Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Gr. A
  3. // PSG-Manchester City (2-0)

Gigio de Paris

Titulaire pour la première fois de sa vie en Ligue des champions, Gianluigi Donnarumma a livré une prestation parfaite dans les buts du PSG face à Manchester City (2-0). Après ça, cela va être compliqué de déloger le dernier rempart champion d’Europe cet été avec l’Italie.

Modififié
Gianluigi Donnarumma peut serrer bien fort son poing. Dans les ultimes secondes d’un PSG-City en Ligue des champions, voir décoller un coup franc de Ryad Mahrez n’est jamais un bon moment à passer. Même lorsqu'on joue la 94e minute, même quand le score paraît acquis. Pour son dépucelage en Ligue des champions, face au finaliste de la dernière édition, Donnarumma est parvenu à rentrer un clean sheet de prestige : le même soir où Paris a livré son meilleur match de la saison et où Leo Messi a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs, le dernier rempart italien de 22 ans a sorti une performance de premier plan. La capitale française est prévenue : déloger le numéro 50 des buts du PSG ne sera pas chose aisée.

Madonnarumma


Depuis la veille, il était acté que Donnarumma serait le portier titulaire pour affronter Manchester City et Pep Guardiola. Une décision confirmée en conférence de presse par Mauricio Pochettino en personne, qui ajoutait encore un peu de brume autour de la hiérarchie des portiers à Paris. Un nouvel événement pour nourrir les spéculations autour des soi-disant envies de départ de l’ancien gardien du Milan. Mais tout ça, Gianluigi Donnarumma s’en moquait pas mal. Dès l’échauffement, le large sourire arboré par le gamin de Castellammare di Stabia annonçait la suite : c’est un repas de roi que s’apprêtait à servir Gigio à ses 40 000 convives. Dans la lecture du jeu, dans les airs, sur les frappes de Kevin De Bruyne, le gardien transalpin a réalisé un sans-faute. Et même lorsqu'il s’est avoué vaincu, sur une tête renvoyée sur la barre de Raheem Sterling, la bonne étoile de Donnarumma a rendu Bernardo Silva aussi précis qu’un horloger en préretraite. Gigio n’a que 22 ans, mais comme en Italie par le passé et en sélection, il donne l’impression dans ces soirs-là que rien ne peut lui arriver.

Navas a pris un coup


Il est encore trop tôt pour savoir si la masterclass du chef italien aura définitivement convaincu Mauricio Pochettino et son staff de lui faire confiance. Mais ce qui est sûr en revanche, c’est que choisir entre Donnarumma et Navas sera encore encore plus difficile qu’avant. Pour justifier la décision d’alterner face à City, Pochettino expliquait que « c’était un tout : la performance, le rendement, l’état de forme, la possibilité pour nos gardiens de jouer sur toutes les compétitions. On a de grands joueurs dans notre effectif cette saison. Ce n’est jamais facile de partager des matchs, mais c’est la réalité. Il s’agit d’une situation un peu spéciale, mais on doit le faire. » Il n’y a eu aucun gros plan gênant sur Navas ce mardi soir au Parc des Princes après l’une des parades de Donnarumma. Mais pas sûr que le Costaricien ait passé la meilleure soirée de sa vie. Et la vie, à Paris, vient tout juste de commencer pour son concurrent Gigio.

C’est eux le grand Paris


Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié






Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 20:46 NOUVEAU : 10€ offerts en EXCLU sans SORTIR LA CB pour parier chez NetBet !
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 10:43 Plus que quelques places pour la soirée So Foot "PSG-Leipzig" ! Hier à 10:00 « Je serais crucifié », les révélations d'un joueur homosexuel de Premier League 152