S’abonner au mag
  • Serie A
  • J19
  • Torino-Napoli (3-0)

Au Napoli, après le beau temps vient la tempête

Par Tristan Pubert

Huit mois après son Scudetto historique, le Napoli tire la tronche et réalise une première partie de saison chaotique. Si Rudi Garcia et désormais Walter Mazzarri sont décrits comme les principaux responsables, c’est surtout l’attitude de certains joueurs qui pose question.

Napoli players with fans after the game during the Italian Serie A, football match between Juventus Fc and As Roma on 30 December 2023 at Allianz Stadium, Turin, Italy. Photo Nderim Kaceli - Photo by Icon sport
Napoli players with fans after the game during the Italian Serie A, football match between Juventus Fc and As Roma on 30 December 2023 at Allianz Stadium, Turin, Italy. Photo Nderim Kaceli - Photo by Icon sport

Dimanche, 16h57, stade olympique de Turin. Le coup de sifflet final vient de retentir et met fin au calvaire du Napoli sur le terrain du Torino (3-0). Corrigés par leur adversaire, les champions en titre tirent la tronche. Ils sont même plusieurs à baisser la tête en se dirigeant vers le parcage visiteur, non pas pour faire la fiesta comme ce fut le cas au même endroit la saison dernière, mais pour demander pardon. Pardon pour cette débâcle, mais surtout pardon pour une première partie de saison médiocre, pour ne pas dire chaotique.

<iframe loading="lazy" title="Résumé : Naples COULE À PIC chez le Torino !" width="500" height="281" src="https://www.youtube.com/embed/lb6qb-tZNQI?feature=oembed" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" allowfullscreen></iframe>

Neuvième de Serie A avec 28 points (22 de moins que la saison dernière au même moment !) et une moyenne 1,47 point par match, le Napoli réalise la pire première partie de saison pour un champion en titre depuis la Juve en 1999. « Nous nous excusons auprès des tifosi. L’équipe a été méconnaissable, mais nous avons toujours confiance en Walter », déclarait après la rencontre Mauro Meluso, le directeur sportif. Le bateau tangue dangereusement, mais son commandant de bord, Walter Mazzarri, est finalement maintenu par la direction. Assistant depuis la loge (il était suspendu) au naufrage de son équipe, celui dont l’autobiographie s’intitule Le Meilleur est encore à venir s’est entretenu pendant une heure avec Aurelio de Laurentiis – en voyage en Espagne – pour faire le point sur la saison et trouver des solutions. La supposée première est toute trouvée : un ritiro, c’est-à-dire une mise au vert, d’une semaine jusqu’au derby contre la Salernitana samedi.

Entre nostalgie du Spallettisme et manque d’implication

Après le Scudetto glané au printemps dernier, le Napoli a fait face à deux départs conséquents : Luciano Spalletti et surtout, il ne faut pas l’oublier, le directeur sportif Cristiano Giuntoli. Une pilule difficile à avaler pour les Napoletani. Huit mois plus tard, celle-ci n’a toujours pas été digérée. Les successeurs, Garcia puis Mazzarri, sont venus avec deux philosophies distinctes. Le technicien français a voulu s’inscrire dans la continuité du jeu développé par son prédécesseur, mais le ragù n’a jamais pris. Mazzarri, lui, a débarqué en cassant les préceptes de ses prédécesseurs et en instaurant une philosophie plus rugueuse et défensive (passage à la défense à trois notamment). C’est aussi un échec, du moins pour le moment.

