Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Fabbricini : « Mancini ? Un bon choix, mais pas le mien  »

Modififié
Désigné pour prendre temporairement la tête de la Fédération italienne (FIGC) après la démission de Carlo Tavecchio, Roberto Fabbricini vient à son tour de laisser la gouvernance de la FIGC à Gabriele Gravina, élu lundi 22 octobre au sommet de l'institution.

Un départ qui lui permet d'ouvrir grand son gosier sur la nomination de Roberto Mancini comme sélectionneur de la Nazionale, toujours loin de faire l'unanimité au pays :

«  Le poste de commissaire technique ? Mancini était un bon choix, que j'ai partagé, mais ce n'était pas le mien... Alessandro Costacurta (alors vice-président de la FIGC, N.D.L.R.) s'est vu confier l'entière responsabilité du dossier par le CONI (le comité national olympique italien, N.D.L.R.). Il est parti à 1 000 à l'heure avec seulement trois candidats en tête: Carlo Ancelotti, sa préférence, Roberto Mancini et Gigi Di Biagio... Moi, j'aurais envisagé des entraîneurs de Serie A, peut-être Marco Giampaolo ou Gian Piero Gasperini. Ranieri, aussi... Mais Costacurta ne nous a pas écoutés. Ils nous a dit : "Ne me faites pas rire." »

Faut croire qu'Alessandro voulait à tout prix être témoin de la reformation du duo Mancini-Balotelli. Pour peut-être savourer une fois de plus des moments d'anthologie, comme celui-ci :


Vidéo


AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 6 heures Tournois rétro vintage indoor 2019 5
il y a 6 heures Le double raté d'un joueur du Lesotho 4

Le Kiosque SO PRESS

il y a 8 heures Alessandro Nesta va prolonger l'aventure à Pérouse 18
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
il y a 8 heures Un match de D4 argentine retardé à cause d'une grenade 1