Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 8es
  3. // PSG-Barça

Écraser le Barça pour enfin exorciser la remontada

Le traumatisme ne semble pas près de s'effacer. Quatre ans après, la remontada est revenue sur toutes les lèvres dès le coup de sifflet final au Camp Nou, le 16 février dernier, après une nouvelle démonstration parisienne à l'aller (1-4). Alors comment passer enfin à autre chose pour le PSG ? La réponse est très simple : en mettant une deuxième raclée au Barça, ce mercredi au Parc des Princes.

Modififié
« Vous nous saoulez avec la remontada. C’était avant, il y a de nouveaux joueurs, c’est totalement autre chose. Il n’y a pas de stress par rapport à ça. » Serein, le PSG vient de maîtriser Brest pour tracer sa route en Coupe de France, mais très vite après le match, le sujet du Barça et de la remontada revient sur la table. Alors Abdou Diallo craque. Le défenseur parisien, débarqué dans la capitale deux ans après cette folle soirée au Camp Nou, n'en peut plus de devoir inlassablement répondre aux mêmes questions, alors que les champions de France s'avancent vers leur huitième de finale retour avec de nouveau une belle avance acquise au terme d'une prestation collective de haut vol à l'aller.


Dès lors, comment ne pas donner – au moins en partie – raison à celui qui faisait encore ses classes à l'AS Monaco quand Marquinhos et sa bande se faisaient salir par les Blaugrana ? « L'histoire est l'histoire, mais aujourd'hui la situation est différente, avec un groupe de joueurs différents. C'est un match spécial » , lançait d'ailleurs Mauricio Pochettino le mois dernier, à la veille de la première empoignade. C'est un fait : quatre ans après, peu de joueurs seront de nouveau sur la pelouse du Parc des Princes mercredi soir. Marquinhos, Kurzawa, Verratti, voire Draxler côté parisien ; Ter Stegen, Busquets et Messi dans les rangs barcelonais. Exit Iniesta, Luis Suárez, Rakitić ou Mascherano, tandis que Neymar et Rafinha ont changé de camp. Sans même parler des multiples remaniements sur les deux bancs de touche. Surtout, les dynamiques des deux clubs ont suivi des courbes inverses. Barcelone a pris sa carte d'abonné aux déconvenues continentales, quand Paris a vécu sa première finale il y a tout juste sept mois. Alors comment se débarrasser de cette pesante remontada qui colle aux basques du PSG comme un chewing-gum ?

La parole est aux joueurs


La réponse est aussi simple en apparence que difficile à appliquer depuis plusieurs années : finir le travail, et le faire avec la manière. Si la peur de la déroute est encore aussi présente, c'est aussi parce que depuis, il y a eu Manchester. Il y a eu un match aller foiré à Dortmund la saison dernière, avant un magnifique parcours fait de confrontations sur un match sec. Cela fait désormais bien longtemps que le PSG n'a pas été convaincant sur les deux manches d'une double confrontation.

« Il y a des cicatrices qui restent, c'est une leçon que l'on garde de la vie. À nous d'apprendre de nos erreurs, d'être intelligent » , affirmait notamment Marquinhos il y a quelques jours sur RTL. La cicatrice ne s'effacera jamais pour les joueurs qui l'ont vécu, pour les supporters, pour le club dans son ensemble. Mais pour pouvoir enfin passer à autre chose et arrêter d'avoir les guiboles qui tremblent après chaque victoire de prestige lors d'un match aller, il ne tient qu'aux Parisiens de prouver qu'il peuvent réitérer leur prestation du mois dernier.


C'est d'ailleurs le sens des déclarations de Mauricio Pochettino à la LFP ce lundi. « Nous ne sommes pas affectés par ce passé. Ces idées transmettent uniquement de la négativité. Nous venons avec une énergie nouvelle, nous pensons que nous avons le potentiel pour rester en lice en Ligue des champions. Dans le foot, la conviction te permet de te rapprocher de la victoire. » Une manière polie de dire que tout va bien se passer et que pour la deuxième fois en trois semaines, le PSG est prêt à rouler sur le Barça.

Par Tom Binet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 15:14 Le raté improbable de Janssen avec Monterrey 18
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 12:01 Patrick Vieira regrette le manque de diversité chez les entraîneurs 186 Hier à 10:48 L’association des supporters européens appelle à stopper la réforme de la C1 12
Hier à 10:01 Il bat sa femme car il est persuadé qu’elle a une relation avec Balotelli 63 Hier à 09:33 Vers un protocole sanitaire allégé en Ligue 1 et Ligue 2 ? 13