Si les deux tacticiens ont une part de responsabilité et se présentent comme des erreurs de casting, les questions se posent également sur le rendement de nombreux joueurs. À la différence de certains champions « surprises » (Leicester en 2016, Monaco en 2017, Lille en 2021, etc.), le Napoli n’a pas été dépouillé par les grosses écuries continentales. Excepté Kim Min-jae, aucun départ du onze majeur n’est à déplorer, ce qui devrait permettre aux Partenopei de miser sur une certaine continuité. Naturellement, il fallait s’attendre à une baisse de régime. Mais celle-ci s’est transformée en suicide collectif. Depuis le début de saison – hormis Alex Meret, Giovanni Di Lorenzo et André-Frank Zambo Anguissa (parti à la CAN pour au moins un mois) –, les hommes forts du Scudetto ne sont que les ombres d’eux-mêmes : Piotr Zieliński, Stanislav Lobotka, Amir Rrahmani, mais aussi les deux feux follets Victor Osimhen et Khvicha Kvaratskhelia. La prestation de ce dernier à Turin vient illustrer sa première partie de saison : fantomatique, avec une incapacité à faire la différence et un manque criant de caractère et d’implication. Ce sont ces deux derniers points qui agacent en Campanie. « On s’en fiche du Scudetto, ce qu’on veut nous, c’est du respect. Et vous n’en avez pas », ont lâché les courageux tifosi qui ont fait les 893 kilomètres de Naples à Turin.

Les querelles intervenues entre certains joueurs et Garcia témoignent justement du mal qui ronge le Napoli : la nostalgie du Spallettisme et une irrésolution de certains à tourner cette belle page devenue un fardeau pour le présent. Une attitude qui inquiète notamment Ciro Ferrara. « Quand ils entrent sur le terrain, on a l’impression qu’ils ont peur, qu’ils ne veulent pas jouer ce match. C’est terrible de voir ça », expliquait l’homme aux 247 matchs sous la tunique azzurra. Pour rappel, il y a quasiment un an jour pour jour, le Napoli explosait la Juve 5-1.

Dans cet article :
Walid Cheddira et Frosinone plombent les ambitions européennes de Naples
Dans cet article :

Par Tristan Pubert

À lire aussi
Logo de l'équipe Napoli
Victor Osimhen of SSC Napoli gestures during the Serie A football match between AS Roma and SSC Napoli at Olimpico stadium in Rome (Italy), December 23rd, 2023./Sipa USA No Sales in Italy - Photo by Icon sport
Victor Osimhen of SSC Napoli gestures during the Serie A football match between AS Roma and SSC Napoli at Olimpico stadium in Rome (Italy), December 23rd, 2023./Sipa USA No Sales in Italy - Photo by Icon sport
  • Paris sportifs
260€ à gagner avec Naples & Leipzig (+100€ DIRECT de bonus offerts)

260€ à gagner avec Naples & Leipzig (+100€ DIRECT de bonus offerts)

260€ à gagner avec Naples &amp; Leipzig (+100€ DIRECT de bonus offerts)
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Manchester City
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
  • C1
  • Quarts
  • Real Madrid-Manchester City (3-3)
Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
  • Ligue des champions
  • Quarts
  • Arsenal-Bayern
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Napoli

Logo de l'équipe Napoli
Victor Osimhen of SSC Napoli gestures during the Serie A football match between AS Roma and SSC Napoli at Olimpico stadium in Rome (Italy), December 23rd, 2023./Sipa USA No Sales in Italy - Photo by Icon sport
Victor Osimhen of SSC Napoli gestures during the Serie A football match between AS Roma and SSC Napoli at Olimpico stadium in Rome (Italy), December 23rd, 2023./Sipa USA No Sales in Italy - Photo by Icon sport
260€ à gagner avec Naples & Leipzig (+100€ DIRECT de bonus offerts)

260€ à gagner avec Naples & Leipzig (+100€ DIRECT de bonus offerts)

260€ à gagner avec Naples &amp; Leipzig (+100€ DIRECT de bonus offerts)

Actus K. Kvaratskhelia

31
Revivez FC Barcelone-Naples  (3-1)
Revivez FC Barcelone-Naples (3-1)

Revivez FC Barcelone-Naples (3-1)

Revivez FC Barcelone-Naples (3-1)
Logo de l'équipe Napoli
Foto IPP/Felice De Martino
Foto IPP/Felice De Martino Napoli 12/12/2023 Calcio Champions League 2023-2024 Napoli - Braga Nella foto: Victor Osimhen festeggia il gol del 2-0 con i compagni Italy Photo Press World Copyright Photo by Icon Sport
Le Napoli galère, mais s'impose face à Cagliari

Le Napoli galère, mais s'impose face à Cagliari

Le Napoli galère, mais s'impose face à Cagliari