S’abonner au mag
  • Turquie
  • Trabzonspor

Umut Bozok raconte sa mise au placard à Trabzonspor

JB
Umut Bozok raconte sa mise au placard à Trabzonspor

Trabzonzon.

Passé de l’ESTAC à Kasımpaşa à l’été 2021, Umut Bozok avait terminé meilleur buteur de Süper Lig (20 pions en 38 parties) dès sa première saison dans son pays d’origine. Transféré à Trabzonspor dans la foulée, l’ancien attaquant de Nîmes et Lorient y avait réalisé un exercice 2022-2023 moins transcendant (10 caramels en 37 rencontres toutes compétitions confondues), mais ne savait pas qu’il connaîtrait une saison 2023-2024 aussi épouvantable : après quatre rencontres en début de saison, le buteur a tout simplement été mis au placard. « Après mon arrivée, à l’été 2022, tout s’est bien passé, témoigne-t-il dans L’Équipe. J’ai joué et marqué, avec Abdullah Avci, alors entraîneur. Mais le club a signé Maxi Gómez de Valence après moi et je n’ai pas enchaîné. […] Quand le Croate Nenad Bjelica a remplacé Avci (le 18 avril 2023), les cartes ont été redistribuées et j’ai rejoué. J’ai redémarré cette saison comme titulaire. À l’image de l’équipe, je n’ai pas été transcendant, Bjelica a été limogé à son tour, et Avci est revenu (le 11 octobre). Je me suis retrouvé sur le banc, puis carrément écarté du groupe professionnel. »

Le goût du loft est amer pour Bozok : « J’entends et je respecte (le choix d’Avci). Mais j’ai senti que quelque chose clochait. Quand il a repris l’équipe, je sentais une gêne à l’adducteur. J’ai forcé dessus, car il s’agissait d’un nouveau challenge pour moi : regagner ma place. J’ai malheureusement été obligé d’arrêter pour me soigner, début novembre. Le club a pensé que je simulais et que je m’économisais dans l’attente de mon prochain club. […] Je ne suis pas un tricheur ! Jamais je n’ai triché dans ma vie. Cela m’a blessé, qu’ils laissent entendre ça. […] Aujourd’hui, j’entame ma troisième semaine. Je m’entraîne à l’Académie, et désormais tout seul. Je kiffe le football, mais là, je vis son côté qui me dégoûte. J’ai perdu le rythme et je me retrouve pris en grippe par le public, dans une ville où tout tourne autour du football. J’ai malgré tout terminé deuxième meilleur buteur du club la saison passée. Vraiment, cela m’attriste, car je ne suis pas le premier fautif de cette situation. »

La Süper Lig, le plus gros bourbier d’Europe.

Dans cet article :
Dans cet article :

JB

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Trabzonspor

Umut Bozok

24
Revivez Lorient-Marseille (2-4)
Revivez Lorient-Marseille (2-4)

Revivez Lorient-Marseille (2-4)

Revivez Lorient-Marseille (2-4)
00
Revivez PSG-Lorient (0-0)
Revivez PSG-Lorient (0-0)

Revivez PSG-Lorient (0-0)

Revivez PSG-Lorient (0-0)
13
Revivez PSG-Lorient (1-3)
Revivez PSG-Lorient (1-3)

Revivez PSG-Lorient (1-3)

Revivez PSG-Lorient (1-3)
00
Revivez Lorient - Marseille (0-0)
Revivez Lorient - Marseille (0-0)

Revivez Lorient - Marseille (0-0)

Revivez Lorient - Marseille (0-0)