Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Real Madrid-Liverpool (3-1)

Les notes de Liverpool

L’équipe la plus bandante de cette campagne de Ligue des champions n’avait plus assez de vigueur pour s’offrir un orgasme total. La faute à un trou noir de Karius et à deux éclairs de Gareth Bale, entre autres.

Modififié

Liverpool FC



Karius (3) : A alterné le génial et le pathétique. Un Kaméhaméha d'anthologie pour enlever un but à Cristiano, ruiné par une boulette d'anthologie pour en offrir un à Benzema. Crucifié deux fois par Bale. Karius malus.

Les notes du Real

Alexander-Arnold (6) : La police et les syndicats sont d’accord : il y avait deux Alexander-Arnold sur la pelouse. L'excellent contre-attaquant et celui qui relance dans l'axe comme un sagouin.

Lovren (5,5) : La femelle du lévrier est la levrette. La femelle du Bale est le Lovren. Pantois devant le déplacement puis le geste incroyable du Gallois, il s'était fait remarquer plus tôt dans le match en offrant l'égalisation à Mané.

Van Dijk (6) : À l'aise comme en balade dominicale au marché. Mais dans son panier, trois fruits pourris.

Robertson (6,5) : Au Scrabble, il faut avoir le Petit Robert dans son camp pour gagner la partie. Au football, ça ne suffit pas.

Wijnaldum (6) : Un nom à figurer sur la carte des camps romains d'Astérix entre Babaorum et Petitbonum. Pas invité au buffet du soir malgré un cœur gros comme un menhir.

Henderson (5) : Ah si j’étais un homme, je serais capitaine d’un bateau rouge. Et on se ferait renverser par un équipage d'hommes en blanc. Englouti.

Milner (5,5) : À 16 heures, Milner buvait le thé avec Bale. À 22 heures, il l'a regardé plonger les mains dans le pudding avec la bave aux lèvres. Remplacé à la 83e par Can, pour qui ça n'a pas mordu au bout du fil.


Salah (✙) : Qui n'a pas pleuré de le voir pleurer ? Blessé à l'épaule, il a cédé sa place à la 31e à Lallana (4) , qui n'a pas fait de la pelouse de Kiev sa La La Land.

Firmino (4,5) : S'il réussit son contrôle devant le but en première période, Liverpool ne finit pas avec les jambes coupées. Infirmino.

Mané (7) : Il a rompu le jeûne de son ramadan en avalant Carvajal puis Nacho avant le coucher du soleil. OK il ne marchera jamais seul, mais qui peut le suivre quand il se met à courir ?

  • Résultats et classement de la Ligue des champions



    Par Albert Marie
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Le Kiosque SO PRESS

    Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 11 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 23