Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020

Le top 10 des buts annulés depuis le début de l'Euro

Alors que 94 buts ont été marqués dans la phase de poules de l'Euro, le compteur aurait pu exploser si les joueurs avaient été plus perspicaces au moment du dernier geste. Top 10 des buts refusés lors de cet Euro 2020.

  • Joel Pohjanpalo (vs Russie)
  • Premier buteur de l'histoire de la Finlande dans une grande compétition lors de la victoire face au Danemark, Joel Pohjanpalo ne passe qu'à quelques centimètres de remettre le couvert quatre jours plus tard, face à la Russie à Saint-Pétersbourg. Après un bon pressing côté droit, Jukka Raitala centre au point de penalty et trouve la tête plongeante de Joel Pohjanpalo, qui vient fusiller Matvey Safonov. Dans un premier temps accordé par Danny Makkelie, le but sera finalement refusé après l'intervention de la VAR, pour un hors-jeu de quelques centimètres.

  • Kylian Mbappé (vs Allemagne)
  • Mis sur orbite par un CSC de Mats Hummels, les Bleus poussent en deuxième mi-temps pour inscrire le but du break. Peu après l'heure de jeu, Kylian Mbappé est parfaitement servi côté gauche par Paul Pogba. L'attaquant parisien enchaîne les petits appuis et entre dans la surface, avant de temporiser et d'enrouler son ballon petit filet opposé face à trois défenseurs allemands. Un délice pour les yeux et une joie de courte durée, puisque le numéro 10 des Bleus est signalé hors jeu. Le premier but de Kylian Mbappé dans un Euro attendra.

  • Karim Benzema (vs Allemagne)
  • Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Vingt minutes après le but refusé à Kylian Mbappé, l'équipe de France repart à l'attaque. Parti de son propre camp, le Parisien est (encore) parfaitement servi par Paul Pogba et prend de vitesse toute la défense allemande. KMB offre un cadeau à Karim Benzema, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets. Une libération pour 66 millions de Français et pour KB(1)9, qui signe son grand retour avec les Bleus après cinq ans et demi au purgatoire. C'est ballot, son pote Mbappé est (encore) en position de hors-jeu au départ de l'action. Ça n'empêchera pas l'équipe de France de repartir de Munich avec les trois points.

  • Szabolcs Schön (vs Portugal)
  • À dix minutes près, Szabolcs Schön aurait pu être le héros de Budapest. Poussée par 65 000 personnes à la Ferenc-Puskás Aréna, la Hongrie tient le bâton aux Portugais et Cristiano Ronaldo. Héroïques pendant 80 minutes, les Magyars créent la surprise en contre-attaque. Idéalement lancé par Loïc Nego, Szabolcs Schön se retrouve seul face à Rui Patrício et remporte son duel face au portier de la Selecção. Mais Cuneyt Cakir en décide autrement et annule le but, le joueur de Dallas étant en position de hors-jeu au départ du ballon. La suite, on la connaît, CR7 se fâche, et le Portugal plante trois fois en huit minutes.

  • Giorgio Chiellini (vs Suisse)
  • Le papy fait de la résistance. Malgré ses 36 ballets, Giorgio Chiellini en a encore sous la chaussure. Face à la Suisse, le capitaine de la Nazionale le prouve en étant à la réception d'un corner botté par Lorenzo Insigne. Au duel avec Granit Xhaka et Manuel Akandji, le défenseur de la Juve récupère la balle et envoie une sacoche du gauche imparable pour Yann Sommer. Mais ça, c'était avant l'intervention de la VAR, qui annule le but pour une main du buteur italien. Histoire d'enfoncer le clou, Giorgio Chiellini sortira cinq minutes plus tard, touché à une cuisse.

  • Robin Gosens (vs Portugal)
  • Dos au mur après la défaite face aux Bleus, les Allemands doivent impérativement s'imposer pour ne pas louper le wagon des huitièmes de finale. Et les spectateurs de l'Allianz Arena ne tardent pas à avoir des étoiles plein les yeux. Sur une longue ouverture de Mathias Ginter, Robin Gosens reprend le ballon de manière acrobatique et laisse la défense portugaise de marbre. C'est con, le but sera finalement refusé pour un hors-jeu... de Serge Gnabry, qui fait bel et bien action de jeu, sans pour autant toucher le cuir. Cela n'empêchera pas la Mannschaft de désosser les champions d'Europe en titre, et Gosens de marquer son petit but.

  • Romelu Lukaku (vs Finlande)
  • Les amateurs de Mon Petit Prono ont longtemps cru au troisième pion en trois matchs pour Romelu Lukaku. Auteur d'un doublé face à la Russie en ouverture, le buteur de l'Inter récidive face à la Finlande en ouvrant le score. Servi sur un plateau par Kevin De Bruyne dans la surface après une bonne récupération de Leandro Trossard, le colosse des Diables rouges ajuste Lukáš Hrádecký d'un plat du pied gauche imparable. Un but refusé par Felix Brych deux minutes plus tard, pour un hors-jeu... de trois orteils.

  • Ivan Tričkovski (vs Pays-Bas)
  • Bien qu'éliminée de son premier Euro, la Macédoine joue sans complexe face aux Pays-Bas, déjà qualifiés pour les huitièmes de finale. Les potes de Goran Pandev profitent même d'une défense pas très académique des Oranje pour ouvrir le score. Parfaitement lancé dans l'axe, Ivan Tričkovski vient ajuster Maarten Stekelenburg après dix minutes de jeu. Le but sera logiquement refusé pour hors-jeu, malgré un alignement plus que limite de la part des Néerlandais.

  • Darko Churlinov (vs Pays-Bas)
  • La faute n'a décidément pas de chance côté macédonien. Après le poteau d'Aleksandar Trajkovski en première période et les trois pions néerlandais, Darko Churlinov pense sauver l'honneur de la patrie pour la der de Goran Pandev. Parti dans le dos d'une arrière-garde des Oranje encore très limite, le joueur de Stuttgart s'en va tromper Maarten Stekelenburg pour du beurre, puisque le hors-jeu ne souffre aucune contestation.

  • Jordan Henderson (vs Tchéquie)
  • Entré à la pause pour la dernière rencontre du groupe D face à la Tchéquie, Jordan Henderson aurait pu avoir l'étiquette du « coaching gagnant » en inscrivant le but du break face aux Tchèques. Sur un centre de Marcus Rashford et une récupération de Jude Bellingham dans la surface, le capitaine de Liverpool fusille un Tomáš Vaclík impuissant. Le milieu des Reds ne célèbre pas son but, et pour cause, il était en position illicite. Pour son premier pion avec les Three Lions, on repassera.

  • Profitez de 200€ de bonus chez Winamax pendant l'Euro. Déposez 100€ et misez avec 300€ !

    Par Analie Simon
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

  • Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine