Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du week-end

Il y a ceux qui ont flambé, ceux qui vont tourner la page et celui qui est en soins intensifs après une opération du cerveau. Souhaitons à Sir Alex Ferguson de revenir aussi fort que ce guerrier de Joe Thompson.

Modififié
Sur le banc
Moussa Sylla
Moussa
Sylla

Moussa Sylla

Du haut de ses dix-huit ans, il a claqué un doublé à Caen, qui permet à une ASM amorphe de rester dans la roue de l'OL en vue de la deuxième place. La Mouss' sans pression.

Keylor Navas
Keylor
Navas

Keylor Navas

Le Real Madrid n'est pas parvenu à briser l'invincibilité du Barça à onze contre dix (2-2), mais l'homme du Clásico s'appelle Keylor Navas. Faut-il vraiment vous dire quelle sélection inattendue sera la surprise du prochain Mondial ?

Álex Gallar
Álex
Gallar

Álex Gallar

C'est l'auteur du retourné du week-end en D2 espagnole. Il paraît même que le centreur continue toujours ses crochets à l'heure actuelle.

Rui Patrício
Rui
Patrício

Rui Patrício

Il a fait des arrêts, beaucoup, dans le derby de Lisbonne, mais le 0-0 n'arrange ni le Sporting ni le Benfica. C'est Porto qui est sacré champion du Portugal.

Yves
Bissouma

Yves Bissouma

Un missile hypersonique de coup franc, et le duel de la peur entre Toulouse et le LOSC bascule en faveur des Dogues. Bissouma be show !

Rachid Alioui <i>feat</i>. Romain Del Castillo
Rachid Alioui feat. Romain Del Castillo

Rachid Alioui feat. Romain Del Castillo

Voici du rab de coups francs directs. Et plutôt deux fois qu'une avec le promu nîmois, de retour en première division vingt-cinq ans après !

Rémy
Vercoutre

Rémy Vercoutre

À bientôt 38 ans, dont vingt sur les terrains (mais surtout les bancs de touche) de France, et sept à encaisser les coups francs de Juninho à l'entraînement, le plus sympathique des brailleurs de Ligue 1 a annoncé la fin de sa carrière à l'issue de la saison. Face à Monaco, sa dernière sortie aux poings en coûte un au Stade Malherbe. Rageant.

Chris Gunter
Chris
Gunter

Chris Gunter

Filou, le Gallois de Reading s'est distingué en effectuant une touche sur la ligne... d'ombre, à deux bons mètres à l'intérieur du terrain. Un après-midi sous le signe du Dragon puisqu'en dépit du match nul (0-0), l'adversaire, Cardiff City, a assuré sa montée directe en Premier League.

Arsène Wenger
Arsène
Wenger

Arsène Wenger

Une touche d'humour, de la sobriété et beaucoup de classe, ce sont les mots d'Arsène Wenger pour saluer le public d'Arsenal après la déculottée infligée à Burnley (5-0). « Merci à tous de m'avoir reçu si longtemps... Je sais que ce n'est pas facile. Je suis comme vous : je suis un fan d'Arsenal... »

Henri Michel
Henri
Michel

Henri Michel

La Beaujoire a rendu hommage à son défenseur mythique. Il s'appelait Henri...

Abdou Diallo
Abdou
Diallo

Abdou Diallo

Après avoir tapé le RB Leipzig, Mayence est donc allé chercher son maintien à Dortmund (victoire 2-1). À gauche, le capitaine des Espoirs tricolores a encore fait un super match. Abdou Diallo is the new Benji' Pavard.

Joe Thompson
Joe
Thompson

Joe Thompson

« Le cancer était comme un serpent qui m'étranglait » , disait-il à Four Four Two. Il y a encore neuf mois, Joe Thompson pouvait à peine marcher et n'avait plus un cheveu sur le caillou. Samedi, celui qui a vaincu deux cancers marqua le but synonyme de maintien pour Rochdale en troisième division anglaise. Le nom de son équipe lui va très bien.

LeBron James
LeBron
James

LeBron James

King in the North ! Et tant pis pour Jon Snow.

Sir Alex Ferguson
Sir Alex
Ferguson

Sir Alex Ferguson

Victime d'une hémorragie cérébrale, opéré samedi soir avec succès, la légende de Manchester United est encore en soins intensifs. À 76 ans, espérons qu'il lui reste encore beaucoup de temps additionnel.

Kosta Barbarouses
Kosta
Barbarouses

Kosta Barbarouses

Le Néo-Zélandais d'origine grecque sévit en Australie, où il a offert le but du titre à Melbourne Victory face aux Newcastle Jets (0-1). Tiens, c'est vrai qu'il a un blase à être le méchant dans Vol 714 pour Sydney.

Eder
Eder

Eder

Quoi de mieux qu'un Zénith pour faire la fête ? Éderzito António Macedo Lopes a planté le but du titre pour son équipe dans le choc du championnat russe (victoire 1-0 du Lokomotiv). Finalement, c'était pas si mal que le LOSC - auquel il appartient toujours - l'ait poussé vers la sortie l'été dernier.

Douglas Costa
Douglas
Costa

Douglas Costa

Il est rentré, il a tout changé, délivré deux passes décisives et permis à la Juve d'embrasser du bout des lèvres le Scudetto. La semaine prochaine, la Vieille Dame pourra mettre le trophée dans son lit.

Gardien

Rémy Vercoutre (Stade Malherbe Caen) : À bientôt 38 ans, dont vingt sur les terrains (mais surtout les bancs de touche) de France, et sept à encaisser les coups francs de Juninho à l'entraînement, le plus sympathique des brailleurs de Ligue 1 a annoncé la fin de sa carrière à l'issue de la saison. Face à Monaco, sa dernière sortie aux poings en coûte un au Stade Malherbe. Rageant.


Défenseurs

Chris Gunter (Reading) : Filou, le Gallois de Reading s'est distingué en effectuant une touche sur la ligne... d'ombre, à deux bons mètres à l'intérieur du terrain. Un après-midi sous le signe du Dragon puisqu'en dépit du match nul (0-0), l'adversaire, Cardiff City, a assuré sa montée directe en Premier League.

Arsène Wenger (Arsenal) : Une touche d'humour, de la sobriété et beaucoup de classe, ce sont les mots d'Arsène Wenger pour saluer le public d'Arsenal après la déculottée infligée à Burnley (5-0). « Merci à tous de m'avoir reçu si longtemps... Je sais que ce n'est pas facile. Je suis comme vous : je suis un fan d'Arsenal... »

Henri Michel (FC Nantes) : La Beaujoire a rendu hommage à son défenseur mythique. Il s'appelait Henri...

Abdou Diallo (Mayence) : Après avoir tapé le RB Leipzig, Mayence est donc allé chercher son maintien à Dortmund (victoire 2-1). À gauche, le capitaine des Espoirs tricolores a encore fait un super match. Abdou Diallo is the new Benji' Pavard.


Milieux

Joe Thompson (Rochdale) : « Le cancer était comme un serpent qui m'étranglait » , disait-il à Four Four Two. Il y a encore neuf mois, Joe Thompson pouvait à peine marcher et n'avait plus un cheveu sur le caillou. Samedi, celui qui a vaincu deux cancers marqua le but synonyme de maintien pour Rochdale en troisième division anglaise. Le nom de son équipe lui va très bien.

LeBron James (Cleveland Cavaliers) : King in the North ! Et tant pis pour Jon Snow.

Vidéo

Sir Alex Ferguson : Victime d'une hémorragie cérébrale, opéré samedi soir avec succès, la légende de Manchester United est encore en soins intensifs. À 76 ans, espérons qu'il lui reste encore beaucoup de temps additionnel.


Attaquants

Kosta Barbarouses (Melbourne Victory) : Le Néo-Zélandais d'origine grecque sévit en Australie, où il a offert le but du titre à Melbourne Victory face aux Newcastle Jets (0-1). Tiens, c'est vrai qu'il a un blase à être le méchant dans Vol 714 pour Sydney.

Eder (Lokomotiv Moscou) : Quoi de mieux qu'un Zénith pour faire la fête ? Éderzito António Macedo Lopes a planté le but du titre pour son équipe dans le choc du championnat russe (victoire 1-0 du Lokomotiv). Finalement, c'était pas si mal que le LOSC - auquel il appartient toujours - l'ait poussé vers la sortie l'été dernier.

Douglas Costa (Juventus) : Il est rentré, il a tout changé, délivré deux passes décisives et permis à la Juve d'embrasser du bout des lèvres le Scudetto. La semaine prochaine, la Vieille Dame pourra mettre le trophée dans son lit.


Remplaçants

Moussa Sylla (AS Monaco) : Du haut de ses dix-huit ans, il a claqué un doublé à Caen, qui permet à une ASM amorphe de rester dans la roue de l'OL en vue de la deuxième place. La Mouss' sans pression.

Keylor Navas (Real Madrid) : Le Real Madrid n'est pas parvenu à briser l'invincibilité du Barça à onze contre dix (2-2), mais l'homme du Clásico s'appelle Keylor Navas. Faut-il vraiment vous dire quelle sélection inattendue sera la surprise du prochain Mondial ?

Álex Gallar (Cordoue) : C'est l'auteur du retourné du week-end en D2 espagnole. Il paraît même que le centreur continue toujours ses crochets à l'heure actuelle.

Rui Patrício (Sporting) : Il a fait des arrêts, beaucoup, dans le derby de Lisbonne, mais le 0-0 n'arrange ni le Sporting ni le Benfica. C'est Porto qui est sacré champion du Portugal.

Yves Bissouma (LOSC) : Un missile hypersonique de coup franc, et le duel de la peur entre Toulouse et le LOSC bascule en faveur des Dogues. Bissouma be show !

Rachid Alioui feat. Romain Del Castillo (Nîmes Olympique) : Voici du rab de coups francs directs. Et plutôt deux fois qu'une avec le promu nîmois, de retour en première division vingt-cinq ans après !



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est le moment de se poser et d'y repenser.




Dans cet article


il y a 47 minutes Tournois rétro vintage indoor 2019
il y a 3 heures Alessandro Nesta va prolonger l'aventure à Pérouse 16

Le Kiosque SO PRESS

il y a 3 heures Un match de D4 argentine retardé à cause d'une grenade 1
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE