S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J15
  • PSG-Nantes (2-1)

Barcola, la tête à l'endroit

Par Tom Binet

Dans le doute après son entrée manquée face à Newcastle puis sa sortie précoce au Havre, Bradley Barcola a relevé la tête face à Nantes, livrant sa meilleure partition en rouge et bleu. BB serait-il enfin lancé ?

11 Marcus COCO (fcn) - Bradley BARCOLA (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Football Club de Nantes at Parc des Princes on December 9, 2023 in Paris, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)
11 Marcus COCO (fcn) - Bradley BARCOLA (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Football Club de Nantes at Parc des Princes on December 9, 2023 in Paris, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Dès sa première touche de balle, Bradley Barcola a donné le ton. Alors que Kylian Mbappé vient de buter sur Alban Lafont après quelques secondes, l’ailier s’offre un petit pont sur Marcus Coco, simple avant-goût de la soirée compliquée qu’allait vivre son garde du corps du jour. Une quarantaine de minutes plus tard, c’est le même n°29 du Paris Saint-Germain (autrefois porté notamment par un certain Lucas Moura) qui ouvrait le score au terme d’un joli rush, débloquant au passage son compteur buts dans la capitale.

Avec la confiance de Luis Enrique

Aligné sur l’aile gauche d’un PSG amorphe à quelques jours d’aller jouer son avenir européen à Dortmund, l’ancien Lyonnais a été le plus entreprenant au fil d’une première période qui l’a vu monter en puissance, entre accélérations fulgurantes et tentatives de combinaison avec Kylian Mbappé. Les derniers jours n’avaient pourtant pas été agréables pour l’international espoirs, particulièrement maladroit devant le but dans un match sous haute tension face à Newcastle. Puis sorti après dix minutes seulement au Havre pour sa première titularisation depuis le 29 octobre à Brest, la faute au carton rouge reçu par Gianluigi Donnarumma.

C’est un joueur pour l’avenir. Mais le futur, c’est demain. Je pense qu’il ressent notre confiance.

Luis Enrique

Pas de quoi entamer l’assurance affichée par le bonhomme, ni celle que lui porte Luis Enrique depuis son arrivée au pied de la tour Eiffel. « Bien entendu qu’il est mûr. Je suis très satisfait de tous les joueurs, surtout Bradley, insistait le tacticien espagnol vendredi, à la veille d’accueillir les Canaris. C’est un joueur qui a cette capacité naturelle à déborder. Il a de très bonnes qualités, il a une bonne attitude. C’est un joueur pour l’avenir. Mais le futur, c’est demain. Je pense qu’il ressent notre confiance. » Le management de l’ancien du Barça est d’ailleurs parfait depuis les cauchemars de Newcastle. Le lancer dans le grand bain à deux reprises depuis lui aura en effet évité de ressasser ses occasions gâchées ou sa sortie précoce depuis le banc de touche. Et s’est avéré un choix payant.

Et maintenant, Dortmund ?

S’il est pris au duel aérien par Mostafa Mohamed sur le but de l’égalisation avant d’apparaître moins en jambes au fil des minutes, Barcola a démontré pourquoi les champions de France ont fait le forcing pour s’attacher ses services cet été. Kylian Mbappé et consorts se rappellent d’ailleurs très bien que le jeune homme de 21 ans a déjà fait trembler les filets au Parc des Princes en avril dernier, offrant une victoire de prestige à l’OL au cœur d’une période où il était décisif chaque week-end, ou presque. « C’est un pari très clair. On est allé chercher ce joueur très jeune, international U21, avec de grosses qualités de vitesse et de débordement. On l’aime beaucoup, ajoutait Enrique après la prestation du soir. C’est un joueur superbe, il a été le plus décisif, en un contre un, avec un but exceptionnel, c’est un match très important. Mais rien de très nouveau pour Bradley. »

C’est un pari très clair. On est allé chercher ce joueur très jeune, international U21, avec de grosses qualités de vitesse et de débordement. On l’aime beaucoup.

Luis Enrique

Alors que seul Ousmane Dembélé – devenu totalement indispensable au sein de l’attaque parisienne, comme il l’a encore prouvé après son entrée en jeu samedi soir – s’est pleinement imposé parmi les recrues offensives, voir Barcola se rapprocher du niveau qui était le sien au printemps ne peut qu’être une bonne nouvelle pour les Rouge et Bleu. Surtout à très court terme, quand on sait que l’ancien du BvB ne pourra retrouver son ancien jardin mercredi, la faute à un carton jaune reçu bêtement face aux Magpies. L’occasion est donc belle pour le natif de Lyon de se faire encore un peu plus de place au sein d’un effectif qui ne manque pas de noms ronflants. Thomas Meunier, qui a disputé son premier match plein ce samedi pour pallier la blessure de Marius Wolf dans la Ruhr, est prévenu.

@so_foot

Il y autant de variétés dans le public parisien que sur le terrain 🥵 #ultras #parissaintgermain #psg #psgnantes #tifos #footballtiktok

♬ son original – SO FOOT

Par Tom Binet

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus PSG

Bradley Barcola

11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
02
Revivez Nantes - PSG (0-2)
Revivez Nantes - PSG (0-2)

Revivez Nantes - PSG (0-2)

Revivez Nantes - PSG (0-2)