Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Laval en national, Amiens et Troyes sur le podium

En arrachant la victoire à Sochaux, Amiens remonte sur le podium et prend la deuxième place (1-2). Reims est officiellement écarté de la course à la montée après sa défaite contre Orléans, (0-2) qui peut croire au maintien. Troyes tient sa troisième place en battant Auxerre (2-3), en attendant Brest-Nîmes samedi et Lens-Strasbourg lundi. Dans le bas du classement, Laval est officiellement relégué après sa défaite contre Tours (1-3).

Modififié

Auxerre 2-3 Troyes

Buts : Yattara (16e) et Sané (19e) pour Auxerre // Azamoum (11e), Dingomé (48e) et Nivet (72e) pour Troyes

75 bornes et 18 points séparent Auxerre et Troyes, deux clubs aux objectifs opposés : le maintien pour les Auxerrois et la montée pour les Troyens. Adama Niane, meilleur buteur de Ligue 2, n'est pas encore complètement remis de sa blessure et c'est depuis le banc de touche qu'il voit son coéquipier Karim Azamoum ouvrir le score sur corner à la suite d'une erreur de Mickaël Tacalfred. Auxerre réplique sans tarder et marque deux buts coup sur coup, Mohamed Yattara d'abord, à la suite d'une belle remise de la tête de Lionel Mathis, puis Yaya Sané qui profite de la passivité de la défense troyenne. Tristan Dingomé égalise au retour des vestiaires d'une frappe flottante, avant que Benjamin Nivet ne prouve à nouveau qu'il a du talent et des couilles en offrant la victoire à son équipe d'une frappe de l'extérieur de la surface. Auxerre loupe une énorme occase dans les arrêts de jeu et devra jouer le maintien jusqu'au bout. Son voisin troyen, lui, grimpe provisoirement sur le podium.


Sochaux 1-2 Amiens

Buts : Touzghar (1e) pour Sochaux // Ndombele (25e et 80e) pour Amiens

Amiens joue la montée et reste sur trois victoires consécutives, mais c'est Sochaux qui plante d'entrée grâce à une tête de Yoann Touzghar. Comme lors de leurs précédents matchs face à Ajaccio et Brest, les Amiénois font preuve d'un gros mental et réussissent à renverser le score. Tanguy Ndombele, vingt ans, n'avait jamais marqué en professionnel et ce soir il a mis un doublé hyper important pour son équipe. Les Picards s'imposent une fois de plus dans la difficulté, mais l'essentiel est ailleurs : ils sont deuxièmes ce soir. Un éloge au Bilardisme.


Reims 0-2 Orléans

Buts : Bouby (14e et 63e) pour Orléans

N'en déplaise à Marine Le Pen, en visite à la cathédrale de Reims, la principale information du jour pour les Rémois, c'est qu'Anthony Weber et ses coéquipiers ont laissé passer leur dernière chance de monter en Ligue 1. Les joueurs de Michel Der Zakarian sont tombés sur un Pierre Bouby des (très) grands soirs, auteur d'un doublé. Contrairement à la candidate du Front National aujourd'hui, les Orléanais repartent de Reims la tête haute. Les hommes de Didier Ollé-Nicolle devraient se disputer la place de 17e avec Auxerre ou celle de 18e et barragiste avec le Red Star, le club du 9-3. « Jeanne, au secours ! »


Valenciennes 0-0 Red Star



Ce soir, le Red Star avait la pression, et cela s'est ressenti sur la pelouse de Valenciennes. Les Audoniens n'ont pas réussi à emballer la rencontre face à des Valenciennois déjà assurés de leur maintien. Match fermé avec quasiment aucune occasion à se mettre sous la dent.


Clermont 2-3 Bourg-Péronnas

Buts : Pereira Lage (64e) et Dugimont (89e) pour Clermont // Del Castillo (41e), Berthomier (60e) et Boussaha (91e) pour Bourg-Péronnas

Le maintien était quasiment assuré pour Clermont et Bourg-Péronnas avant le coup d'envoi, avec respectivement huit et sept points d'avance sur la zone de relégation. C'est désormais officiel, les deux clubs prolongent leur aventure en Ligue 2 la saison prochaine. Les joueurs des deux équipes ont joué décontractés dans un stade quasiment vide, et ce sont les Burgiens qui s'imposent au bout du suspense grâce à un but de Boussaha dans les arrêts de jeu. Une victoire 3-2 pour la forme et pour la prime (de match).



Laval 1-3 Tours

Buts : Alla (83esp) pour Laval // Diarra(29e), Selemani (31e) et Bouanga (70e) pour Tours

C'était le match de la dernière chance pour le Stade lavallois, mais les joueurs de Thierry Goudet ne sont pas parvenus à créer l'exploit. Leur bourreau se nomme Faïz Selemani, passeur puis buteur en l'espace de deux minutes. 0-2 au bout d'une demi-heure, les Mayennais sont au fond du trou et ne s'en remettront jamais. Bouanga termine le travail en seconde mi-temps. Laval évoluera en National la saison prochaine, tandis que Tours, 20e il y a quelques mois, a quasiment réussi son opération sauvetage.


Le Havre 0-0 Niort



Match sans enjeu pour deux équipes engluées dans le ventre mou, dont les joueurs pensent déjà à leurs prochaines vacances en Andalousie ou à Punta Cana. Les frileux opteront pour la « demi-pension » , les vrais pour la formule « all inclusive » . Mais sur le terrain : RAS. Du tourisme vert.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Aurélien Sadrin
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 105
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible