Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Lille (2-1)

Paris, la douzaine est dans la boîte

En s'imposant face à Lille (2-1), le Paris Saint-Germain a réalisé le meilleur départ d'un club pensionnaire des cinq grands championnats européens sur une saison avec une douzième victoire consécutive en Ligue 1. Costaud.

Modififié
Le Barcelone de Pep Guardiola, l’Olympique lyonnais septuple champion de France, l'Arsenal des Invincibles, le Bayern Munich de Jupp Heynckes, l’AC Milan de Fabio Capello, toutes ces équipes ont marqué une époque et ont dominé de la tête et des épaules leur championnat. Pourtant, aucune d’elles n’a réussi la prouesse de remporter ses douze premières rencontres de la saison en championnat. Le Paris Saint-Germain de Thomas Tuchel – dont l’avenir nous dira s’il peut entrer ou non dans le Panthéon des meilleurs équipes du monde –, l’a fait grâce à sa douzième victoire de la saison en autant de matchs face au LOSC ce vendredi au Parc des Princes (2-1). Et c’est un véritable exploit dans le top 5 européen, Tottenham s’arrêtant à onze lors de la saison 1960-1961. Alors oui, c’est normal que le Paris Saint-Germain domine autant la Ligue 1 en raison de son budget faramineux et de ses stars, mais ce serait bien trop injuste de sous-estimer la valeur de ce record.

Un record dans le viseur


La Ligue 1 n’a pas vraiment changé depuis l’an dernier. Sur le papier, le Paris Saint-Germain n’est pas beaucoup plus fort que la saison dernière, certains pensaient même au mois d'août qu'il serait moins bon en raison de cette fameuse sentinelle qui n’a pas été remplacée avec le départ à la retraite de Thiago Motta et ce poste de latéral gauche qui attend toujours d’être occupé par un joueur de top niveau. Et puis, il fallait du temps pour que Thomas Tuchel installe sa patte et que les joueurs adhèrent à son projet et à ses idées de jeu. Que nenni, le PSG s’est de suite mis en mode rouleau compresseur en Ligue 1 – pour la Ligue des champions, on repassera – et a écrasé ses adversaires un par un en les cognant avec au moins trois buts dans la trogne, à l’exception de l’OM et de Lille qui s’en sont sortis avec deux gifles.


Dernière victime en date, Christophe Galtier ne peut que constater les dégâts : « Thomas Tuchel a attendu que le match soit plié pour faire ses trois changements d’un coup. C’est un signe qu’il voulait vraiment gagner ce match et qu’il voulait ne nous laisser aucune chance. » Et l’entraîneur lillois ne croit pas si bien dire, car Thomas Tuchel, comme ses joueurs, avait envie d’aller chercher ce record européen : « C’est magnifique d’avoir le record européen. Les joueurs ont fourni beaucoup d’efforts pour gagner ce match, et ont réalisé une performance magnifique. C’est notre meilleur match sur 90 minutes cette saison. » Il n’en fallait pas moins pour battre cette équipe de Lille qui n’a pas volé sa seconde place actuelle et qui a su contenir les assauts parisiens pendant 70 minutes, avant de lâcher de manière logique d’après Christophe Galtier : « Ce soir, Paris était beaucoup trop fort. Ils nous ont étouffés, et mes joueurs n’avaient même pas deux ou trois secondes pour respirer dès qu’ils récupéraient le ballon. » »

Et maintenant le cap des 38 ?


Le record du Top 5 européen dans la besace, le Paris Saint-Germain dispose de deux solutions. Soit le club de la capitale décide de laisser la marque à douze matchs pour tenter de le battre à nouveau la saison prochaine et ainsi permettre à l’AS Monaco – prochain adversaire du PSG – de respirer un peu. Soit les hommes de Thomas Tuchel continuent leur chantier et tentent d’arracher la victoire à Monaco, puis face à Toulouse, puis à Bordeaux, puis à Strasbourg et ainsi de suite jusqu’à aller chercher les records du PSV Eindhoven (17 victoires durant la saison 1987-1988) ou encore du Benfica Lisbonne (23 victoires lors de la saison 1972-1973).


Et si le Paris Saint-Germain ridiculisait les Invincibles d’Arsenal en claquant une saison sans aucune défaite ? Il reste pas mal de chemin à faire pour y croire, mais en même temps, les missions d'Ethan Hunt aussi devaient être impossibles et cela n’a pas empêché Tom Cruise de les réussir à six reprises. Quoi qu’il en soit, Paris va devoir continuer sur la lancée de ce match contre Lille pour aller arracher un résultat positif à Naples ce mardi en Ligue des champions. Car malgré ce record, le Panthéon n’acceptera pas une équipe qui se fait reverser en Ligue Europa.



Par Steven Oliveira, au Parc des Princes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

Hier à 11:34 Football Leaks : une enquête de la FIFA sur les transferts troubles entre Aspire et Eupen 16
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 08:01 Venez regarder un match chez So Foot ! 6
À lire ensuite
Verratti, bourré de talent