S’abonner au mag
  • Coupe de France
  • Finale
  • Nantes-Toulouse (1-5)

Toulouse gifle Nantes et remporte la Coupe de France 66 ans après

Par Anna Carreau, au Stade de France

Il n'aura fallu qu'une demi-heure à Toulouse pour sceller le destin d'une finale à laquelle le FC Nantes n'a jamais semblé invité. Les hommes de Philippe Montanier s'offrent ainsi une nouvelle Coupe de France, 66 ans après la dernière, en s'imposant largement au Stade de France (1-5).

Toulouse gifle Nantes et remporte la Coupe de France 66 ans après

    FC Nantes 1-5 Toulouse

Buts : Blas (74e) pour les Canaris // Costa (4e et 10e), Dallinga (23e et 31e) et Aboukhlal (79e) pour les Violets

Si l’avant-match avait clairement fait pencher la balance en faveur des Nantais, ceux-ci apprendront à leurs dépens qu’une finale de Coupe de France ne se joue pas qu’en tribunes. Et les espoirs des Bretons ont très vite été douchés, dans une partie ressemblant d’avantage à une opposition entre professionnels et U19 qu’entre une équipe de Toulouse douzième de Ligue 1 et des Canaris seizièmes. Le Téfécé s’offre ainsi sa deuxième Coupe de France (si on prend en compte la date de 1937 sur le logo) au terme d’une promenade de santé (1-5).

Un FC Nantes touché coulé

Il n’aura fallu que quatre minutes et un bon coup de pied arrêté de Branco van den Boomen pour lancer la machine violette. Sur un corner du Néerlandais, le jeune Logan Costa saute plus haut qu’une défense nantaise restée aux vestiaires et ouvre déjà le score (0-1, 4e). Le défenseur central toulousain s’offre même un doublé sur un nouveau coup de pied arrêté, en reprenant de la tête un centre de Stijn Spierings. Alban Lafont, laissé encore bien seul, ne peut qu’effleurer le ballon (0-2, 10e). Pendant que les supporters toulousains se mettent à chanter « On va gagner la Coupe de France », les Nantais viennent tenter leur chance pour la première fois (13e et 18e), sans succès. Avant de sombrer définitivement. Sur un long ballon de Gabriel Suazo, Thijs Dallinga file en contre et réussit à prendre le ballon avant Jean-Charles Castelletto et, d’un petit piqué, vient lober Lafont, sorti à l’abordage (0-3, 23e). L’autre Batave signe lui aussi un doublé en moins de dix minutes en reprenant une frappe de Farès Chaïbi repoussée par Lafont dans ses pieds (0-4, 31e). Excédée, la Brigade Loire envoie ses premiers fumigènes en direction de la pelouse. Là aussi sans réussir à cadrer. Chaïbi, lui, trouve encore la cage du pauvre gardien nantais après s’être amusé avec Fabien Centonze sur le côté gauche et avoir tenté sa chance en deux fois. Cette fois-ci, le portier repousse d’une claquette in extremis (36e) avant que l’Algérien ne retente d’un tir lointain, comme Costa juste avant (40e, 43e).

La leçon de football toulousaine sur 90 minutes

Au retour des vestiaires, Antoine Kombouaré envoie des nouvelles têtes au casse-pipe, avec les entrées d’Andy Delort, Ignatius Ganago et Samy Moutoussamy. En tribunes nantaises aussi, changement d’ambiance : les « FC Kita on n’en veut pas » descendent, tandis que des banderoles préparées habilement défilent : « L’heure de la retraite a sonné pour les Kita », « Le FC Nantes est à vendre ». Et si le FCN semble enfin être entré dans sa finale, ce n’est pas la frappe totalement manquée de Moussa Sissoko sur un corner de Blas qui viendra rassurer le peuple jaune (57e). Même la bonne frappe lointaine de Ganago est contrée par le dos de Logan Costa, décidément en lévitation (66e). Les Toulousains concèdent tout de même un pénalty anecdotique et puissamment transformé par Ludovic Blas sous la barre (1-4, 74e). Mais sur un ultime coup franc, Van den Boomen va encore faire des miracles. La défense nantaise ne parvient pas à s’en dépatouiller, et Zakaria Aboukhlal parvient à finir le travail d’une lourde frappe à l’entrée de la surface (1-5, 79e). Encouragé par son numéro 6 tout juste buteur, le public toulousain exulte définitivement : « On est les champions, on est les champions ! » Comme s’il avait pu en douter.


