Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Hommage

L'homme qui nous aimait tous

L’immense Philousports s’est éteint ce samedi. Il laisse un grand vide sur Twitter et dans le monde du sport, ses terrains de jeu favoris.

Modififié
Même la twittosphère, si prompte à s’emparer des nouvelles, bonnes ou mauvaises, vraies ou fausses, a cette fois semblé vouloir patienter avant d’inonder le réseau d’émotions, d’hommages à son égard et de pensées à ses proches. Comme si tout le monde avait convenu que ce moment, non seulement, ne devait pas arriver, mais qu’il ne pouvait pas arriver. Pourtant, ce samedi, Philousports nous a quittés. Lui qui aimait le ballon, qu’il soit rond, ovale ou orange, lui qui tweetait encore quelques heures avant, s’en est allé. Le flot de messages ininterrompu depuis la terrible annonce, qu’ils viennent d’anonymes, de célébrités, de journalistes, de Michy, Andy Delort, Benjamin Mendy, André-Pierre Gignac, Djibril Cissé ou Kylian Mbappé et de tout ce que le sport - sa passion - et Twitter – son terrain d’expression - drainent comme adeptes, dit tout de la place que Philou occupait dans nos quotidiens.

Il ne faudra jamais cesser de lire ou regarder ce qui a été fait, et très bien fait, sur sa trajectoire hors du commun et la sympathie de sa personne. Parce que si la vie de Philousports raconte tout ce qu’on a envie ou besoin d’entendre sur la résilience, l’abnégation, la bienveillance, le courage, la lutte et le dépassement de soi, sur le combat contre la maladie et sur comment apprendre à voir, quoi qu’il en soit, le bon côté des choses, on gardera aussi en mémoire la passion qui l’animait. Pour l’OM, pour le foot, pour le sport en général. Il n’a jamais perdu de vue, contrairement à nous sans doute parfois, que le sport n’est que du sport, qu’il ne devrait servir à rien d’autre qu’à nous rassembler. Que le sport, même dans la rivalité et la compétition, ne devrait engendrer que du bon en nous. Philou avait ce petit truc qui lui permettait de dédramatiser les choses, d’apaiser les débats, de remettre le foot à sa juste place.

Parce qu’il était aussi cet oasis de gentillesse sur un réseau où règne trop souvent la loi de la jungle. Il répondait à un maximum de personnes sans distinction, il offrait beaucoup, des gifs, des cadeaux, des cœurs, des infos, posait des questions, parfois naïves, toujours désintéressées, souhaitait des choses simples, un bonjour, une bonne nuit, qui font sourire et toujours plaisir. Parce que ça peut paraître bête, peut-être, mais ça faisait toujours du bien, quelque part. Alors, on verra certainement beaucoup le regard de Philou ces prochaines heures, ces prochains jours, sur Twitter, dans les journaux, à la télé... Ses yeux rieurs qui disaient « je bouffe la vie et je profite de chaque seconde » . Et on aura tous un pincement au cœur quand ce ne seront pas des larmes qui perleront pour ceux qui le connaissaient intimement, comme un ami, quand les photos de lui, en maillot, avec ses casquettes, ses bandanas, apparaîtront ici ou là. C’est normal : tout le monde aimait Philousports pour ce qu’il était, pour ce qu’il faisait, et aussi parce qu’on avait l’impression qu’il nous aimait tous.

Philou nous manquera. Parce qu’on se dit trop souvent qu'on manque vraiment de types formidables comme Philou.

La rédaction de SoFoot.com transmet toutes ses condoléances et ses pensées les plus douces aux proches de Philousports et à tous ceux qui l’aimaient.

Par Pierre Maturana
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom