Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // Finale
  3. // Italie-Angleterre (1-1, 3-2 TAB)

Grealish aurait voulu frapper durant la séance de tirs au but

Les coulisses du fiasco.

Alors que Gareth Southgate s'est tiré une balle dans le pied au pire des moments en désignant le jeune Bukayo Saka (19 ans) comme cinquième tireur lors de la séance fatidique de la finale de l'Euro entre l'Italie et l'Angleterre, Jack Grealish a tenu à préciser sur ses réseaux sociaux, ce lundi, qu'il souhaitait bien prendre ses responsabilités et se retrouver parmi les botteurs. « Je ne laisserais pas les gens croire que je ne voulais pas tirer de penalty alors que j'ai dit que je le ferais... » s'est exprimé Grealish sur Twitter.



Sorti du banc à la 99e minute pour forcer la décision en faveur des Three Lions, le meneur de jeu d'Aston Villa a fait les frais de la surprenante décision du sélectionneur anglais, tout comme Raheem Sterling (Jadon Sancho lui ayant été préféré). Depuis dimanche soir, la presse britannique s'en était donné à cœur joie, notamment en épinglant les deux leaders techniques, plus rompus aux joutes des penaltys et accusés de ne pas avoir assumé leur statut.


Grealish peut partir à Ibiza le cœur léger. AL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi