Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Justice

Le fils de Marc-Vivien Foé jugé pour avoir agressé un prêtre

Modififié
Au nom du père.

Décédé tragiquement d'une mort subite sur le terrain, à la suite d'un malaise cardiaque en 2003 durant un match de Coupe des confédérations entre le Cameroun et la Colombie, Marc-Vivien Foé a laissé derrière lui un fils, Marc Foé, âgé aujourd'hui de 22 ans. C'est à la cour d'assises de Lyon, dans la ville où son père s'en est allé, que Foé Junior est jugé pour avoir volé, séquestré et agressé un prêtre avec son ami Sophiane Bardot selon Le Monde.


Le fils du défunt Camerounais a vécu une véritable descente aux enfers depuis la mort de l'ex-joueur de l'OL. « Son père a perdu la vie devant les caméras du monde entier, il avait huit ans, cet événement a bouleversé son parcours » , explique son avocat Alexandre Plantevin. Marc Foé a vécu une jeunesse très compliquée. Ayant rapidement lâché les études et plongé dans la délinquance, il a été envoyé en Angleterre par sa mère de manière à ce qu'il s'éloigne des mauvaises fréquentations. Malheureusement, alors collégien en 2011, Foé Junior tombe sur une bande de skinheads et reçoit un coup de batte de baseball sur le crâne qui lui a valu un coma, une prothèse en titane sur le front, et des mois de rééducation.

C'est en revenant dans la région lyonnaise que Marc Foé replonge dans la délinquance, en enchaînant les délits avec Sophiane Bardot, qui a également grandi sans père. « Je me suis autodétruit » , confesse Marc, dévasté. Concernant l'agression du père Luc Biquez, les deux garçons se renvoient la balle, mais ce qui est sûr, c'est qu'en plus de s'être fait cambrioler, le prêtre a reçu des coups de poing avec des gants de moto à coque renforcée, et des coups de crosse. La scène a duré près de deux heures, pour un butin nul et une fuite précipitée.

Marc Foé risque trente ans de prison. SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:55 Berlusconi licencie son coach à Monza et nomme Brocchi 7 Hier à 11:02 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League
Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Règles du jeu 2
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:55 Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 4 Hier à 10:00 R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 17 Hier à 08:46 Gignac plante son dixième but de la saison 24