Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

L’Écosse va bannir les têtes pour les moins de 12 ans

Modififié
L’Écosse tire la sonnette d’alarme.

D’après la BBC, la Fédération de football écossaise (SFA) est en passe d’interdire aux footballeurs de moins de douze ans de faire des têtes. Ainsi, l’Écosse deviendrait le premier pays en Europe à mettre en œuvre cette mesure. En 2015, les États-Unis devenaient précurseurs en interdisant les jeux de tête aux enfants de moins de onze ans. Les Américains redoutaient un lien entre ce geste et des maladies neuro-dégénératives.


Une étude menée en octobre par l’Université de Glasgow a démontré que les footballeurs avaient 3,5 fois plus de risques de souffrir de démence que la population générale. Si le jeu de tête ne peut être directement considéré comme une cause, l'heure est aux précautions. « Nous devons prendre des mesures sensées et pragmatiques pour le moment, et cela consistera essentiellement à réduire les moments où les jeunes font des têtes, et en faire à l’entraînement est beaucoup plus courant que dans les matchs » , a expliqué le médecin John MacLean. L’interdiction devrait être confirmée par la Fédération écossaise dans les prochaines semaines, lorsque toutes les parties auront signé la mesure.

La FFF, reine des mesures en tout genre, devrait y songer. CS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

il y a 4 heures Viens mater OL – Juve lors d’une projection So Foot de tous les exploits 1 il y a 4 heures En Aveyron, un appel à la grève des arbitres après une agression 5 il y a 4 heures Dans les Hauts-de-France, un tournoi féminin pour lutter contre le cancer 2 il y a 6 heures Arsène Wenger veut modifier la règle du hors-jeu 51
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons