Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Solari : « L'idée est d'aller à Melilla et de jouer avec nos deux couilles »

Modififié
Pascal Dupraz, sors de ce corps.

Santiago Solari, nommé entraîneur intérimaire du Real Madrid à la place de Julen Lopetegui, a donné sa première conférence de presse mardi. L'ancien coach de la Castilla a eu une phrase choc avant d'affronter Melilla (D3) en Coupe du Roi mercredi : « L’idée est d’aller à Melilla et de jouer avec nos deux couilles. Nous y allons avec beaucoup d’envie de jouer ce match. Le premier objectif est de gagner. »


Interrogé sur le problème actuel du niveau de ses joueurs, Solari a répondu : « Nous devons jouer. Concourir, gagner avec ce groupe de champions. Ils sont blessés et rien de plus. » Pourrait-il connaître le même destin que Zidane, qui a gagné trois Ligue des champions consécutives, en prenant les rênes de l'équipe après avoir entraîné la Castilla ? « Laissez Zizou en paix. C'est une des plus grandes personnalités de Madrid. On ne peut pas le décrire, il faut le laisser tranquille dans sa grandeur. »

La moindre des choses aurait été de rendre hommage à David Bettoni. GA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 28

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 11:34 Football Leaks : une enquête de la FIFA sur les transferts troubles entre Aspire et Eupen 16