Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Dijon-PSG (1-6)

Paris se défoule sur Dijon

En s'imposant largement au stade Gaston-Gérard (1-6), le Paris Saint-Germain s'est qualifié ce mercredi soir pour les demi-finales de la Coupe de France. Mieux, Thiago Silva et Juan Bernat ont même rejoué au football et sont prêts pour la Ligue des champions.

Modififié

Dijon 1-6 Paris Saint-Germain

Buts : Chouiar (13e) pour Dijon // Lautoa CSC (1re), Mbappé (44e), Silva (50e), Sarabia (56e et 90e) et Coulibaly CSC (85e) pour Paris

Tout a commencé pour lui le 8 janvier dernier face à Saint-Étienne lorsqu'il a planté le but du 3-0. La naissance d'un goleador qui l'a ensuite vu inscrire un pion face à Monaco, Reims, Montpellier et Lyon. Avant de claquer un doublé lors de ce quart de finale de Coupe de France face à Dijon au Stade Gaston-Gérard. Lui, c'est l'immense CSC. Un homme qui a déjà frappé cette fois pour le PSG en 2020. Loin devant ses concurrents Mbappé, Neymar, Icardi ou Cavani. Et c'est encore lui qui a permis à Paris de s'imposer à Dijon grâce à un doublé (Lautoa 1re, Coulibaly 85e) et d'entrevoir une sixième demi-finale de Coupe de France consécutive.

Un buteur nommé CSC


Titulaire pour la première fois de la saison, le Néerlandais Mitchel Bakker n’est pas du genre à succomber à la pression. Preuve en est avec son accélération côté gauche et son centre que Wesley Lautoa dévie dans ses propres cages (0-1, 1re). Pas de quoi effrayer pour autant Dijon qui a déjà battu le PSG en Ligue 1 cette saison après avoir concédé l’ouverture du score. Et comme en championnat, c’est Mounir Chouiar qui égalise après avoir intercepté une passe toute molle d’Ander Herrera (1-1, 13e). Sauf que Paris n’est pas vraiment du genre à s’incliner deux fois consécutivement face à la même équipe. Et Edinson Cavani est venu le rappeler avant de voir son 200e) but avec le PSG être refusé par la VAR pour une main de Thomas Meunier (22e). Et alors que Dijon se voit déjà revenir au vestiaire à 1-1, Kylian Mbappé profite d’un tacle en retrait de Morgan Amalfitano pour allumer Runar Runarsson (1-2, 43e).



Jeu, set et match


Thomas Tuchel avait prévenu en début de rencontre : Thiago Silva ne jouera pas plus d’une heure pour son retour de blessure. Résultat, le Brésilien ne perd pas de temps pour faire parler son jeu de tête et inscrire le but du K-O (1-3, 49e). Touchés, les Dijonnais vont couler quelques minutes plus tard lorsque Pablo Sarabia vient prouver son amour de la Coupe de France en étant au rebond offensif d’une première frappe de Kylian Mbappé repoussée par Runarsson (1-4, 56e). L’Espagnol continue donc sa série qui l’a vu marquer au moins un pion dans chaque rencontre de Coupe de France cette saison. La fin de match sera alors l'occasion de donner du temps de jeu au jeune Aouchiche, de tenter une compo avec trois latéraux habitués à jouer sur le couloir gauche. Et surtout pour Senou Coulibaly de venir inscrire son nom sur la liste des buteurs en envoyant dans ses filets un centre de Mbappé (1-5, 85e). Avant que Sarabia ne valide le set de tennis sur une offrande de Kylian Mbappé (1-6, 90e).



Dijon (4-4-2) : Runnarson - Mendyl, Lautoa, Coulibaly, Chafik - Chouiar (Tavares, 61e), Ndong (Balmont, 72e), Amalfitano, Baldé (Benzia, 62e) - Mavididi, Cadiz. Entraîneur : Stéphane Jobard.

Paris Saint-Germain (4-4-2) : Navas - Bakker, Silva (Bernat, 61e), Kehrer, Meunier (Kurzawa, 75e) - Sarabia, Herrera (Aouchiche, 83e), Kouassi, Draxler - Mbappé, Cavani. Entraîneur : Thomas Tuchel.


Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi

il y a 1 heure Lewandowski porte plainte contre son ex-agent 2
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 5 heures L'entraînement en mode saumon de Carlisle United 6 il y a 5 heures Pour ses 80 ans, Pelé dévoile une chanson avec Rodrigo y Gabriela 6
il y a 8 heures Le Graët : « Avec Mediapro, l'inquiétude est grande » 53