S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J26
  • PSG-Nantes (4-2)

Mbappé, Paris lui appartient

Par Tom Binet, au Parc des Princes
Mbappé, Paris lui appartient

Auteur du quatrième but parisien, Kylian Mbappé est désormais le seul meilleur buteur de l'histoire du PSG. L'occasion de célébrer comme il se doit le roi des lieux.

Et soudain, Michel Montana, le speaker du Parc des Princes, exhorte la foule à rester au-delà du coup de sifflet final pour célébrer son héros. Quelques minutes plus tôt, la soirée vient de basculer dans le rang de celles dont on se souvient, plusieurs années après. Déjà auteur d’un doublé la semaine passée au Vélodrome pour égaler le record d’Edinson Cavani et ses 200 buts, Kylian Mbappé a fait céder Alban Lafont pour la quatrième fois de la soirée, et devenir l’unique meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain. Cela valait bien l’occasion pour le club de la capitale de sortir les paillettes pour profiter du moment, et acclamer l’enfant de la région.

Écris l’histoire

« Je ne me suis pas mis de pression pour le mettre ce soir, je savais que j’allais le battre. Mais les cinq dernières minutes et quand il y avait des espaces..., glissait l’intéressé à Canal+, à peine la victoire entérinée. Quand le but arrive, c’est magnifique. Jouer ici est un privilège, j’ai apprécié chaque moment et j’ai progressé en tant que joueur. J’ai beaucoup appris ici. C’est quelque chose de spécial pour un Parisien comme moi de jouer pour le PSG. » Cela faisait alors une bonne vingtaine de minutes que le Parc des Princes ne pensait qu’à voir son chouchou battre le record. Ce sont d’ailleurs des milliers de téléphones qui étaient brandis dans l’espoir de capturer un moment historique sur ce coup franc finalement envoyé dans les gants de Lafont à la 88e minute.

Avant cela, l’enceinte de la porte d’Auteuil avait pensé voir l’occasion lui être offerte sur penalty peu après l’heure de jeu, avant que la VAR n’en décide autrement. Mais non, il valait mieux attendre que l’intéressé enfile le brassard après la sortie de Marquinhos, pour que le symbole soit encore plus fort. « Si quelqu’un m’avait dit que je battrais le record avec le brassard, je ne l’aurais pas cru. Mais je joue pour entrer dans l’histoire et j’ai toujours dit que je voulais le faire », se délectait-il encore auprès de la chaîne cryptée. Après une première tentative infructueuse à l’orée du temps additionnel, c’est avec sang-froid qu’il est parvenu à ses fins, s’enroulant autour de Girotto sur un centre de Pembélé, pour mieux terminer du gauche.

Kyks legacy

C’est depuis une estrade posée sur un blason géant du club au centre de son jardin que le champion du monde 2018 viendra ensuite glisser un petit mot, après être entré devant une haie d’honneur sous les yeux de son père et de son petit frère, Ethan. « C’est très spécial d’être ici. La dernière fois, c’était pour annoncer que je restais, lance alors le maître des lieux. Revenir en tant que meilleur buteur de l’histoire, c’est un privilège. C’est un privilège d’être joueur du PSG, de jouer avec le maillot de ce club historique, le plus grand de France. Égaler Edinson au Vélodrome, c’était important. C’était important de remettre l’église au centre du village. » « Privilège », c’est également le terme employé par Christophe Galtier, interrogé sur son bonheur d’avoir sous ses ordres un tel joueur.

L’occasion également pour Nasser Al-Khelaïfi, absent des festivités, de s’adresser en vidéo à un joueur qu’il a tant œuvré à faire venir puis conserver dans la capitale. « C’est un joueur qui aime tellement les records et que les records aiment tellement aussi, se félicite le président. Cela souligne sa régularité et sa fantastique efficacité. Quel parcours incroyable depuis qu’il est arrivé, avec des buts, beaucoup de titres et plein d’émotion. Merci Kylian et toute l’équipe d’avoir tant donné. » Une histoire loin d’être terminée, à en croire Mbappé lui-même. « Où placer le curseur ? Toujours plus haut ! Tant que c’est ici, il n’y aura pas de problème. Cela commence dès mercredi, on va aller tous ensemble pour essayer de ramener la qualification et d’autres titres pour la capitale », conclut-il. Il n’en fallait pas plus pour faire – une énième fois – rugir le Parc des Princes. Qui n’attend désormais qu’une chose : voir son petit protégé revenir soulever d’autres trophées sur la pelouse. « Chaque footballeur joue pour laisser son nom dans l’histoire et je pense qu’avec ça, on se souviendra de moi ici », pouvait lâcher l’homme du soir en conférence de presse, pour mettre fin à une soirée définitivement marquée d’une pierre blanche.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Tom Binet, au Parc des Princes

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue des nations
  • Demies
  • France-Allemagne (2-1)
Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus PSG

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
07 Kylian MBAPPE (psg) - Luis ENRIQUE (Entraineur PSG) during the Ligue 1 Uber Eats match between Clermont Foot 63 and Paris Saint-Germain at Stade Gabriel Montpied on September 30, 2023 in Clermont-Ferrand, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)
07 Kylian MBAPPE (psg) - Luis ENRIQUE (Entraineur PSG) during the Ligue 1 Uber Eats match between Clermont Foot 63 and Paris Saint-Germain at Stade Gabriel Montpied on September 30, 2023 in Clermont-Ferrand, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)
Pronostic Monaco PSG : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Monaco PSG : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Monaco PSG : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Kylian Mbappé