Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 22 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // OM-Bordeaux (2-2)

Bordeaux calme le Vélodrome et s'accroche à l'OM

Alors que le Vélodrome entrait de nouveau en éruption après un an et demi de sommeil, Marseille a brillé en première période avant de s'éteindre et de laisser les Girondins, transfigurés, revenir dans la partie (2-2). Mais le suspense, lui, est toujours là.

Modififié

Marseille 2-2 Bordeaux

Buts : Ünder (34e) et Payet (41e) pour l'OM // Pembélé (51e) et Oudin (57e) pour les Girondins
Expulsion : Balerdi (88e) pour l'OM


Paris, Lille, Lens, Marseille : ce week-end marquait le retour de la Ligue 1, la vraie, celle qui s'anime aussi de l'autre côté de la main courante, pue le fumigène et n'a pas besoin d'ambiance artificielle crachée par des baffles. Le Vélodrome a été au rendez-vous, et l'OM s'est mis dans son sillage sous l'impulsion de Konrad de la Fuente et Dimitri Payet. Du moins durant le premier acte, puisque la suite a été beaucoup moins idyllique : en 45 minutes, la formation de Jorge Sampaoli s'est fait sucrer deux buts et autant de points, et Bordeaux a un peu sauvé son entame d'exercice avec une deuxième période bien plus convaincante que la première. Le début de saison olympien est, lui, comme attendu : imprévisible.

Konrad dans la nuit bleue


Alors que l'on attendait en début de partie que le jeu se mette au diapason des tribunes, c'est un gros coup de stress qui s'est emparé de tout le monde lorsque Samuel Kalu s'est écroulé avant un coup franc de Dimitri Payet. Le Nigérian, victime d'un malaise vagal, a pu se relever et repartir au combat (6e), avant de laisser sa place à Rémi Oudin. Après un festival de Konrad de la Fuente stoppé impunément par Mexer (17e) et une frappe de la recrue Gideon Mensah qui aurait pu glacer le Vél' (24e), l'OM a eu du mal à briser le verrou malgré sa mainmise sur le ballon (73% de possession à la 22e). Finalement, c'est une accélération foudroyante de KDLF qui a permis à Gerson de servir Cengiz Ünder, toujours bien placé pour reprendre une offrande au second poteau : un but - sur la première frappe cadrée marseillaise - comme pour valider une nouvelle fois le bon recrutement olympien (1-0, 34e). De quoi forcer les Girondins à sortir de leur camp et offrir des espaces : dans la foulée, les visiteurs ont laissé un périmètre à Dimitri Payet, qui s'est baladé et a transpercé Benoît Costil (2-0, 41e).


Une fin en eau de Oudin


Bordeaux s'est rafraîchi à la pause, a lancé à la reprise un pétillant Timothée Pembélé, est reparti avec de meilleures intentions. Moment pour le tout nouveau défenseur girondin, prêté par le PSG, de réduire l'écart grâce à une frappe gentille, mais déviée par le pauvre Luan Peres (2-1, 51e). Les Phocéens sont restés aux vestiaires et cinq minutes plus tard, un Toma Bašić inspiré au point de corner a vu Rémi Oudin seul en retrait. L'ancien Rémois trouve son équilibre et transforme sans trembler, effaçant avec ce coup de patte l'avance marseillaise (2-2, 57e). Ünder a bien tenté de sonner la révolte avant de se claquer (67e), mais ce n'est qu'à dix minutes du terme que les locaux retrouvent leur fougue, quand l'impétueux Nemanja Radonjić fait le show en faisant tout le travail pour Darío Benedetto (81e) puis en marquant en position illicite (82e). Le pauvre Sékou Mara - pas ménagé à son entrée - s'est ensuite mangé le boucher Leonardo Balerdi qui, déjà averti, prend un rouge direct (88e). La saison marseillaise s'annonce haletante, alors un peu de patience ne fera pas de mal.



Marseille (3-4-3) : S. Mandanda - Saliba, Balerdi, L. Peres - Guendouzi (Benedetto, 65e), B. Kamara, P. Gueye, Gerson (Rongier, 72e) - Ünder (Radonjić, 73e), Payet, De la Fuente (Álvaro, 90e). Entraîneur : Jorge Sampaoli.

Bordeaux (3-5-2) : Costil - Mexer (Pembélé, 46e), Koscielny, Mangas - Kwateng, I. Sissokho (R. Pardo, 85e), Otávio, Bašić (Y. Adli, 68e), G. Mensah - Kalu (Oudin, 14e), U. Hwang (Mara, 85e). Entraîneur : Vladimir Petković.

Les notes d'OM-Bordeaux


Par Jérémie Baron
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié






Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 15:01 Passe une tête ce dimanche à notre brocante "So Foot Nostalgie" ! 1
Hier à 12:56 Le gardien du Hertha Berlin révèle avoir été en fauteuil roulant après la Covid 4
À lire ensuite
Les notes d'OM-Bordeaux