Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Borussia-Monaco (3-0)

Le Tigre en papier

Il devrait être le leader offensif de l'AS Monaco. Mais contre le Borussia Dortmund, Radamel Falcao a été particulièrement transparent. À l'image d'un début de saison poussif pour le Colombien.

Modififié
Milieu de seconde période au Signal Iduna Park. Un centre arrive du côté gauche pour Radamel Falcao, mais le Colombien, pas dans le tempo, prend à moitié le ballon de l'épaule, et gâche l'occasion de remettre Monaco dans le match. Une occasion ratée anodine, mais qui en dit beaucoup sur le niveau actuel du capitaine de l'ASM. Déjà contre Angers, l'ancien buteur du FC Porto et de l'Atlético de Madrid avait pioché et pas vraiment aidé son équipe pour éviter un nouveau fiasco. Malgré des statistiques – 3 buts en Ligue 1 – qui pourraient prouver le contraire, le trentenaire vit un début de saison compliqué. Orphelin de Kylian Mbappé la saison passée, il avait néanmoins fait sa saison à plus de 20 pions. Après le nouveau lifting de l'effectif monégasque, il a clairement du mal à tirer vers le haut une équipe dont il est pourtant censé être l'une des cautions « stabilité » avec Kamil Glik ou Danijel Subašić.

Les notes de Monaco face à Dortmund

Falcao/Sylla, l'équipe qui ne gagne pas


Sauf qu'avec les absences de Jovetić ou Rony Lopes, Falcao n'a pas vraiment de partenaire adéquat pour l'aider à briller. Contre le Borussia, l'entente avec le jeune Sylla a d'ailleurs été proche du néant, tout comme son impact sur le match. Pas forcément la faute du gamin formé au club, mais plutôt la conséquence d'un renouvellement trop conséquent – et trop motivé par la plus-value financière – qui prive tous les joueurs des repères nécessaires pour être compétitif. Après une première mi-temps très convaincante sur le plan défensif, l'équipe de Leonardo Jardim a explosé en vol après l'ouverture du score allemande, et s'est illustrée par le manque complet de percussion de sa ligne d'attaque. Dans ce contexte où le financier a clairement la priorité, l'expérimenté Falcao peine autant que les autres.

La fuite des cadres


Outre son buteur colombien en manque d'inspiration, Leonardo Jardim doit composer en cette première partie de saison avec un Danijel Subašić tout juste revenu de blessure, comme le champion du monde Djibril Sidibé, quand Jemerson, de son côté, ne met plus un pied devant l'autre. Sans parler du Russe Golovin, un talent évident et un futur pourvoyeur privilégié pour les attaquants de l'ASM, mais dont l'adaptation a été perturbée par sa blessure estivale. Dans un contexte aussi instable et avec des résultats aussi négatif, le spectre d'un transfert en Chine à l'arrivée du mercato d'hiver pourrait resurgir concernant Falcao. Surtout si comme les deux premières journées le laissent entrevoir, l'ASM ne voit pas le printemps européen pour la seconde année d'affilée.



Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 86 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 08:58 Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 125