Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // En partenariat avec Back Market

Et si Turquie-Italie avait eu lieu pendant l'Euro 2020 en 2020 ?

Que se serait-il passé si le match d’ouverture de l’Euro 2020 entre la Turquie et l’Italie s’était vraiment disputé en 2020 ? Ciro Immobile aurait tout cassé, la Turquie aurait replongé dans de vieux cauchemars, et Marco Verratti n'aurait pas tenu la distance.

Turquie 1-2 Italie

Buts : Tosun (32e) pour la Turquie // Immobile (69e, 72e) pour l’Italie

Il n’y a pas un chat sur le parvis du stadio Olimpico de Rome en ce 11 juin 2020. Autour du monstre d’acier qui trône dans le nord-ouest de la Ville Éternelle depuis plus de soixante-ans, la traditionnelle foule en folie a laissé place au vide et au silence. Ce n’est que sur les coups de 19h que le néant festif est bousculé par le cri de la sono appartenant à l’écrin de la Roma et de la Lazio. Dans les oreilles des rares journalistes autorisés à couvrir l’événement et des millions de téléspectateurs agglutinés devant leur écran, l’hymne de Martin Garrix « We are the people » résonne tandis que la controversée mascotte « DocGynécou » - censée rendre hommage aux soignants - se pavane en blouse blanche au niveau du rond central sur le rythme du tube de l’été. « Je ne m'y ferai jamais à cette mascotte, Bixente » , ose même l'intrépide Grégoire Margotton aux commentaires pour TF1. Heureusement, le moment des hymnes arrive enfin, chanté avec force tant côté turc qu’italien : après trois mois d’arrêt, le foot reprend ses droits. Que ça fait du bien.

Tosun pour tous, tous pour Tosun

Le hasard du calendrier a donc voulu, vingt ans tout pile après s’être croisées à l’Euro 2000, que la Turquie et l’Italie remettent le couvert pour une manche retour. Les Azzurri, sur un petit nuage depuis le retour de Roberto Mancini à leur tête deux ans plus tôt, contrôlent le début de rencontre avec leur trio Jorginho-Verratti-Barella qui règne sur le milieu de terrain. Reste que le rythme est indigne d'un championnat d'Europe, et le manque de préparation se fait sentir : au bout de vingt petites minutes de jeu, Marco Verratti a les mains sur les cuisses et est obligé de sortir remplacé par Sandro Tonali. En face, les hommes de Senol Günes souffrent, mais serrent les dents. Le 4-3-3 de la Lune aux étoiles tient le choc et va même créer la surprise : sur sa seule occasion, le bomber en chef Cenk Tosun reprend parfaitement de la tête un caviar délivré par Hakan Çalhanoğlu (1-0, 32e). À la pause, Rome est bien silencieuse, et cette fois, l’épidémie n’y est pour rien.

Immobile remet l'Italie dans le droit chemin

Au retour des vestiaires, les ouailles de Roberto Mancini changent totalement de visage et voient Ciro Immobile sortir de son lit. Auteur de 27 buts en 23 journées de Serie A, le bomber de la Lazio fusille une première fois Mert Günok sur une ouverture délicieuse de Leonardo Bonucci (1-1, 69e). Le deuxième coup de canon du Laziale intervient trois minutes plus tard (1-2, 72e) et terrasse définitivement une Turquie démissionnaire qui replonge en plein cauchemar, comme en 2000. Fou de joie, et un peu taquin, Immobile s’en va même célébrer en faisant un « V » avec les mains pour chambrer le banc de la Turquie et récolte logiquement une biscotte au passage. Le capocannoniere de la Serie A aura beau protester et avancer sa passion pour le film V pour Vendetta et même pour « son chanteur préféré » Keen’V (et surtout son titre « Tahiti » ), il n’aura finalement pas gain de cause, mais l’important est ailleurs : l’Italie lance parfaitement son Euro et prend une belle option sur la première place du groupe A.



Turquie (4-1-4-1) : Gunok - Meras, Söyüncü, Demiral, Celik - Yokuslu - Çalhanoğlu, Tekdemir, Kahveci, Karaman - Tosun. Sélectionneur : Şenol Güneş.

Italie (4-3-3) : Donnarumma - Spinazzola, Chiellini, Bonucci, Florenzi - Jorginho, Verratti (Tonali, 21e), Barella - Insigne, Immobile, Berardi. Sélectionneur : Roberto Mancini.


Rendez-vous le 15 juin pour découvrir un nouveau match reconditionné par Back Market.

Barre de son, Smart TV, vidéoprojecteur, etc. : retrouvez toute la tech reconditionnée jusqu'à 70% moins chère que le neuf sur Back Market.

SF Tout ceci est évidemment fictif, hein.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 12:31 Palmeiras sanctionne Lucas Lima après une fête clandestine
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
Hier à 09:54 Suivez France - Hongrie avec nous, Adrien Cachot et Jérôme Niel samedi 15h sur notre Twitch !