S’abonner au mag
  • C1
  • Quarts
  • Barcelone-PSG

Jules Koundé, de nouveau à la mode

Par Léo Tourbe

Après un début d’année compliqué, Jules Koundé est revenu au meilleur de sa forme. Après avoir contenu Kylian Mbappé au match aller, le Barcelonais peut encore marquer de gros points en vue de l’Euro ce mardi face au PSG en quarts de finale retours de la Ligue des champions.

Jules Koundé, de nouveau à la mode

Et si le meilleur Français de ce quart de finale de Ligue des champions entre le PSG et le FC Barcelone n’était ni Kylian Mbappé ni Ousmane Dembélé ? Au regard du match aller (2-3), Jules Koundé compte une belle longueur d’avance sur ses compatriotes. Ce mardi en Catalogne, le défenseur devra répéter une nouvelle prestation de haut vol s’il veut que les Blaugrana se hissent dans le dernier carré de la C1 pour la première fois depuis 2019. Adversaire direct de Mbappé dans son couloir droit, l’ancien Bordelais est l’une des raisons du match sans saveur produit par le capitaine de l’équipe de France mercredi dernier au Parc des Princes. Une performance plus que solide, dans la continuité de ce qu’il montre depuis plusieurs semaines.

Une remontada personnelle

À l’image d’un Barça transformé depuis deux mois, Koundé s’est remis au niveau du joueur pour lequel les Catalans avaient lâché plus de 50 millions d’euros à l’été 2022. Excellent en début de saison au poste de défenseur central, il aura été plombé par une blessure mi-octobre, enchaînant les prestations inquiétantes entre la fin de l’année 2023 et début 2024. Systématiquement pris dans son dos, et constamment à contretemps, il avait touché le fond mi-janvier, prenant l’eau face au Real Madrid en finale de la Supercoupe d’Espagne (4-1). Aligné au centre de la défense, pendant que Ronald Araújo occupait le couloir droit, il avait été submergé par les appels de Vinícius Júnior et de Rodrygo. Dix jours plus tard, face à l’Athletic Club en quarts de finale de la Coupe du Roi (4-2), il avait à nouveau rendu une copie médiocre, cette fois en tant que latéral droit.

C’est l’un des meilleurs du monde. Il doit être un défenseur du Barça, peu importe si c’est à droite, à gauche ou dans l’axe.

Xavi

C’est pourtant dans ce fameux couloir droit, qu’il n’a jamais semblé apprécier d’occuper, que l’international revit. Bénéficiant de la blessure d’Alejandro Balde, qui a forcé João Cancelo à s’exiler à gauche, et de la confiance inconditionnelle de Xavi, il s’est fixé à ce poste de latéral et y brille quasiment comme un véritable spécialiste. Déjà contre Naples, en huitièmes de finale, le gamin de La Brède avait été excellent, et son association avec Araújo sur la droite de la défense s’était révélée être une véritable sécurité pour les Catalans. Depuis qu’il a dégoûté Khvicha Kvaratskhelia, Koundé enchaîne et monte en puissance, même s’il ne se voit pas encore comme un latéral convaincu. « Je n’ai aucune préférence, maintenant je joue comme latéral, mais je suis défenseur central. Partout où l’entraîneur me mettra, je jouerai », avait-il confié mardi dernier avant le match à Paris.

Les dernières performances de Koundé font en tout cas le bonheur de son entraîneur, qui n’a pas tari d’éloges à son égard vendredi dernier en conférence de presse : « Je suis enchanté. C’est l’un des meilleurs du monde. Il doit être un défenseur du Barça, peu importe si c’est à droite, à gauche ou dans l’axe. » Jusqu’à son remaniement ce week-end face à Cadix, celui qui a fait du défenseur « presque un recrutement personnel » l’avait titularisé lors de chaque match du Barça en 2024, tous disputés dans leur intégralité par le Français. Ce mardi soir encore, son duel avec Kylian Mbappé sera décisif pour la survie des Catalans dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Nul doute que la forme retrouvée de Koundé plaît à Didier Deschamps, présent porte d’Auteuil mercredi dernier, alors que le poste de latéral droit est toujours une inconnue chez les Bleus. Concurrencé par Jonathan Clauss et Benjamin Pavard, l’ex-Andalou est en train d’enterrer le débat, à deux mois du coup d’envoi de l’Euro.

Par Léo Tourbe

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)
Logo de l'équipe Atalanta
Lookman au triple galop
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Bayer Leverkusen (3-0)
Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

FC Barcelona

Actus PSG

Jules Koundé

32
Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)
Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)

Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)

Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)
14
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)