Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 96 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Manchester City/Manchester United

Pourquoi Manchester United va battre Manchester City

Inarrêtables depuis près de trois mois, les Citizens abordent ce derby de Manchester dans la peau des favoris avec l'objectif de faire définitivement le break dans la course au titre. Manque de chance, les Red Devils de Solskjær connaissent par cœur la recette du succès à l'Etihad et vont une nouvelle fois l'appliquer ce dimanche.

Modififié
Deux matchs. Deux minuscules rencontres. C'est tout ce qu'il manque à Manchester City pour égaler le record absolu de victoires consécutives pour un club du Big Five européen. Avec 21 succès depuis le 15 décembre dernier et un nul contre West Bromwich Albion, les hommes de Pep Guardiola ne sont plus devancés que par le Bayern Munich d'Hansi Flick (23 victoires consécutives, la saison passée) et le Real Madrid version Ancelotti 2014-2015 (22). Pourtant c'est écrit, les Skyblues sont voués à rester sur la troisième marche de ce podium. Car toutes les bonnes choses ont une fin, comme le dit l'adage. Surtout lorsque l'on affronte son voisin et grand rival, spécialiste de ces rendez-vous depuis quelques années.



Car Manchester United et Ole Gunnar Solskjær connaissent par cœur la recette de la victoire sur la pelouse de l'Etihad Stadium : trois victoires sur leurs quatre dernières rencontres dans l'est de la ville, deux sur deux depuis la nomination du technicien norvégien. Avec, à chaque fois, le même plan de jeu : un bloc bas lors d'un match pas bien emballant, mais des contres assassins conclus par les flèches des Red Devils. Qu'on se le dise : Marcus Rashford et Anthony Martial sont une nouvelle fois prêts à faire danser l'arrière-garde bleue, comme ils l'avaient fait un soir de décembre 2019 pour offrir la gloire à leur bande malgré 28% de possession de balle.

Les gros, c'est leur affaire


Mieux : pas toujours très inspiré pour prendre le jeu à son compte contre des équipes d'un moindre standing, Manchester United s'est fait une spécialité de poser de sérieux problèmes aux gros du championnat. Au menu ? Bien souvent des après-midi insipides, mais aucune défaite finalement depuis la rouste reçue des mains de Tottenham en début de saison (1-6). Depuis ? Un 0-0 contre Liverpool, un autre contre Manchester City et deux face à Chelsea. Autrement dit, les hommes sont parés côté solidité, eux qui sont devenus cette semaine la cinquième équipe anglaise à rester invaincue après quatorze déplacements. Ajoutez à cela un Bruno Fernandes qui n'a toujours pas perdu loin d'Old Trafford depuis qu'il a rejoint le Lancashire, et la messe est dite. D'ailleurs, quel meilleur moment pour le Portugais pour faire oublier ces dernières semaines moins abouties ?




D'autant que le plus grand championnat du monde ne peut pas connaître une nouvelle fois son épilogue aussi tôt dans la saison, un an après avoir vu Liverpool caracoler en tête sans avoir à jeter le moindre coup d’œil inquiet dans le rétro. Pourtant, l'écart pourrait grimper à dix-sept points ce dimanche. « Je ne dirai jamais que c'est fait tant que ça ne l'est pas, voulait encore croire Solskjær il y a dix jours en conférence de presse, avant le succès contre Newcastle. Nous allons devoir faire une belle série pour mettre la pression sur City, quelque chose pourrait arriver. » Et quelque chose va arriver. Après avoir étouffé Gündoğan, De Bruyne et compagnie au fil d'une fin d'après-midi globalement soporifique, Bruno Fernandes pourrait envoyer Marcus Rashford remettre João Cancelo sur terre d'un déboulé fou avant de servir Martial afin de crucifier Ederson. L'histoire est déjà écrite.

Par Tom Binet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:15 La Ligue anglaise autorise cinq changements en Carabao Cup 2 Hier à 14:45 Le Steaua Bucarest décimé par la Covid-19 15
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 11:02 Entraîneur-joueur depuis dix jours, Nuri Şahin raccroche les crampons 3
Hier à 10:29 Une étude autrichienne chiffre l'impact de la Covid sur les joueurs 6 Hier à 09:58 Viens mater PSG – Leipzig lors d’une projection So Foot ! Hier à 09:37 Mondial tous les deux ans : Infantino défend le « droit de rêver » des petits pays 107