Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Lazio-Roma (3-0)

La Lazio range la Roma dans sa poche

Au-dessus dans tous les domaines et foudroyante devant, la Lazio s'est adjugée sans trembler le Derby della capitale face à une bien triste Roma (3-0). Portée par un trio Luis Alberto-Manuel Lazzari-Ciro Immobile en feu et bien aidée en début de rencontre par un Roger Ibañez aux abois, l'équipe de Simone Inzaghi revient à trois points de son adversaire du soir.

Modififié

Lazio 3-0 Roma

Buts : Immobile (14e), Luis Alberto (23e, 67e) pour la Lazio

En 2021 comme sur cette fin d'année 2020, le constat est le même pour la Roma de Paulo Fonseca : lorsque le niveau s'élève en Serie A, la Roma ne tient pas le choc et n'arrive pas à battre les ténors du championnat. Face à la Lazio, qu'elle n'a plus surpassée dans le derby depuis septembre 2018, la Louve n'a cette fois même pas fait illusion ne serait-ce que quelques minutes face à une formation laziale au-dessus dans tous les domaines. Les « olé » lancés par les remplaçants de la Lazio, au cours du temps additionnel, étaient eux aussi là pour en attester : il y avait bien plus d'une classe d'écart, ce vendredi soir à Rome, entre les deux éternels rivaux.

Des hauts et des Ibañez


Avant ce rendez-vous au sommet, dans un stadio Olimpico tristement vide, Jordan Veretout insistait sur le fait que la Roma « se devait de battre ces équipes-là » , ces cadors du haut du tableau, pour espérer rester en haut et regoûter à la C1. Problème : dès l'entame de match, la performance des siens a tout du parfait film d'horreur. Roger Ibañez, pourtant habituellement au rendez-vous, n'est pas dans son assiette et s'apprête à vivre un calvaire avec le poison Manuel Lazzari face à lui.

L'ancien de la SPAL a décidé de marcher sur l'eau, mais également sur le pauvre Ibáñez, et commence son récital en poussant le défenseur romain à la faute pour permettre à Ciro Immobile d'inscrire son douzième pion de la saison (1-0, 14e). Lazzari poursuit son récital quelques minutes plus tard en se jouant une nouvelle fois d'Ibañez avant de servir en retrait Luis Alberto qui trouve la faille à son tour (2-0, 23e). La Roma est touchée, sans idées, multiplie les offensives dans l'axe et ne fait que s'empaler sur la défense regroupée de la Lazio de Simone Inzaghi.

Luis Alberto éteint les lumières


À la pause, Paulo Fonseca fait entrer Pedro à la place de Veretout, mais rien ne change : sa Roma est sans solution et ne parvient pas à apporter du danger sur la cage gardée par Pepe Reina. D'autant qu'en face, la Lazio n'a pas totalement perdu l'idée d'appuyer sur l'accélérateur pour continuer à faire mal. Si Pau López évite temporairement un troisième coup de couteau, en repoussant les assauts de Sergej Milinković-Savić ou Immobile, l'épée de Damoclès qui trône au-dessus de lui va finalement bien finir par tomber. Cette fois, c'est au terme d'une belle séquence collective conclue par un délicieux ballon placé au ras du poteau que Luis Alberto s'offre le doublé (3-0, 67e). Les Giallorossi n'y croient plus du tout, même Edin Džeko pourtant en bonne position ne se montre pas assez saignant pour sauver l'honneur, et voilà la Lazio qui revient dans la roue de son adversaire du soir au classement. Et c'est tout sauf illogique.




Lazio (3-5-2) : Reina - Luiz Felipe (Patric, 69e), Acerbi, Radu (Hoedt, 83e) - Lazzari, Milinković-Savić, Leiva (Escalente, 65e), Luis Alberto, Marušić - Immobile (Muriqi, 83e), Caicedo (Akpa Akpro, 65e). Entraîneur : Simone Inzaghi.

Roma (3-4-2-1) : Pau Lopez - Mancini (Mayoral, 70e), Smalling, Ibáñez - Karsdorp, Villar (Cristante, 60e), Veretout (Pedro, 45e), Spinazzola (Bruno Peres, 60e) - Pellegrini, Mkhitaryan - Džeko. Entraîneur : Paulo Fonseca.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    il y a 33 minutes Joey Barton dans la tourmente après ses propos sur l'Holocauste il y a 2 heures LOTO du mercredi 27 octobre 2021 : 14 millions d'€ à gagner !
    il y a 1 heure L'avocat de Maradona assure que sa mort est due à un mauvais traitement médical 1
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 16:18 En Jupiler Pro League, un gardien visé par des jets de briquets 38