  FC Nantes (4-1-4-1) : Lafont – Centonze, Castelletto, Pallois (Delort, 46e), Victor (Merlin, 66e) – Girotto – Sissoko, Blas, Mollet (Moutoussamy, 46e), Simon (Ganago, 46e) – Mohamed. Entraîneur : Antoine Kombouaré.

  Toulouse (4-2-3-1) : Haug – Desler, Costa (Rouault, 82e), Nicolaisen, Suazo – Spierings (Diarra, 82e), van den Boomen – Dejaegere (Sierro, 69e), Aboukhlal, Chaïbi (Ratao, 76e) – Dallinga (Onaiwu, 69e). Entraîneur : Philippe Montanier.

Dans cet article :
Nantes étonne Nice, Montpellier taxe Le Havre, Toulouse cartonne Clermont
Dans cet article :

Par Anna Carreau, au Stade de France

Toulouse remporte la Coupe de France
Logo de l'équipe Nantes
LINZ,AUSTRIA,14.DEC.23 - SOCCER - UEFA Europa League, group stage, Linzer ASK vs Toulouse FC. Image shows the rejoicing of Toulouse.
LINZ,AUSTRIA,14.DEC.23 - SOCCER - UEFA Europa League, group stage, Linzer ASK vs Toulouse FC. Image shows the rejoicing of Toulouse. Photo: GEPA pictures/ Christian Moser - Photo by Icon sport
  • Paris sportifs
Pronostic Toulouse Nantes : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Toulouse Nantes : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Toulouse Nantes : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1
Articles en tendances
01
Revivez Autriche-France (0-1)
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Autriche-France
Revivez Autriche-France (0-1)

Revivez Autriche-France (0-1)

Revivez Autriche-France (0-1)
00
Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France  (0-0)
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Pays-Bas-France
Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)

Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)

Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)
Logo de l'équipe France
Les notes des Bleus
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Pays-Bas-France (0-0)
Les notes des Bleus

Les notes des Bleus

Les notes des Bleus
01
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)
  • Euro 2024
  • Gr. E
  • Belgique-Slovaquie
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)
22
Revivez le match Croatie - Albanie  (2-2)
  • Euro 2024
  • Gr. B
Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)

Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)

Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)
10
Revivez Espagne-Italie (1-0)
  • Euro 2024
  • Gr. B
  • Espagne-Italie
Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)
20
Revivez Belgique-Roumanie (2-0)
  • Euro 2024
  • Gr. E
  • Belgique-Roumanie
Revivez Belgique-Roumanie (2-0)

Revivez Belgique-Roumanie (2-0)

Revivez Belgique-Roumanie (2-0)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

13
Revivez Pologne - Autriche (1-3)
Revivez Pologne - Autriche (1-3)

Revivez Pologne - Autriche (1-3)

Revivez Pologne - Autriche (1-3)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Coupe de France

Nantes

Toulouse

Logo de l'équipe Suisse
08 Vincent SIERRO (tfc) during the Ligue 1 Uber Eats match between Lorient and Toulouse at Stade du Moustoir on April 28, 2024 in Lorient, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
08 Vincent SIERRO (tfc) during the Ligue 1 Uber Eats match between Lorient and Toulouse at Stade du Moustoir on April 28, 2024 in Lorient, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Vincent Sierro : « Cette saison nous a fait grandir »

Vincent Sierro : « Cette saison nous a fait grandir »

Vincent Sierro : « Cette saison nous a fait grandir »