Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Le Milan sauve les meubles à l'arrache, Sassuolo se défoule sur la Fio

Modififié

SPAL 2-2 AC Milan

Buts : Valoti (13e) et Floccari (30e) pour la SPAL // R. Leão (79e) et Vicari (CSC, 90e+4) pour le Milan
Expulsion : D'Alessandro (43e) pour la SPAL


Mené deux buts à rien à l'entracte, le Milan est passé à deux doigts, quelques jours après avoir tapé la Roma, de se viander complet sur la pelouse de la lanterne rouge, et pourra remercier Francesco Vicari. Si le premier pion des Ferrarais – un cafouillage sur corner permettant à Mattia Valoti de planter au milieu de visiteurs apathiques (1-0, 13e) – n'est pas le plus beau de la saison, celui de Sergio Floccari moins d'une demi-heure plus tard devrait être revu un paquet de fois pour le plaisir des yeux : une sacoche en demi-volée à la trajectoire succulente et à la férocité sans pareille (2-0, 30e). Le dénominateur commun de chacun de ses buts ? Le passeur décisif, Bryan Dabo, très précieux durant ce premier acte. Avant la pause, les Milanais pensent relever la tête sur une reprise de Hakan Çalhanoğlu reprenant le centre d'un Ante Rebić finalement signalé en position illicite (37e). C'est Marco D'Alessandro qui remet les Lombards dans le match en découpant Theo Hernandez avant la pause avant d'être exclu (43e). À dix, malgré l'entrée de la menace Zlatan et une flopée de situations, les hommes de Stefano Pioli galèrent, et il faut attendre la fin de partie pour que ça bouge : Rafael Leão leur a redonné de l'espoir en renard (2-1, 79e), puis, au bout du suspense, le pauvre Vicari offre un point aux Rossoneri bien malgré lui en envoyant un centre d'Alexis Saelemaekers au fond de ses buts (2-2, 90e+4). La SPAL est maudite.



Hellas Vérone 3-2 Parme

Buts : Di Carmine (45e+3 sp), Zaccagni (54e) et Pessina (81e) pour le Hellas // Kulusevski (14e) et Gagliolo (64e) pour Parme

Du haut de ses vingt ans, le Suédois Dejan Kulusevski fait figure de révélation pour sa première saison en Serie A du côté de Parme. Et pour son septième caramel de la saison, l'ailier s'est offert un numéro improbable (0-1, 14e). Pour autant, les Gialloblù ne sont pas rentrés au vestiaire avec l'avantage, la faute à ce balourd de Bruno Alves qui a bêtement déséquilibré Samuel Di Carmine dans les seize mètres pour permettre à ce dernier d'égaliser (1-1, 45e+3). Après la causerie, Ivan Jurić sort de son chapeau Mattia Zaccagni, qui met moins de neuf minutes à remettre les locaux devant en repiquant dans l'axe pour renverser la vapeur (2-1, 54e), mais à la suite d'une nouvelle tentative de Kulusevski repoussée, Riccardo Gagliolo est là pour remettre tout le monde au même niveau (2-2, 64e). Finalement, en contre, Matteo Pessina – bien servi par Valerio Verre – met tout le monde d'accord d'une patate sous la barre (3-2, 81e). Kulusevski ne peut pas tout faire, non plus.



Fiorentina 1-3 Sassuolo

Buts : Cutrone (90e) pour la Fio // Defrel (24e sp et 35e) et Müldür (61e) pour Sassuolo

Sassuolo n'en finit plus de planter, mais après deux nuls spectaculaires, les gars de Roberto de Zerbi touchent enfin du doigt la victoire qu'ils méritaient depuis la relance de la Serie A. Après Jérémie Boga dimanche, c'est au tour de l'autre Français des Neroverdi, Grégoire Defrel, de sortir de sa boîte. Le Guadeloupéen profite d'abord de l'attentat de Gaetano Castrovilli sur Filip Đuričić pour ouvrir le score sans souci sur peno (0-1, 24e) puis, laissé seul au point de penalty sur une ouverture du même Đuričić, il ajuste Bartłomiej Drągowski sans se poser de question, cette fois du droit (0-2, 35e). En deuxième période, une grossière erreur du même Castrovilli (confirmant qu'il est bien milieu et pas défenseur) permet au latéral Mert Müldür d'enfoncer le clou (0-3, 61e). Une tête de Patrick Cutrone – son premier pion de la saison – permet bien aux potes de Franck Ribéry de sauver l'honneur à domicile, mais ce sera tout : la Fio n'a pris qu'un point en trois apparitions en ce mois de juin.




US Lecce 1-2 UC Sampdoria

Buts : Mancosu (50e, sp) pour Lecce // G. Ramírez (40e sp et 75e sp) pour la Samp

Une histoire de penaltys dans ce match de la peur entre une formation locale 18e et une visiteuse 16e, dont la Samp et Gastón Ramírez sont sortis vainqueurs. Un tacle maladroit de Panagiótis Tachtsídis sur Jakub Jankto, une transformation laborieuse de Gastón Ramírez (arrêt de Gabriel, rebond sur la barre, ficelle) : la Samp a pris les devants avant la pause. Les Salentini ont répondu, eux aussi depuis les onze mètres, Marco Mancosu faisant parler la poudre après une grosse faute de Morten Thorsby sur Riccardo Saponara (un duel de numéros 18). Mais un dérapage de Nehuén Paz, fauchant Fabio Depaoli, a permis à Ramírez de signer l'un des doublés les moins glorieux de sa carrière (1-2, 75e).



  • Résultats et classement de Serie A JB
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom

    il y a 3 heures Asie : Les matchs de qualification à la Coupe du Monde 2022 reportés 2
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi
    il y a 5 heures Portland défait Orlando et remporte le tournoi « MLS is back » 1
    Hier à 17:37 La LFP dévoile son protocole sanitaire 12 Hier à 16:43 Donadoni quitte son poste d'entraîneur de Shenzhen 6