Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Real-Chelsea (2-3, a.p.)

Le Real Madrid survit à la tornade Chelsea

Jamais le Real n'avait été éliminé de la Ligue des champions en l'ayant emporté d'au moins deux buts à l'extérieur. Et Karim Benzema n'avait pas l'intention de vivre une telle mésaventure. Malmenés pendant presque toute la rencontre, les Merengues s'en sont remis à leur patron pour arracher la qualification en prolongation (5-4 au cumul des deux matchs). Héroïque, le champion en titre est à terre.

Modififié

Real Madrid 2-3 AP Chelsea

Buts : Rodrygo (80e) et Benzema (96e) pour les Merengues // Mount (15e), Rüdiger (51e) et Werner (75e) pour les Blues

C'est fou à quel point six jours peuvent changer un rapport de force. Maître des débats dans le sillage d'un Benzema stratosphérique, le Real Madrid s'est longtemps pris les pieds dans le tapis dans son antre du Santiago-Bernabéu, où Chelsea débarquait pour la première fois de son histoire. Pas impressionnés, les Anglais auront dicté leur loi pendant une large partie de la rencontre, renversant des Madrilènes étonnamment timorés. Avant que les éternels Luka Modrić, passeur pour Rodrygo, et Karim Benzema, ne surgissent de la nuit madrilène.

Mount allume la flamme


Dominé il y a quelques jours à Stamford Bridge dans le milieu de terrain, c'est avec un troisième larron dans l’entre-jeu que les Blues se présentent dans la capitale espagnole, en la personne de Loftus-Cheek. Dix minutes d'allumage et un premier coup franc de Karim Benzema envoyé au-dessus (11e), et les Londoniens prennent déjà les commandes des opérations. La déviation de Werner arrive avec réussite dans la course de Mount, qui termine parfaitement le travail (0-1, 15e). En pleine confiance, les hommes d'un Thomas Tuchel intenable sur son banc font tourner en bourrique des Merengues perdus sur leur propre pelouse. Sûr de lui, Rüdiger y va même de sa praline lointaine, hors cadre (34e). En face, les pauvres Vinicius et Benzema restent livrés à eux-mêmes en transition, même si le Français fait planer un semblant de danger en tentant une frappe contrée par Thiago Silva (23e), mais Madrid rentre aux vestiaires sans avoir trouvé le cadre.

Mourir peut attendre


Bien trop bas, le Real joue à se faire peur et le paie rapidement dans le second acte. Reece James est contré in extremis, mais sur le corner suivant, Rüdiger vient glacer tout un stade de la tête (0-2, 51e). Suffisant pour faire basculer la soirée dans la folie et déclencher une pluie d'occasions de part et d'autre. Jusqu'à ce superbe but d'une demi-volée du droit refusé à Marcos Alonso, coupable d'avoir effleuré le ballon de la main sur le contre favorable (64e). De la tête, Benzema est tout proche d'enfoncer Chelsea dans la foulée, mais la barre ne veut rien savoir (66e). Partie remise : le banni Timo Werner ne rate pas l'occasion de se jouer d'Alaba, avant une conclusion pleine de réussite (0-3, 75e).



Échec et mat ? Non, ce Real a beau donner l'impression d'être dans les cordes, un exter' merveilleux de Modrić repris victorieusement par Rodrygo redonne vie à tout une ville (1-3, 80e). Pas pressé d'aller se coucher, Pulisic laisse une balle de match en route (90e+4) et tout ce beau monde en prend pour trente minutes supplémentaires. Le moment parfait pour voir les plus grands enfiler leurs habits de lumière. Et à ce petit jeu-là, rares sont ceux qui peuvent rivaliser avec Karim Benzema cette saison. Sur un centre parfait de Vinicius, le Nueve s'élève pour crucifier les Blues et faire entrer la soirée dans une autre dimension (2-3, 96e). Une nouvelle nuit mémorable comme Bernabéu en a tant vécu au fil des années. N'en déplaise à Hakim Ziyech qui bute sur Courtois (114e) et Jorginho, incapable de cadrer de près (119e), ce Real Madrid-là ne compte pas en rester là et prend sa revanche sur la demi-finale de l'an passé au terme d'une lutte de très haute voltige.



Real Madrid (4-3-3) : Courtois - Carvajal, Nacho (L. Vázquez, 88e), Alaba, Mendy (Marcelo, 78e) - Kroos (Camavinga, 73e), Casemiro (Rodrygo, 78e), Modrić - Valverde, Benzema, Vinicius (Ceballos, 115e). Entraîneur : Carlo Ancelotti.

Chelsea (4-3-3) : Mendy - James, T. Silva, Rüdiger, Alonso - Kovačić, Loftus-Cheek (Saúl Ñíguez, 106e), Kanté (Ziyech, 100e) - Mount, Havertz, Werner (Pulisic, 83e). Entraîneur : Thomas Tuchel.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Les notes de Real Madrid-Chelsea


    Par Tom Binet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    Hier à 10:15 EuroMillions vendredi 24 juin 2022 : 161 millions d'€ à gagner ! 2
    Hier à 19:54 La FIFA officialise les listes à 26 joueurs pour le Mondial 2022 20 Hier à 19:33 Fais venir So Foot et Yannick Cahuzac dans ton club ! Hier à 15:27 Le Cercle Bruges adopte un logo étourdissant 49
    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 10:42 La Bundesliga reconnaît désormais les athlètes non binaires 56