Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. // D1 Féminine
  2. // J14
  3. // Résumé

D1 féminine : un statu quo et un carton plein à domicile

Un leader qui assure, un dauphin qui suit, des poursuivants en embuscade et une zone rouge qui ne bouge pas. Tout ceci était au programme de la quatorzième journée de D1 féminine.

Ce qu'il faut retenir de la quatorzième journée de D1 féminine :


Depuis dix ans, seule une équipe était parvenue à en planter trois au tout-puissant OL dans le même match : Reims. C'était lors de la phase aller et cela n'avait pas empêcher les joueuses d'Amandine Miquel de finalement s'incliner 3-8 à Auguste Delaune. Pour la revanche, l'entraîneur rémois avait parié sur « un changement de recette » , convaincue que les Lyonnaises sauraient à quelle sauce manger les promues cette fois-ci. Ça n'a pas manqué. Enfin, cela dépend dans quel sens on regarde : les Fenottes ont étrillé leurs adversaires (5-0), malgré l'absence d'Ada Hegerberg et Eugénie Le Sommer, et Jessica Silva a même inscrit son premier pion avec l'équipe première. Tout va bien à Lyon, visiblement guéri de son coup d'arrêt lors de la dernière journée face à Bordeaux (0-0) : les femmes de Jean-Luc Vasseur squattent toujours la tête du classement, à trois longueurs du PSG, qui n'a pas fait dans la dentelle face à Metz (5-1).

Vidéo

Les Messines courent toujours après leur deuxième point de la saison, et devant elles, l'OM ne cesse de s'enfoncer dans la zone rouge, après une nouvelle défaite à Guingamp (3-1), où le soleil brille malgré la météo hivernale en Bretagne : l'EAG est en effet cinquième, à cinq points du MHSC, solide vainqueur de Fleury (3-0) et toujours à la lutte avec Bordeaux, parvenu à se défaire de Dijon par le plus petit des écarts (1-0), ce qui maintient les Girondines à quatre longueurs du PSG. Verrait-on se dessiner un semblant de bataille pour la deuxième place ? Pour le PFC et Soyaux, il faudra repasser, les deux équipes sont à la lutte en haut du ventre mou. Et dans cette confrontation directe, ce sont les premières qui ont su tirer leur épingle du jeu (1-0) et enchaînent un deuxième succès de rang, bienvenu avant une nouvelle trêve, pour cause de huitièmes de finale de Coupe de France.


Le golazo du week-end, signé Marie-Antoinette Katoto :


Pas de miracle pour Metz face au PSG qui continue de talonner le leader lyonnais. À noter, le deuxième but de Léa Khelifi en championnat cette saison, inscrit en moins d'une minute face à son ancien club. Mais surtout, un triplé pour Marie-Antoinette Katoto, qui profite de la blessure d'Ada Hegerberg avant le match de Lyon face à Reims pour terminer en tête du classement des buteuses avec quinze réalisations à son actif. La dernière : un numéro de soliste qui vient déposer deux défenseuses messines, avant d'enchaîner par une lourde frappe à l'entrée de la surface. Le ballon s'écrase sous la barre transversale et Mme Soriano valide le cinquième but parisien. Sauf que le ballon n'a pas franchi la ligne, il a même rebondi un bon mètre devant. De quoi ajouter de l'eau au moulin d'une professionnalisation des moyens accordés aux arbitres de D1 féminine, lesquelles ne disposent, à l'heure actuelle, d'aucune technologie à leur disposition. Moche.

Vidéo


Vous avez manqué Paris FC-Soyaux et vous n'auriez pas dû :


Déjà que le stade Robert-Bobin de Bondoufle n'est pas forcément le plus facile d'accès en Île-de-France, les courageux supporters du PFC commençaient à désespérer d'y voir leur équipe remporter un match. La dernière fois que les Essonniennes ont bouclé les 90 minutes avec les trois points dans la musette, c'était le 28 septembre dernier face à Marseille (3-1).


Alors pour marquer le coup dans ce classique de la D1 féminine, les joueuses de Sandrine Soubeyrand ont bataillé ferme, face à un Soyaux qui, comme le PFC, restait sur un succès et entendait bien repasser devant son adversaire du jour. Mais après une première mi-temps verrouillée, ce sont les locales qui trouvent la faille, par l'intermédiaire de la capitaine Gaëtane Thiney, qui va servir Clara Matéo à l'entrée de la surface. La jeune attaquante parvient à se défaire de la défense sojaldicienne pour tromper Romane Munich à bout portant et inscrire son premier but de la saison. Ce sera le seul de la rencontre, pour le plus grand malheur de la capitaine charentaise Siga Tandia, dont la tête esseulée est venue se fracasser sur le poteau de Natascha Honegger et prive les joueuses de Sébastien Joseph d'un match nul qui n'aurait pas été immérité. Allez, on se consolera en sachant que Soyaux a encore un match en retard. La bataille du ventre mou n'est pas finie.

Vidéo


Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd :


« Je tiens à dire que mon papa m'avait dit que je marquerai aujourd'hui. Et le week-end dernier, il avait dit 0-0. » Le papa en question, c'est celui de Delphine Chatelin, auteure de l'unique but de la rencontre entre les Girondines et Dijon : une grosse frappe du droit à l'entrée de la surface qui permet à Bordeaux de repartir avec les trois points au terme d'un match compliqué. Et le 0-0, c'est celui réalisé la semaine passée par les partenaires de Claire Lavogez face à l'ogre lyonnais. En revanche, ce que le paternel n'avait pas vu venir, c'est que sa rejetone, gauchère notoire, planterait son premier but de la saison avec le pied droit. « Impossible, personne n'aurait dit ça ! » a plaisanté Chatelin après la rencontre. On veut quand même bien qu'il tente de nous sortir les chiffres du prochain tirage de l'Euromillions.



Le point Gossiiiiip !


Un ballon de rouge, une partie de boule lyonnaise... Pour s'intégrer à l'OL, Lucy Bronze fait mieux que simplement parler français.


Voir cette publication sur Instagram

« When in [LYON] »

Une publication partagée par Lucy Bronze (@lucybronze) le



Les résultats de la 14e journée de D1 féminine :

Bordeaux 1-0 Dijon

But : Chatelin (54e) pour les Girondines

Guingamp 3-1 Marseille

Buts : Hudson (15e), Oparanozie (22e), Fleury (90e +2) pour l'EAG // Pizzala (21e sp) pour l'OM

Lyon 5-0 Reims

Buts : Majri (11e, 54e), Parris (52e), Renard (67e sp), Silva (87e) pour les Fenottes

Montpellier 3-0 Fleury

Buts : Petermann (79e), Karchaoui (81e), Léger (90e +2)

Paris FC 1-0 Soyaux

But : Matéo (59e) pour le PFC

Paris SG 5-1 Metz

Buts : Khelifi (1ère), Katoto (33e, 41e, 83e), Nadim (49e sp) pour le PSG // Gordon (58e) pour le FCM



Par Julien Duez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
Hier à 11:15 Roumanie : quand une équipe rate trois penaltys consécutifs 9