Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Lyon-Beşiktaş

Mais qui es-tu, Cenk Tosun ?

En l’absence de Vincent Aboubakar, suspendu, l’avant-centre du Beşiktaş, qui affronte l’OL, s’appelle Cenk Tosun. Focus sur un attaquant robuste, mais technique, qui s’impose aussi, à vingt-cinq ans, au sein de la sélection de Turquie.

Modififié
Sur la route de Stockholm, le lieu de la finale de la Ligue Europa, que les supporters de Beşiktaş rêvent de rallier le 24 mai prochain, Vincent Aboubakar s’est fait une spécialité de froisser les ficelles. En décrochant la lucarne face à l'Hapoël Beer Sheva. Puis, au tour suivant, contre l’Olympiakos, d’une frappe limpide à l’aller et d'une tête smashée au retour. Tout ça pour finir par se prendre un carton rouge pour un geste d’humeur. Suspendu, le Camerounais ne fait pas partie de l’équipe stambouliote pour le déplacement au Parc OL. Mais que les supporters lyonnais restent vigilants, l'ancien goleador valenciennois n’est pas le seul attaquant des Aigles noirs adepte des buts spectaculaires. Il y a Cenk Tosun, meilleur buteur du club cette saison avec dix-sept réalisations toutes compétitions confondues, dont un ciseau splendide inscrit face au Benfica – élu plus beau but de la dernière phase de poules de la Ligue des champions – qui a initié un come-back inespéré de son équipe (de 0-3 à 3-3) ce jour-là.

Le Parc OL aura des têtes de Turcs

Des Aigles aux Aigles noirs


Celui que l’on surnomme au pays « Tosun Paşa » , en référence au titre d’une célèbre comédie turque de 1976, fait partie de la grande diaspora dont les parents ou grands-parents sont venus trouver du travail en Allemagne, dès le début des années 60. Né à Wetzlar, dans le Land de Hesse, Cenk Tosun fait ses classes à l’Eintracht Francfort, où il débute en pro à la fin de la saison 2009-2010. Habib Bellaïd, son coéquipier chez les Aigles, se souvient d’un jeune « fin techniquement, assez explosif, vraiment un bon finisseur, capable de faire la différence sur sa première touche de balle » et « toujours souriant dans le vestiaire, vraiment une bonne personne » . Après avoir enchaîné les sélections chez les jeunes équipes d’Allemagne jusqu’en U21, le cœur de Cenk penche, comme celui des frères Altıntop, Nuri Şahin et de tant d’autres avant lui, vers la sélection de Turquie, au sein de laquelle il est devenu un titulaire en puissance depuis le début des éliminatoires du Mondial 2018.

Sans son passeur attitré, Quaresma


Si Guus Hiddink le convoque en sélection dès 2011, le joueur doit attendre octobre 2013 pour vivre sa première sélection en match officiel, sous les ordres de Fatih Terim, lors d’une défaite 2-0 face au Pays-Bas, à Istanbul. Entre-temps, Cenk Tosun a fait son trou à Gaziantepspor, qu’il a rejoint dès l’âge de vingt ans. 44 buts en 115 matchs plus tard, direction le Beşiktaş en 2014 pour près de huit millions d’euros. « J’ai bien évolué durant mes trois saisons à Beşiktaş, et l'entraîneur y est pour beaucoup » , expliquait récemment l’attaquant sur le site de l’UEFA. Le coach, c’est Şenol Güneş, qui l’utilisait comme joker de Mario Gómez et Ricardo Quaresma jusqu’à l’été dernier. C’est avec Quaresma, justement, que Tosun s’éclate cette saison avec le champion de Turquie dans le rôle du buteur, et le Portugais dans celui du centreur. Sauf que ce dernier, victime d’une contracture à la cuisse gauche, est forfait pour le match aller. Qu'à cela ne tienne, ses passeurs se nommeront Adriano (l'ancien Barcelonais) et Ryan Babel. Pas mal. « J'étais content que nous ayons hérité de l'une des meilleures équipes encore en lice. Lyon est en grande forme en ce moment, mais nous aussi  » , a annoncé Cenk Tosun. Il sait que malgré les absences d'Aboubakar et Quaresma, les 15 000 supporters attendus au Parc OL donneront des ailes majestueuses aux Aigles noirs. À lui de marquer, et pourquoi pas encore un but de folie.




Par Florian Lefèvre Propos de Habib Bellaïd recueillis par FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 2 heures La « main » bientôt réformée ? 44 il y a 3 heures Évra présente sa dinde à sa manière avant Thanksgiving 37
il y a 5 heures Gasset tire son chapeau à Génésio 18 il y a 6 heures Golden Boy 2018 : pas de Mbappé dans les cinq finalistes 91

Le Kiosque SO PRESS

il y a 7 heures Plus d’un fan sur deux a déjà été témoin d’un comportement raciste au stade 74 il y a 8 heures Les Dorados de Sinaola de Maradona intéressés par Bolt ? 23
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
il y a 10 heures Prolongation imminente pour Gignac avec les Tigres 27