Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lille-Lyon (1-0)

Lille plombe les ambitions de Lyon

Acculé dans son camp en première période et incapable de réagir en seconde, l'Olympique lyonnais repart de Lille avec une défaite qui sonne le glas de ses desseins européens. À l'inverse, le but de Loïc Rémy laisse plus que jamais les Dogues dans la course.

Modififié

Lille OSC 1-0 Olympique lyonnais

But : Rémy (33e) pour le LOSC.

Si Christopher Nolan avait choisi de poser ses caméras dans le Nord de la France pour illustrer l'une des batailles les plus marquantes de l'histoire, ce n'était certainement pas pour ce Lille-Lyon. Car entre ces deux puissances européennes, l'affrontement a tourné à l'avantage des locaux, prenant en tenaille des Gones rapidement à l'étroit sur le banc de sable, avant de gérer leur domination territoriale. À l'inverse du sauvetage miraculeux de mai 1940 à Dunkerque, les Lyonnais semblent avoir fait ce dimanche soir une croix sur leurs rêves européens, relégués à dix points du podium et à neuf de leur adversaire du soir, quand les hommes de Christophe Galtier se dirigent eux vers un match à trois avec Rennes et Marseille.

Opération dynamite


Il faut dire que le piège lillois était formidablement bien posé et préparé : les Nordistes appuyant d’entrée là où les Lyonnais faisaient mal ces derniers temps, à savoir leur milieu à trois piloté par Bruno Guimarães. Pris dans une nasse, les troupes alliées lyonnaises sont acculées, étouffées et empêchées de prendre le large en contre-attaque. Et si Karl Toko Ekambi avait au préalable ouvert le feu d’une frappe lointaine (2e), ce sont Loïc Rémy de la tête (7e), Victor Osimhen par ses rushs (14e), Jonathan Ikoné sur coup franc (21e) ou Jonathan Bamba de loin (26e) qui pilonnent sans relâche la ligne blanche. Pendant ce temps, les avions Dembélé et Toko Ekambi s’abîment en solitaire dans un océan de pauvreté offensive.


En équilibre précaire sur son ponton, la défense rhodanienne finit par céder à la suite d'une belle combinaison sur corner, initiée par Renato Sanches et Bamba, conclue par Rémy trouvé en retrait. L’attaquant formé à l’OL troue alors Anthony Lopes du gauche (1-0, 33e) et inscrit son 8e but en 2020. La supériorité tactique et la fraîcheur lilloise sont ainsi récompensées, sans que les coups francs d’Aouar ne puissent inverser la tendance avant la pause.

Pas de miracle ni de délivrance


Pour éviter de revivre le scénario connu contre Marseille il y a 15 jours — un match maîtrisé, mais qui s’est conclu par une défaite cruelle, la seule au milieu de cinq victoires lors de leurs dernières sorties en Ligue 1 —, le LOSC continue d’insister dès la reprise. De bonnes intentions contrariées par le poteau, touché par Ikoné au terme d’un contre opportuniste (50e), mais aussi par un timide réveil lyonnais, par une reprise de Guimarães filant au ras du cadre (60e). Tentant un remake de la connexion Fernandes-Martial lors du derby de Manchester de l’après-midi, le duo Ikoné et Rémy est à deux doigt de corser l’addition. Mais le LOSC plafonne et peut creuser davantage l'écart. Pire : Lyon est lui incapable de riposter et dépose les armes. Les principaux acteurs quittent tour à tour la piste, alors que Bertrand Traoré et Bruno Guimarães balancent en tribune les derniers espoirs lyonnais. Lorsque le générique final de la Ligue 1 tombera, les hommes de Garcia pourront penser avec regret à cet épisode.



LOSC (4-4-2) : Maignan - Çelik, Fonte, Gabriel, Bradarić - Ikoné (Soumaré, 83e), Renato Sanches, André, Bamba (Reinidlo, 90e+2) - Osimhen, Rémy (Gaitán, 79e). Entraîneur : Christophe Galtier.

OL (3-5-2) : Lopes - Andersen, Marcelo, Denayer (Traoré, 68e) - Dubois, Tousart (Caqueret, 79e), Guimarães, Aouar (Terrier, 62e), Cornet - Dembélé, Toko Ekambi. Entraîneur : Rudi Garcia.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Mathieu Rollinger
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi

    Hier à 18:12 En coupe d'Essone, une équipe d'U16 s'impose 39-0 27 Hier à 17:27 L'énorme raté de Chicharito avec le LA Galaxy 10 Hier à 17:26 Une arbitre agressée et insultée à Pontoise 65
    Hier à 16:04 Un hommage à Samuel Paty en Ligue 1 et Ligue 2 le week-end prochain 80
    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 15:33 Un arbitre sauvé par des supporters après un arrêt cardiaque 1
    Hier à 13:35 Deux joueurs de Tenerife se blessent pendant le tournage d'une vidéo 1 Hier à 11:59 Les Coupes d'Europe avec un Final 8 à partir de 2024 ? 38 Hier à 11:30 Le Racing 92, Bruno Fernandes et Z Event sont dans la newsletter Time To So Foot Hier à 11:27 Le conflit entre Luzenac et la LFP continue 16 Hier à 10:40 La Japonaise Yuki Nagasoto raconte son premier match dans un championnat masculin 37
    À lire ensuite
    La Juve poignarde l'Inter