Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Demies
  3. // Real-Chelsea (1-1)

C’est donc ça, votre Superligue ?

Voyage au bout de l’ennui. Voilà comment pourrait se résumer le nul piteux entre le Real et Chelsea ce mardi soir (1-1). Et ces deux écuries pensent donc que leur petit club fermé de douze arrogants richards va sauver le football européen ? Quelle bonne blague ! Un peu d’humilité, messieurs.

Modififié
Disons-le franchement, ce Bastia-SC Lyon du 19 avril dernier était sacrément plus bandant que le Real-Chelsea qui s’achève. Pourtant, dans les deux cas, le stade était vide et l’équipe qui jouait en bleu a marqué un but (score final, 1-0). Sauf que Bastia-SC Lyon était une rencontre de National 1, tandis que les Merengues et les Blues ferraillaient pour une place en finale de la Ligue des champions. Et même si le spectacle des pensionnaires de D3 française était étonnamment haletant, ni les Corses ni les Rhodaniens n’ont été invités à participer à l’ex-future Superligue. Non, ce club ultra fermé, rappelons-le, ne comptait que douze clubs au prestige indéniable, et la demie de ce mardi soir faisait figure d’avant-goût. Un peu comme la finale de League Cup entre Man City et Tottenham le week-end dernier : 21 tirs pour les Mancuniens, deux côté londonien, un nombre incalculable de ratés et finalement, un sinistre 1-0 oublié dès le lendemain. Résultat dans les deux cas : c’était comme ces caisses de bordeaux grand cru que, persuadé de faire une bonne affaire, vous achetez par téléphone à un charmant jeune homme à la voix suave et convaincante, et qui, à la réception, s’avèrent être des quilles de pinard aigre et sacrément dégueulasse.

Personne n’est parfait et c’est tant mieux

Mais, ô surprise ! Ces choses-là arrivent ! Pourquoi ? Parce que les joueurs ne sont pas des machines, qu’ils peuvent avoir des jours sans, parce qu’il pleut parfois en Espagne, parfois même très fort, et que ça peut perturber les conditions de jeu et provoquer un spectacle chiant comme... bah, la pluie en l’occurrence. Et vous imaginez ça, mais multiplié par six toutes les semaines ? Pour un tarif démentiel de surcroît ? Sans rire, même le dernier des footix indonésiens rempochera bien vite son abonnement mensuel à un million de roupies pour l’investir dans quelque chose d'un peu plus rentable qu’un simple golazo de Karim Benzema. Est-ce si compliqué d’admettre que l’on a besoin des autres pour briller, quitte à ce que les autres brillent un peu moins que soi ? En entendant les réactions timorées des entraîneurs du soir qui, à l’annonce de ce monstre gavé de fric et d’arrogance, arguant tantôt ne pas avoir d’avis, tantôt ne pas être concerné par le dossier, on espère que la prestation livrée par les joueurs de Messieurs Zidane et Tuchel servira à doucher leur fausse neutralité un peu naze. Ce mardi soir, c’est la pluie madrilène qui s’en est chargée. Mais elle ne pourra pas toujours être là pour laver la folie des grandeurs de certains.


Par Jean-Michel Circonspection
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 57 minutes Joey Barton présente ses excuses pour sa comparaison sur l’Holocauste 6
il y a 1 heure Un arbitre arrêté pour état d’ivresse avant un match en Normandie 28 il y a 5 heures L'IFAB veut rendre les cinq changements permanents 39 il y a 5 heures Les clubs de Premier League vont répondre à une enquête sur la représentation ethnique 31
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi