S’abonner au mag
  • Euro 2024
  • Gr. B
  • Italie-Albanie

Et si l’Italie refaisait le coup de 2021 ?

Par Andrea Chazy, à Dortmund

Trois ans après son succès à l’Euro 2021, deux après une nouvelle Coupe du monde manquée, l’Italie remet sa couronne continentale en jeu et cela commence dès ce samedi (21h) face à l’Albanie à Dortmund.

Et si l’Italie refaisait le coup de 2021 ?

Revivre les nuits magiques de 2021, c’est tout ce à quoi l’Italie aspire alors que l’Euro 2024 allemand vient tout juste de démarrer. Ces fameuses soirées sans fin où les sourires jusqu’aux oreilles de Marco Verratti, de Giorgio Chiellini ou de Leonardo Bonucci irradiaient les visages des 60 millions de tifosi de la Nazionale qui, 53 ans après, revivaient un sacre continental par le biais des Azzurri. Trois ans plus tard, l’Italie s’avance avec un vécu toujours aussi tumultueux : son absence au Mondial 2022, consécutive à celle de 2018 en Russie, a fait tache, surtout en tant que champion d’Europe en titre. Puis, contrairement à la précédente édition, elle ne se présente pas devant ses acolytes du Vieux Continent avec une série de matchs sans défaite à faire pâlir le premier venu. Cette Italie a une nouvelle fois galéré pour s’inviter à la grand-messe allemande de l’été, n’a pas vraiment d’immense star dans ses rangs, mais elle est là : l’histoire a appris que c’est dans ces moments-là qu’il faut s’en méfier. Quand l’Italie n’est pas considérée comme véritable favorite à la victoire finale.

L’Albanie, un ami qui vous veut du mal

Placée dans le groupe B, celui dit « de la mort » avec l’Espagne, la Croatie et l’Albanie, c’est donc face à la troupe de Sylvinho que les Azzurri commenceront leur parcours du côté du Signal Iduna Park de Dortmund. Un match forcément particulier lorsque l’on connaît les liens qui unissent ces deux pays, la communauté albanaise présente sur le territoire italien étant l’une des plus importantes à l’échelle de la Botte. Un cas de figure qui se vérifie également parmi les joueurs puisqu’une bonne partie de l’effectif évolue en Serie A ou B, et donc connaît la manière de jouer d’une Nazionale pas toujours sûre de son fait. « Le match sera difficile, car Sylvinho a équilibré son équipe, et nous allons jouer contre des joueurs qui connaissent bien notre championnat, expliquait Luciano Spalletti ce vendredi en conférence de presse. Ramadani, Asllani, Bajrami, Hysaj savent qui nous sommes et ce sera un match compliqué. »

Si, sur le papier, l’Italie part évidemment favorite, cet appel à la prudence de l’ancien coach du Napoli n’est pas anodin. Ces dernières années, les fiascos face à la Suède ou la Macédoine du Nord ont rappelé de manière foudroyante que l’Italie, bien que quatre fois championne du monde, n’était plus vraiment un ogre que les autres nations se devaient de craindre à tout prix. Son incapacité à marquer, qui s’est d’ailleurs vérifiée lors des deux derniers matchs amicaux de juin (1-0 face à la Bosnie et 0-0 face à la Turquie), pourrait lui jouer des tours dans un groupe où le moindre faux pas pourrait s’avérer fatal. « Gagner demain est obligatoire et nous mettrait en bonne position, confiait le capitaine Gianluigi Donnarumma. Ne pas marquer de points, en revanche, créerait une forme d’appréhension dans nos rangs. Même si notre objectif est de marquer des points à chaque match. »

Un statut à honorer

Pour cette première danse qui doit obligatoirement être couronnée de succès, la Nazionale pourrait opter pour un système à quatre derrière, avec un trio Chiesa-Frattesi-Pellegrini derrière l’homme que tout un pays attend comme un sauveur : Gianluca Scamacca. Le bomber de l’Atalanta, en feu depuis les quatre derniers mois et qui fut un membre actif de l’historique parcours de la Dea en Ligue Europa cette saison, pourrait être celui qui fera basculer ou non le destin d’une Italie qui inquiète quand même certains des favoris de la compétition. Il n’y a qu’à écouter Dani Olmo, le milieu offensif espagnol du RB Leipzig, qui dans So Foot disait : « L’Italie est favorite parce que c’est la tenante du titre. Elle fait partie des sélections qui peuvent aspirer à la victoire finale au même titre que l’Angleterre, la France ou le Portugal. »

Un gruppetto de grosses cylindrées à qui il va falloir envoyer un message dès cette première entrée en piste : inutile de préciser qu’un autre résultat qu’un succès compromettrait potentiellement déjà les chances de l’Italie pour la suite du tournoi et, plus que tout, rappellerait pourquoi cette équipe était placée dans le chapeau 4 au moment du tirage au sort. Ce n’est que comme cela que les nuits magiques italiennes viendront occuper le quotidien de ces Azzurri-là.

Combiné Euro 2024 : Dernière journée dans le groupe de la mort ce lundi !

Par Andrea Chazy, à Dortmund

À lire aussi
21
Revivez la victoire de l'Italie contre l'Albanie  (2-1)
  • Euro 2024
  • Gr.B
  • Italie-Albanie
Revivez la victoire de l'Italie contre l'Albanie (2-1)

Revivez la victoire de l'Italie contre l'Albanie (2-1)

Revivez la victoire de l'Italie contre l'Albanie (2-1)
Articles en tendances
30
Revivez France-États-Unis (3-0)
  • JO 2024 (H)
  • Gr. A
  • France-Etats-Unis
Revivez France-États-Unis (3-0)

Revivez France-États-Unis (3-0)

Revivez France-États-Unis (3-0)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus CDEE2

Albanie

01
Revivez Albanie-Espagne (0-1)
Revivez Albanie-Espagne (0-1)

Revivez Albanie-Espagne (0-1)

Revivez Albanie-Espagne (0-1)

Italie

Actus G. Scamacca

20
Revivez la victoire de la Suisse (2-0)
Revivez la victoire de la Suisse (2-0)

Revivez la victoire de la Suisse (2-0)

Revivez la victoire de la Suisse (2-0)
11
Revivez Croatie-Italie (1-1)
Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)
10
Revivez Espagne-Italie (1-0)
Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)