Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Arsenal-Everton (3-2)

Arsenal vient à bout d'Everton

Grâce à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyag, Arsenal a fini par venir à bout d'une tenace équipe d'Everton après avoir été mené dès la première minute. Les Gunners de Mikel Arteta remontent à la neuvième place, à quatre points des places européennes.

Modififié

Arsenal 3-2 Everton

Buts : Nketiah (27e) et Aubameyang (33e, 46e) pour Arsenal // Calvert-Lewin (1e) et Richarlison (45e+4) pour Everton

C'est une malédiction qui rappellerait presque celle des Marseillais en terres bordelaises. 24 saisons consécutives qu'Everton se déplace à Arsenal et n'en ramène pas mieux qu'un match nul ou une défaite. Une série qui s'est aggravée ce dimanche, donc, avec une défaite 3-2 des Toffees sur la pelouse de l'Emirates.

Tout avait pourtant très bien commencé pour les hommes d'Ancelotti : 50 secondes au chronomètre, David Luiz repousse déjà maladroitement un coup franc botté dans la surface, et que Dominic Calvert-Lewin ne se gêne pas pour reprendre d'un superbe retourné (1-0, 1e). À défaut d'être ultra-rassurante dans la besogne défensive, la back-line des Gunners se rattrape rapidement en se montrant très précieuse dans la construction, pour permettre aux hommes d'Arteta de revenir dans le match. Saka, préservé au coup d'envoi, mais entré à la place de Kolašinac blessé, déclenche un brillant appel côté gauche et adresse un centre parfait à Nketiah, pour une finition aérienne pleine de classe (1-1, 27e). Six minutes plus tard, c'est David Luiz, fautif sur le premier but, qui trouve Pierre-Emerick Aubameyang en profondeur, lequel ajuste tranquillement Jordan Pickford (2-1, 33e).


Une première période si mouvementée ne pouvait pas se terminer sans un dernier petit coup de mou côté Gunners, qui encaissent encore un but évitable par Richarlison juste avant le break, une nouvelle fois sur coup de pied arrêté (2-2, 45e+4). Mais malgré sa fébrilité défensive, cet Arsenal d'Arteta arrive souvent à prouver une solidité dans le mental. Et si Everton avait ouvert la marque après 50 secondes en première période, il n'en a fallu que 25 en seconde à Aubameyang pour inscrire un doublé, et remettre Arsenal en tête (3-2, 46e). Un avantage que, cette fois-ci, Arsenal ne laissera pas filer. À noter, également, les grands retours sur les terrains d'André Gomes, trois mois après sa terrifiante blessure contre Tottenham. Il aurait sans doute préféré un autre résultat pour fêter ça. Mais pour Everton, il faudra au moins attendre la saison prochaine pour briser la malédiction du Nord de Londres.



Arsenal (4-2-3-1) : Leno - Bellerín, Mustafi, Luiz, Kolašinac (Saka, 18e) - Ceballos (Torreira, 76e), Xhaka - Pépé, Özil (Guendouzi, 82e), Aubameyang - Nketiah. Entraîneur : Mikel Arteta.


Everton (4-4-2) : Pickford - Sidibé, Holgate, Mina, Baines - Sigurdsson, Schneiderlin (Gomes, 59e), Delph (Kean, 82e), Iwobi (Bernard, 60e) - Richarlison, Calvert-Lewin. Entraîneur : Carlo Ancelotti.


  • Résultats et classement de Premier League AAF
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi

    il y a 4 heures Dernier jours du Bonus Winamax Poker sans dépôt : 20€ de tickets offerts pour jouer un tournoi à 3 Millions ! il y a 35 minutes Xavi fait don d'un million d'euros pour la lutte contre le coronavirus il y a 4 heures LOTO : 4 millions d'€ à gagner ce samedi + 10 gagnants à 20.000€ garantis
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 16:00 Les entraîneurs de Ligue 1 et Ligue 2 vont faire un don aux hôpitaux 5