : Venu au Parc pour une dernière visite avant de prendre une décision sur son avenir, il a fait le suiveur. Un homme miroir : celui qui boit la tasse avec ses potes et qui danse quand tout le monde s'y met. Bizarre.

Moutinho (3,5) : Une greffe foirée entre Jean-Michel Moutier et Ronaldinho. Ce qui donne un type capable de péter des lignes et de rouler par terre. Embêtant quand il faut partir à la bagarre.

Rony Lopes (5) : Si on lui filait une moustache, ce serait définitivement le capitaine Crochet. Pour le moment, il se contente d'empiler les pions et de jouer dans les petits espaces. Signe que plus jeune, il devait toucher sa bille au croquet. Le mec qui se marre aux obsèques. Remplacé par Diakhaby (75e), car on ne joue jamais aux échecs sans Adama.

Lemar (2,5) : Dans la matinée, son président a souhaité bonne chance à ceux qui veulent faire monter les enchères pendant l'été. Sale temps pour les commissaires-priseurs.

Jorge (2) : Il n'était pas titulaire en 2017. Il ne le sera pas en 2019.

Falcao (3) : Jaloux des courtisans de Fabinho, il a voulu tirer dans le sens de son bourreau. Bingo. Remplacé par Tielemans (82e), qui ne voulait pas cracher sur une fessée.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 8 heures Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 il y a 8 heures Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 21

    Le Kiosque SO PRESS

    À lire ensuite
    Paris, roi sans pitié