Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Rennes-Monaco (1-1)

Un petit point breton pour un petit Monaco

Sur le terrain de Rennes, l'AS Monaco est allée chercher le match nul après avoir rapidement été menée au score. Le dauphin du PSG, qui ne méritait pas mieux, s'est fait bouger par les locaux. lesquels récupèrent la cinquième place.

Modififié

Rennes 1-1 Monaco

Buts : Gnagnon (20e) pour Rennes // Lopes (29e) pour Monaco

Au cours de cette saison comme durant cette partie, la sensation de pouvoir voir Monaco perdre pied après avoir encaissé un but n'est pas rare. Mais il suffit finalement de se pencher sur un constat pour relativiser la chose : le deuxième du championnat est l'équipe française à avoir glané le plus de points après avoir été menée. Rennes a ouvert le score, dominé assez largement et s'est créé bien plus d'opportunités ? Jardim n'a perdu qu'une seule de ses sept confrontations avec les Bretons en Ligue 1. Et est à la tête d'une team qui n'a plus connu la défaite à l'extérieur en L1 depuis six déplacements. Alors oui, l'ASM a parfois eu du mal. Elle a souffert, même. Mais elle a ramené un point, confortant sa solide position de dauphin derrière le Paris Saint-Germain.

Sous l'eau, le Rocher fait mal


Après la finale de Coupe de la Ligue perdue il y a trois jours, les Monégasques commencent doucement. Très doucement. Méfiants, les Rennais restent sur leurs gardes. Une fois le quart d'heure de jeu écoulé, les choses s'emballent un peu. André tente un enroulé écarté par Subašić et allume la première mèche. Un premier avertissement pour l'ASM, suivi d'une sanction : étouffés, les joueurs du Rocher abandonnent leur portier et laissent Prcić servir Gnagnon pour l'ouverture du score. Aussi sonnés que l'arbitre assistant qui se prend le ballon en pleine face, les visiteurs galèrent pour se montrer dangereux.


Leur manque de précision balle au pied donne lieu à de nombreuses passes vers l'avant foirées. C'est à peine si Jovetić cadre une frappe. Dans l'autre camp, les séduisants Bretons se procurent pas mal d'occasions. Gnagnon manque le doublé sur corner, quand Subašić doit de nouveau s'interposer après une tentative inspirée de Prcić. Aussi surprenant que cela puisse paraître, disons ce qui est : Monaco prend le bouillon. Et pourtant, la Principauté parvient on ne sait comment à revenir au score à la demi-heure de jeu à la suite d'un décalage de Falcao pour Lopes, l'homme en forme.

Avant-première de C1


L'égalisation ne démoralise pas Rennes. S'ils sont contraints de subir un peu le rythme fou s'installant au Roazhon Park, les hommes de Lamouchi jouent tous les coups offensifs à fond. Du coup, il en faut peu pour que Khazri (face-à-face), Gélin (frappe non cadrée) ou André (poteau) ne fassent trembler les filets une nouvelle fois. Monaco va-t-il tenir ? La question se pose au vu du spectacle proposé. Surtout que Jovetić, visiblement blessé, doit laisser sa place à l'ancien Rennais Diakhaby juste après la pause.


Attention : les Asémistes sont loin d'être morts, et peuvent taper à tout moment. Comme le prouve d'ailleurs cette tête de Jemerson qui ne passe pas loin des cages de Koubek ou ce plongeon d'un Glik trop court. Mais est-il nécessaire de prendre des risques en fin de partie pour faire l'ultime différence ? Après tout, le point du nul permet aux Rouge et Noir de récupérer la cinquième place à Montpellier, et au dauphin de Ligue 1 de prendre cinq unités d'avance sur Marseille, troisième. Alors, Subašić continue d'assurer, Hunou rate l'immanquable, et chacun se sépare en bon copain. Au terme d'un amuse-bouche agréable avant la Ligue des champions.


Rennes (4-4-2) : Koubek - Danzé, Gélin, Gnagnon, Baal - Bourigeaud, André, Prcić, Sarr (Hunou, 80e) - Lea Siliki (Sakho, 60e), Khazri. Entraîneur : Lamouchi.

Monaco (4-4-2) : Subašić - Sidibé, Glik, Jemerson, Raggi - Lopes (Ghezzal, 74e), N'Doram, Fabinho, Lemar (Boschilia, 78e) - Jovetić (Diakhaby, 48e), Falcao. Entraîneur : Jardim.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:45 Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 19 Hier à 12:59 Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 21

    Le Kiosque SO PRESS

    Hier à 12:52 René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14 Hier à 12:00 Venez regarder un match chez So Foot ! 11 Hier à 11:54 Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 22
    Partenaires
    Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 08:00 Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 14
    À lire ensuite
    Milan ne trouve pas son roi