Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Demies
  3. // Villarreal-Liverpool (2-3)

Zerónimo Rulli

Friable à l'aller, boulet au retour, Gerónimo Rulli ne s'est malheureusement jamais mis au niveau qu'exigeait une double confrontation de C1 face au Liverpool FC.

Modififié
On savait Liverpool et Villarreal - adversaires cette saison en demi-finales de C1 - unis par une drôle d'histoire de sous-marin, mais il faut croire que cela va bien au-delà. Car avec son calvaire vécu à l'occasion du match retour face aux Reds ce mardi soir (2-3), Gerónimo Rulli a tout simplement marché sur les traces d'une figure liverpuldienne entrée bien malgré elle dans la légende du club : Loris Karius. En commettant deux boulettes provoquant un but au cours du même match, Rulli a en effet dépoussiéré une statistique que le portier allemand avait été le dernier joueur à atteindre en Ligue des champions, un soir de disasterclass sur la dernière marche de la compétition face au Real Madrid le 26 mai 2018. Pour son successeur argentin, cela fait trois boulettes en Ligue des champions cette saison (record de cette édition), après le combo relance foireuse-désertion de sa ligne qui avait plombé son équipe contre Manchester United en phase de groupes (0-2).

En Rullibre


Raúl Albiol, Giovani Lo Celso, Étienne Capoue, Pervis Estupiñán, Francis Coquelin, Gerard Moreno, Boulaye Dia : ils ont tous, à un moment ou à un autre de cette double confrontation contre l'ogre de la Mersey, montré qu'ils étaient capables de répondre présent ou, mieux, de hausser leur niveau de jeu pour regarder leurs adversaires dans les yeux. Mais leur gardien de but, lui, laissera la sensation d'être passé à côté de ce rendez-vous, d'Anfield à la Cerámica. Pourtant mis en confiance par les balles moisies mises dans la boîte par Trent Alexander-Arnold et consorts lors du premier acte, l'international argentin (trois sélections) a complètement pris l'eau après l'entracte, et ce ne sont pas ses deux petites parades qui sauveront son bilan. Bêtement pris entre ses jambes par Fabinho (après avoir anticipé un centre) sur le premier but qui a amorcé la déroute des siens, Rulli n'a rien pu faire sur le deuxième - quand sa charnière centrale a laissé Luis Díaz seul dans les six mètres -, mais a disjoncté sur le troisième, sortant à 40 mètres de sa cage, alors que Sadio Mané était en avance sur lui et que Juan Foyth n'était pas encore réellement éliminé.



Comme au match aller, toutes proportions gardées, quand sa main molle - sur un centre de Jordan Henderson dévié par Estupiñán - n'avait pu empêcher Villarreal d'encaisser l'ouverture du score et de plonger au tableau d'affichage (2-0). Révélation en Ligue 1 lors de son passage à Montpellier en 2019-2020, héros de la finale de Ligue Europa la saison suivante avec Villarreal face à Manchester United (il avait transformé son tir au but puis stoppé celui de David de Gea au cours d'une séance interminable), Rulli avait pourtant été rassurant lors des deux matchs face au Bayern, n'encaissant qu'un seul but en 180 minutes, et s'était même montré infranchissable un peu plus tôt dans la compétition face à la Juve, avec un match référence au retour (victoire 3-0 à Turin). À l'image du Submarino amarillo, l'ancien dernier rempart de la Paillade a peut-être découvert son plafond de verre à l'occasion de ces demi-finales.



Par Jérémie Baron Titraille largement inspirée des traits d'esprit de @Wasabi Khazri et @leopold-saroyan
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 17:32 Angleterre : cinq ans d'interdiction de stade pour les consommateurs de cocaïne 65 Hier à 16:48 Prise au piège, la famille voleuse de maillots forcée de renvoyer plus d'une dizaine d'exemplaires 76
Hier à 13:00 Live twitch : célébrations mythiques et montées/descentes
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons