S’abonner au mag
  • Serie A
  • J1
  • Lecce-Lazio (2-1)

Ciro Immobile, l’homme qui a dit non à l’Arabie saoudite

Par Eric MAGGIORI

Buteur pour la 195e fois en Serie A ce week-end, Ciro Immobile aurait pu s’arrêter à 194 s’il avait accepté l’offre mirobolante en provenance d’Arabie saoudite cet été. Mais malgré un salaire qui aurait été multiplié par 2,5, l’attaquant laziale a refusé, parce qu’à 33 ans, il a encore des choses à prouver ici.

Ciro Immobile (Lazio)
Ciro Immobile (Lazio)

Ciro Immobile est un homme de traditions et de valeurs. Traditions, d’abord. Depuis qu’il est arrivé à la Lazio, lors de l’été 2016, il a pris l’habitude de marquer à chaque fois lors de la première journée de championnat. Une tradition qui dure donc depuis huit ans, et qui s’est encore confirmée ce dimanche 20 août sur la pelouse de Lecce. Un but amer, ce coup-ci, puisque les dauphins du Napoli la saison dernière se sont finalement inclinés 2-1, au terme d’un final renversant. Valeurs, ensuite. Ciro Immobile fait passer la fidélité avant le reste, aussi bien dans sa vie privée (voilà plus de dix ans qu’il dédie chacun de ses buts à Jessica, sa femme et maman de ses quatre enfants) que dans sa vie professionnelle. Cet été, les sirènes saoudiennes ont en effet retenti au sein de son foyer, mais Immobile les a balayées d’un joli plat du pied. Et autant le dire : par les temps qui courent, cela fait plaisir de voir une telle réaction.

54 millions sur trois ans, contre 22,2 à la Lazio

Retour quelques semaines en arrière. Le 3 juin dernier, la Lazio s’impose 2-0 sur la pelouse d’Empoli lors de la dernière journée de championnat, et valide sa deuxième place au classement, soit son meilleur résultat depuis le Scudetto de 2000. Une saison au-dessus des attentes, sauf pour un élément : Ciro Immobile. Enquiquiné par des pépins physiques à répétition à la cheville, victime d’un accident de la route en avril, Immobile a vécu une saison compliquée et en deçà de ses standards habituels. La preuve en chiffres : le bomber a terminé la saison à 12 buts, soit son plus petit total depuis son arrivée à Rome. Pour certains, cette année en demi-teinte serait annonciatrice du début du déclin pour le joueur de 33 ans. Immobile, lui, a préféré dédramatiser au moment de partir en vacances : « Ce n’a pas été la meilleure saison de ma carrière, c’est sûr, et donc ce sera forcément mieux la saison prochaine ! » avait-il lâché aux canaux officiels de la Lazio.

Oui, sauf que dès le début de l’été, les sirènes saoudiennes se sont mises à déferler sur l’Europe. Et l’un des premiers à y succomber, c’est Sergej Milinković-Savić, leader technique de la Lazio depuis 2015. Un départ auxquels les tifosi s’étaient préparés, puisqu’annoncé depuis pas mal de temps, même si la destination en a surpris plus d’un. Sergej, OK. Mais un vent de panique s’est carrément abattu sur Auronzo di Cadore, où la Lazio effectuait son stage de présaison, lorsque des rumeurs ont commencé à envoyer Ciro Immobile à son tour en Arabie saoudite. L’offre semblait difficilement refusable, aussi bien pour le club romain que pour l’attaquant : Al-Shabab aurait offert 35 millions d’euros à la Lazio, et un contrat de deux ans + une année en option, à 18 millions d’euros par an, soit potentiellement 54 millions sur trois ans. Lorsque l’on sait qu’Immobile gagne actuellement 7,4 millions par an à Rome, on voyait mal le joueur dit non. Le 23 juillet, son agent, Marco Sommella, s’est pointé en urgence à Auronzo pour rencontrer Claudio Lotito, le président laziale. Ciro, lui, gardait le silence face aux supporters qui le questionnaient et le conjuraient de rester. La réponse n’a pas tardé à arriver. Au lendemain de l’entretien entre Sommella et Lotito, la Lazio a publié une vidéo d’une minute sur sa page Facebook officielle : un clip dans lequel on voit Immobile célébrer des buts sous le maillot bleu ciel, et qui se termine par un message sans équivoque du capitaine : « Écrivons encore l’histoire… Ensemble ! »

La passion et les valeurs avant l’argent

Après ça, plus personne n’a entendu parler des rumeurs saoudiennes. Ciro Immobile les a simplement envoyées balader. Bien sûr qu’il a été tenté, comment ne pas l’être face à de telles sommes, à ce moment-là de sa carrière ? Mais le meilleur buteur de l’histoire de la Lazio a jugé qu’il était préférable pour lui de rester à Rome. La passion et les valeurs avant l’argent. Muet sur le sujet, Immobile s’est finalement exprimé après la défaite à Lecce lors de la première journée de championnat, où il a tout de même inscrit son 195e but en Serie A (Roberto Baggio n’est plus qu’à dix longueurs). « Oui, des offres sont arrivées d’Arabie saoudite, et forcément, cela te fait hésiter, c’est normal, a-t-il assuré à Sky. Mais finalement, rien ne s’est concrétisé parce que j’avais tout simplement très envie de rester ici. Je voulais surtout effacer la saison dernière qui n’a pas été bonne sur le plan personnel. Je veux retrouver mon meilleur niveau ici pour emmener l’équipe le plus haut possible. » Merci donc à Ciro Immobile d’avoir rappelé à tous qu’en 2023, il est encore possible de refuser une offre mirobolante en provenance d’Arabie saoudite par amour et fidélité. Depuis l’autre côté du Tibre, Francesco Totti a certainement su apprécier ce geste à sa juste valeur.

La Lazio a son nouvel entraîneur

Par Eric MAGGIORI

À lire aussi
Articles en tendances
Mohamed BOUHAFSI, journalist prior the French Cup match between Havre Athletic Club and Stade Malherbe Caen at Stade Oceane on January 7, 2024 in Le Havre, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Mohamed BOUHAFSI, journalist prior the French Cup match between Havre Athletic Club and Stade Malherbe Caen at Stade Oceane on January 7, 2024 in Le Havre, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • France
  • Médias
Mohamed Bouhafsi : « Sur le racisme, on est dans la politique du pas de vague »

Mohamed Bouhafsi : « Sur le racisme, on est dans la politique du pas de vague »

Mohamed Bouhafsi : « Sur le racisme, on est dans la politique du pas de vague »
Poland's Robert Lewandowski, Jakub Kiwior and team-mates celebrate after winning the penalty shoot out during the UEFA Euro 2024 Qualifying play-off final at the Cardiff City Stadium, Wales. Picture date: Tuesday March 26, 2024.   - Photo by Icon Sport
Poland's Robert Lewandowski, Jakub Kiwior and team-mates celebrate after winning the penalty shoot out during the UEFA Euro 2024 Qualifying play-off final at the Cardiff City Stadium, Wales. Picture date: Tuesday March 26, 2024. - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic Pologne Turquie : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Pologne Turquie : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Pologne Turquie : Analyse, cotes et prono du match amical international

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Serie A

Lazio

Logo de l'équipe Juventus
Juventus’ head coach Massimiliano Allegri during the Serie A Tim soccer match between Lazio and Juventus at the Rome's Olympic stadium, Italy - Saturday March 30, 2024 - Sport  Soccer ( Photo by Alfredo Falcone/LaPresse )   - Photo by Icon Sport
Juventus’ head coach Massimiliano Allegri during the Serie A Tim soccer match between Lazio and Juventus at the Rome's Olympic stadium, Italy - Saturday March 30, 2024 - Sport Soccer ( Photo by Alfredo Falcone/LaPresse ) - Photo by Icon Sport
Pronostic Lazio Juventus : Analyse, cotes et prono de la demi-finale retour de Coupe d’Italie

Pronostic Lazio Juventus : Analyse, cotes et prono de la demi-finale retour de Coupe d’Italie

Pronostic Lazio Juventus : Analyse, cotes et prono de la demi-finale retour de Coupe d’Italie

Ciro Immobile

00
Revivez la qualification de l'Italie (0-0)
Revivez la qualification de l'Italie (0-0)

Revivez la qualification de l'Italie (0-0)

Revivez la qualification de l'Italie (0-0)

Actus S. Milinković-Savić

Italie