Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Angers (2-1)

Paris miraculé face à Angers

Très à la peine et mené à la pause, le PSG a, comme il a déjà su le faire cette saison, retourné Angers en seconde période pour s'offrir un succès très, très laborieux (2-1). Sans grande surprise, Paris reste confortablement installé sur son fauteuil de leader et peut tranquillement brancher son esprit sur le match de Ligue des champions de mardi, face à Leipzig. Même si, au-delà des résultats, le jeu se fait désespérément attendre du côté de la porte d'Auteuil.

Modififié

PSG 2-1 Angers

Buts : Danilo Pereira (68e) et Mbappé (87e, sp) pour Paris // Fulgini (36e) pour Angers

Un vendredi soir après quinze jours de trêve internationale, après avoir subi sa première défaite de la saison à Rennes, à quelques jours d'un match de Ligue des champions, sans une pelletée de ses internationaux sud-américains et face à une équipe séduisante : tous les ingrédients étaient, a priori, réunis pour que cette réception du SCO d'Angers se transforme en piège géant pour le Paris Saint-Germain. Et ça a bien failli se produire : sauvé par un penalty très sympathiquement accordé par la VAR en fin de match, pour une faute de main dans la surface qui avait échappé à Bastien Depechy, le PSG s'est imposé sur le fil face aux Angevins après avoir mené, mais, surtout, après avoir bien ramé.

Et Boufal fit mal au PSG


Avec un Paris diminué de la sorte, même malgré la présence de Verratti et Mbappé sur le terrain, il fallait s’attendre à un match ronronnant. Et c’est précisément ce à quoi nous avons eu le droit. Le PSG passe son premier acte à faire tourner mollement le ballon (72% de possession en première période) et à ne frissonner que sur de rares occasions loin d’être franches. Une première frappe signée Mbappé, très en jambes (5e), un ballon envoyé en tribunes par Rafinha (7e), et Paris retourne en mode économie d’énergie. En face, Angers, dans son 3-5-2, attend patiemment les opportunités en contre et sur coup de pied arrêté. Une percée de Cho est parfaitement contenue par Kimpembe (26e), un festival de dribbles de Boufal annihilé par Danilo (26e). Et puis, un peu logiquement, la punition. Sur un ballon perdu par un Verratti pourtant excellent, Cabot part en trombe vers le but parisien, décale un Boufal intenable côté droit, lequel envoie un centre digne de Kevin De Bruyne au second poteau pour Fulgini (0-1, 36e). Si Paris voit une égalisation signée Herrera refusée logiquement pour une position de hors-jeu (44e), il ne peut pas vraiment s’en plaindre : plus dangereux offensivement (5 tirs, 2 cadrés contre 4 tirs, 0 cadré côté parisien), Angers n’a pas volé son avance au score.

Mieux vaut VAR que jamais


En position de force, Angers défend sérieusement sa position. Et laisse Paris pousser fort. Rafinha règle mal sa mire sur un ballon pourtant idéal à l'entrée de la surface (54e). À l'heure de jeu, le Parc se réveille, mais pour tout autre chose : plus d'un an après sa rupture des ligaments croisés, Juan Bernat a enfin fait son retour sous le maillot du Paris Saint-Germain et sous les hourras du public. Des hourras qui se réveillent cinq minutes plus tard : après un corner, Kylian Mbappé récupère la gonfle côté droit et centre délicatement du gauche vers les 5,50 m, coupé de la tête par Danilo qui devance Bernardoni (1-1, 68e). À une dizaine de minutes de la fin, Mauro Icardi manque, d'une tête pas assez puissante, une occasion de repasser devant (82e). Fort heureusement pour lui, les arbitres vidéo se rendent compte que son coup de casque a touché la main de Pierrick Capelle avant d'atterrir dans les bras de Paul Bernardoni. Un penalty tombé du ciel pour Paris (d'autant plus qu'une faute de l'attaquant argentin sur Romain Thomas aurait pu être sifflé sur cette occasion), et transformé par Kylian Mbappé (2-1, 87e). Récompensé avec énormément de réussite d'une seconde période de bien meilleure facture que la première, Paris peut préparer la réception de Leipzig en étant assuré que sa bonne étoile brille toujours, et qu'elle est bien décidée à lui offrir des come-back dans le money time cette saison. Pour la manière, on repassera.



PSG (4-3-3) : Donnarumma - Dagba (Hakimi, 71e), Kehrer, Kimpembe, Diallo (Bernat, 63e) - Herrera (Draxler, 71e), Danilo, Verratti - Rafinha (Wijnaldum, 63e), Icardi, Mbappé (Dina Ebimbe, 94e). Entraîneur : Mauricio Pochettino.

Angers SCO (5-3-2) : Bernardoni - Cabot, Manceau, Traoré, Thomas, Capelle - Mendy, Mangani, Fulgini (Bahoken, 77e) - Boufal (Ounahi, 77e), Cho (Brahimi, 64e). Entraîneur : Gérald Baticle.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Alexandre Aflalo, au Parc des Princes
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
    Hier à 09:13 LOTO du samedi 4 décembre 2021 : 30 millions d'€ à gagner (cagnotte record) !
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom
    Hier à 09:26 Le but en huit secondes de Solanke (Bournemouth) 10