Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Ligue des nations
  2. // Finale
  3. // Espagne-France

Mbappé a pris le pouvoir

Grandiose face à la Belgique, Kylian Mbappé a affiché un investissement absolu. De quoi faire de lui le nouveau boss de l'attaque des Bleus ? C'est en tout cas de bon augure en vue de la finale de Ligue des nations face à l’Espagne ce dimanche soir.

Modififié
« On a une chance énorme de l’avoir avec nous, et de profiter de lui. Je suis sûr que si on lui donne de la confiance et de la joie, il y aura d’autres matchs comme celui d’hier soir. » Une déclaration d’amour à Kylian Mbappé signée Antoine Griezmann, au lendemain de la victoire face aux Belges (3-2). En 2016, sur TF1, on avait vu le grand Paul Pogba faire allégeance au petit Grizou, reconnu alors comme leader d’attaque des Bleus. Et jusqu’à l’Euro 2021, le Madrilène est demeuré l’homme de base de Didier Deschamps, qui répétait à l’envi qu’il bâtissait son onze autour de lui, cherchant « à mettre Antoine dans les meilleures conditions » . En octobre 2021, c’est au tour d’Antoine de faire allégeance à Kylian, tout en l’associant évidemment à Benzema : « À nous de les mettre dans les meilleures conditions, et que ce soit Kylian ou Karim, parce qu’ils ont été extraordinaires, ils nous ont fait un bien fou. »

Mbappé a explosé les compteurs

Voilà, c’est dit : Griezmann, désormais plus en retrait, se met au service des deux compères, assumant néanmoins une place de choix dans le dispositif actuel. Il est le 1 du 3-4-1-2 de Deschamps, travaillant (très bien) pour les autres et en gardant toujours sa vocation à se porter devant... et à marquer des buts ! Mais jeudi soir face à la Belgique, Kylian Mbappé a pris le pouvoir en s’imposant comme le leader d’attaque des Bleus. Il ne domine pas exactement une hiérarchie qui ravale Grizzy et Karim au rang de simples faire-valoir : ces deux-là participent aussi à l’animation offensive et lui sont complémentaires. Seulement voilà, Kylian a fourni une prestation XXL au Juventus Stadium. Désigné haut la main « Homme du match » , c’est lui qui a aimanté le jeu vers l’avant par ses appels, ses déplacements sur tout le front de l’attaque (axe profond et sur les deux côtés) et ses multiples combinaisons. Seule la finition lui a manqué. Reste qu’il a participé aux trois buts tricolores : une passe décisive pour Karim après un ballon gratté et un numéro de dribbles diaboliques du gauche (1-2), un penalty transformé pour bien effacer le mauvais souvenir de l’Euro (2-2) et enfin, du côté droit ce coup-ci, sa passe cruciale dans l’intervalle pour Griezmann qui démarre le mouvement achevé par le but de Theo Hernández (3-2) !

L’Équipe du samedi 9 octobre a confirmé dans le détail l’énormité de la performance de Kylian. Face aux Belges, il a ainsi progressé de 348 mètres balle au pied, dont 264 vers l'avant, éclipsant Grizzy (166 mètres, dont 64 vers l’avant) et Karim (110 mètres, dont 82 vers l’avant). Cette stat' - qui n’a rien de déterminant et que l'on peut relativiser en fonction de différents contextes -, indique toutefois son volume de jeu impressionnant et sa faculté de percussion rare, propre à avoir bien fait reculer le bloc belge. Kylian a aussi réussi 9 dribbles (le deuxième plus haut total depuis 2006, après les 12 de Ribéry en 2013 face à l’Allemagne) et il a aussi gagné 12 duels sur 16, soit un taux de réussite de 75%. Son rendement vers l’avant a bien sûr primé sur son boulot défensif, même s’il n’a pas été négligeable, notamment dans le harcèlement de la défense adverse, gênée à la relance. Et puis Grizzy a aussi fait un gros taf de grattage de ballons et de construction initiale derrière Kylian et Karim. La paire Pogba-Griezmann demeurant toujours, au milieu, la salle des machines de l’équipe de France de DD.

Appelez-le Killie !

Mais c’est surtout dans l’état d’esprit que Mbappé s’est aussi révélé. On raconte que le déclic des Bleus s’est produit à la mi-temps lors de l’intervention énergique de Didier Deschamps, appuyé ensuite par les cadres du groupe, Pogba, Varane et Lloris. Mais sur le terrain, même à 0-2, c’est bien Kylian qui, par ses demandes constantes du ballon, avait refusé d’abdiquer. Une attitude positive qui fait suite à une semaine où Kylian s'est montré très présent dans les médias avec un entretien à RMC, une longue interview dans L’Équipe et même une sortie exclusive de sa mère, Fayza Lamari, pour les lecteurs du quotidien Le Parisien.


On attendait Kylian surtout sur le terrain, et on a vu. Il a apporté plus qu’une réponse encourageante, défonçant littéralement la porte belge et en emmenant tous ses coéquipiers dans son sillage. Cette victoire tricolore, c’est en grande partie la sienne. Avec Karim, avec lequel il s’entend de mieux en mieux, ils n’ont que 8 matchs en commun et ce « don » de péno de Benz à Kylian était aussi une marque de grande estime et de reconnaissance de la part du glorieux aîné de onze ans. Ce soir, la finale contre l’Espagne nous en dira plus sur la prise de pouvoir, effective ou en cours, de Mbappé chez les Bleus. Mais quelque chose nous dit que « Killie » (comme Killer Kylian, « Kyky » , c’était avant) nous prépare un gros truc. L’avenir lui appartient de toute façon.

La boucle de Laporte


Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié






Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 15:30 Les joueurs de Cruzeiro stoppent leur grève 3
Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 12:33 Viens mater PSG – Leipzig lors d’une projection So Foot !
À lire ensuite
Le sommet des nations