S’abonner au mag
  • Premier League
  • J19
  • Manchester United-Aston Villa (3-2)

United retrouve la victoire dans la magie de Noël

Par Jérémie Baron

Menés de deux pions et au fond du trou à la pause contre le sexy Aston Villa, les Red Devils ont tout renversé grâce à un doublé d'Alejandro Garnacho et le réveil de Rasmus Højlund (3-2). Une victoire qui fait beaucoup, beaucoup de bien.

United retrouve la victoire dans la magie de Noël

Manchester United 3-2 Aston Villa

Buts : Garnacho (59e & 71e), Højlund (82e) pour les Red Devils // McGinn (21e) & Dendoncker (26e) pour les Villans

Même Andre Onana, parti de l’autre bout du pré, est venu célébrer ça. Muet lors des quatorze premiers matchs de Premier League de sa carrière, malgré ses cinq réalisations en Ligue des champions cette saison, Rasmus Højlund a bien choisi son moment pour ouvrir son compteur dans son nouveau championnat : à la 82e minute, ce mardi soir à Old Trafford, il a surgi en pivot pour signer ce qu’on appelle communément « un vrai but d’attaquant » et valider la remontada de Manchester United contre Aston Villa (3-2, 82e) malgré les deux unités de retard à la pause. À l’image de son attaquant norvégien de 20 ans, MU s’était longtemps montré empoté, mais était revenu dans le match grâce au fougueux Alejandro Garnacho (19 ans), auteur d’un doublé. Grâce à ses jeunots, United gagne de nouveau, après quatre matchs sans victoire et surtout sans but inscrit.

Après les 45 premières minutes, Villa était pourtant coleader de PL, à égalité avec Liverpool. Deux fois en cinq minutes, John McGinn a fait parler sa science du coup de pied arrêté : son coup franc de la 21e minute (0-1), qui a rebondi dans la boîte, mais que personne n’a touché, a trompé un Andre Onana, semble-t-il troublé par le parasite Leon Bailey, entré dans son cerveau ; son corner de la 26e, ensuite, a permis à Clément Lenglet de trouver Leander Dendoncker, buteur d’une aile de pigeon (0-2, 26e). Néanmoins, Villa a beaucoup subi par la suite, et Rashford aurait rapidement pu faire fructifier la domination des siens s’il n’avait pas été calmé par Martínez (31e et 35e) ou par la déficience de son pied gauche (44e). Pas en réussite non plus dans ses tentatives (30e, 56e), Bruno Fernandes a en revanche brillé par sa niaque et ses nombreux services dans la profondeur. Dès le retour des vestiaires, les Mancuniens pensaient d’ailleurs avoir enfin converti l’un de ces caviars, mais Alejandro Garnacho, lancé par Rashford, s’est fait VARisé pour quelques centimètres (48e).

Heureusement pour eux, l’exact même schéma s’est répété dix minutes plus tard, cette fois sans le coup de massue de Craig Pawson au bout (1-2, 59e). Le fougueux Garnacho a continué, et après avoir trop croisé (63e), il a fait mouche sur un nouveau ballon de Fernandes mal dégagé par Lenglet (2-2, 71e). Le Portugais, décidément dans tous les coups, est également à l’origine du but de la gagne dix minutes plus tard, puisque c’est lui qui botte le corner. La parade d’Onana sur une tête de Bailey (60e) et l’intervention de Jonny Evans sur une frappe de McGinn (72e) ont fait office de tournants du match, et les Villans, si faciles dans les 30 premières minutes, n’ont jamais planté ce troisième but. Et si c’était déjà l’effet Jim Ratcliffe ?


MU (4-2-3-1) : Onana – Wan-Bissaka, Evans, Varane, Dalot – Mainoo (McTominay, 81e), Eriksen (Gore, 90e+5) – Rashford (Antony, 81e), B. Fernandes, Garnacho (Mejbri, 90e+5) – Højlund (Kambwala, 89e). Entraîneur : Erik ten Hag.

Villa (4-2-3-1) : E. Martínez – Konsa, D. Carlos, Lenglet, Digne (Álex Moreno, 50e) – Dendoncker (Durán, 86e), D. Luiz – Bailey (Zaniolo, 78e), Mc Ginn (Iroegbunam, 86e), J. Ramsey (M. Diaby, 78e) – Watkins. Entraîneur : Unai Emery.

Par Jérémie Baron

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Aston Villa

Logo de l'équipe Aston Villa
Aston Villa's Douglas Luiz (centre) in action during the Premier League match at Villa Park, Birmingham. Picture date: Friday December 22, 2023. - Photo by Icon sport
Aston Villa's Douglas Luiz (centre) in action during the Premier League match at Villa Park, Birmingham. Picture date: Friday December 22, 2023. - Photo by Icon sport
Pronostic Aston Villa Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de FA Cup

Pronostic Aston Villa Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de FA Cup

Pronostic Aston Villa Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de FA Cup

Actus MUN

John McGinn

41
Revivez France-Écosse (4-1) !
Revivez France-Écosse (4-1) !

Revivez France-Écosse (4-1) !

Revivez France-Écosse (4-1) !

Actus L. Dendoncker