S’abonner au mag
  • France
  • Olympique de Marseille

De Zerbi, la meilleure chose qui pouvait arriver à l’OM ?

Par Thomas Morlec

L’Olympique de Marseille devrait enregistrer dans les prochaines heures l’arrivée sur son banc de Roberto De Zerbi. Un immense coup en perspective de la part du club phocéen, pourtant pas qualifié à la moindre compétition européenne la saison prochaine.

De Zerbi, la meilleure chose qui pouvait arriver à l’OM ?

On dit souvent que l’Olympique de Marseille est un club où la folie règne. Un nouvel épisode est en passe de nous le prouver. Après l’échec dans le feuilleton Paulo Fonseca et des discussions qui traînent en longueur avec Sérgio Conceição, l’Olympique de Marseille serait tout proche d’obtenir la signature de Roberto De Zerbi. Les négociations sont encore en cours, un accord de principe a été trouvé, mais le dossier devrait être bouclé dans les prochaines heures avec le paiement de la clause libératoire à Brighton (6 millions d’euros). La perspective de voir le technicien italien à la tête de l’OM est sacrément excitante, d’autant que la situation du club – sans Coupe d’Europe la saison prochaine pour la première fois depuis l’exercice 2019-2020 – ne laissait pas présager une seconde ce coup de théâtre.

Une opportunité en or

Considéré comme « l’un des managers les plus influents de ces 20 dernières années » par Pep Guardiola, Roberto De Zerbi est proche de faire un choix plus qu’étonnant. Courtisé par des écuries prestigieuses, comme Barcelone, le Bayern Munich ou encore Manchester United, avec qui il n’est pas parvenu à trouver un accord, l’ancien coach de Brighton devrait parapher un contrat de trois ans avec Marseille, et aurait accepté de baisser son salaire (environ 10 millions par an). Ces efforts consentis révèlent la profonde envie de l’Italien d’enfin poser ses valises dans la cité phocéenne, contrastant avec l’hésitation de Sérgio Conceição pour le projet marseillais.

Ce stade, ces supporters sont une grande motivation pour moi.

Roberto De Zerbi, en octobre 2023

En contact avec Pablo Longoria dès l’été 2022, De Zerbi s’était exprimé sur le sujet lors de son passage avec les Seagulls au Vélodrome, en octobre 2023 : « Oui, c’est vrai que j’ai eu la possibilité de venir ici. C’était une belle opportunité, mais nous n’avons pas trouvé d’accord avec le club. J’en suis désolé, car ce stade, ces supporters sont une grande motivation pour moi. » Désormais, les planètes ont de grandes chances de finir par s’aligner pour les deux parties. Pour le plus grand bonheur de la direction, des supporters, mais aussi pour la Ligue 1 et son attractivité. De Zerbi fait partie des entraîneurs les plus bankables du marché. Révélé à Sassuolo, l’homme de 45 ans, passé par le Shakhtar Donetsk, a pris une nouvelle dimension avec Brighton, notamment en qualifiant les Seagulls pour la première Coupe d’Europe de leur histoire. Le dernier exercice a été plus contrasté avec une 11e place en Premier League, à cause en partie des départs au mercato estival de ses hommes forts Alexis Mac Allister et Moisés Caicedo, mais le potentiel et le profil du technicien italien font de lui une prise exquise.

Un entraîneur bâtisseur

« Ce que nous cherchons maintenant, c’est commencer un cycle positif. C’est important de repartir avec de la stabilité, un nouveau coach, un vrai projet de jeu, des idées. » Ces mots sont ceux de Pablo Longoria, à l’issue de l’ultime journée de championnat face au Havre (1-2), le 15 mai dernier. Quasiment un mois jour pour jour après cette déclaration, le président du directoire doit difficilement cacher son excitation. Si, à son palmarès, l’Italien n’a qu’une Supercoupe d’Ukraine (2021), ce qui peut paraître inquiétant pour l’OM, dont le dernier trophée remonte à 12 ans, il coche les cases sur plusieurs points. Avec son identité de jeu très marquée, l’héritier de la philosophie de Marcelo Bielsa sait imposer ses idées. Son style de jeu est attrayant, risqué, offensif. Une petite révolution, donc mais cette saison de transition sans compétition européenne pourrait lui permettre d’imposer sa patte. Outre ces aspects tactiques, cet ultra de Brescia a un atout majeur : sa capacité à valoriser ses joueurs. Une qualité importante pour un club comme l’Olympique de Marseille, laissant présager de belles plus-values lors des prochaines saisons. En cas de mariage, pas de doute que la lune de miel pourrait être magique. Comme souvent dans les Bouches-du-Rhône, restera ensuite à faire en sorte de ne pas tout gâcher à la première contrariété.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Thomas Morlec

Articles en tendances
Logo de l'équipe Allemagne
Allemagne jacta est
  • Euro 2024
  • Gr. A
  • Allemagne-Écosse
Allemagne jacta est

Allemagne jacta est

Allemagne jacta est

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

30
Revivez Roumanie-Ukraine (3-0)
Revivez Roumanie-Ukraine (3-0)

Revivez Roumanie-Ukraine (3-0)

Revivez Roumanie-Ukraine (3-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Ligue 1

Actus OM

France