Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018

24 heures chronov

Pendant plus d’un mois, la Russie accueille la Coupe du monde pour la toute première fois de son histoire. De la fête, du football, des anecdotes... Voici l’intégralité du Mondial au cœur de l’actualité, jour après jour.

Modififié
2h : Diego Maradona a prié, dormi, montré ses majeurs à la foule, le tout dans un état de défonce avancé, mais il va bien. Victime d'un malaise vagal après la victoire épique de l'Albiceleste, El Pibe de Oro donne de ses nouvelles sur Instagram : « À la mi-temps du match contre le Nigeria, j'ai eu très mal au cou, je souffrais d'une décompensation. J'ai été examiné par un médecin et il m'a recommandé de rentrer chez moi avant la deuxième période. (...) Mais comment aurais-je pu partir ? »




4h03 : Pendant que le dieu argentin câline Morphée, Omar da Fonseca apprécie le lever du jour à Saint-Pétersbourg, au bout d'une nuit (ciel et) blanche. Cette journée s'annonce déjà bouillante, et on ne parle pas de la canicule qui arrive.


8h : Gary Lineker se paye la Nationalmannschaft dans les colonnes de Bild : « L’âge d’or de l’Allemagne, couronnée il y a quatre ans, est passé. La sélection allemande est devenue plus fragile, pas assez mobile, plus lente en défense et donc très vulnérable aux contre-attaques. L’Allemagne ne faisait pas partie des favoris avant la Coupe du monde. » Comme si les Allemands allaient se faire sortir au premier tour après leur victoire fondatrice contre la Suède...

8h05 : Au cas où, le président de la fédé allemande Reinhard Grindel sort l'extincteur. Il assure que Joachim Löw – sous contrat jusqu'en 2022 – restera « quoi qu'il arrive » le sélectionneur de la Nationalmannschaft après le Mondial. Une précision inutile puisque l'Allemagne va battre la Corée du Sud pour se qualifier en huitièmes...

9h12 : Annika Strandhäll, la ministre suédoise des affaires sociales, se présente au parlement avec un maillot de la sélection floqué Durmaz, en signe de soutien au joueur suédois d'origine syrienne, qui a subi des insultes racistes parce qu'il avait commis la faute engendrant le but vainqueur de Toni Kroos lors d'Allemagne-Suède, samedi dernier. La grande classe pour elle.


10h07 : Si Annika Strandhäll est solide en défense, Benyamin Netanyahou, lui, ferait un parfait milieu récupérateur. Le Premier ministre israélien se met en scène en attrapant un ballon sur son bureau pour brosser le poil de la sélection d'Iran. Il paraît même qu'il était à deux doigts de rejoindre la foule venue accueillir chaleureusement les hommes de Carlos Queiroz à l'aéroport de Téhéran.


10h30 : Tiens, un Pogba en colère contre les sifflets durant France-Danemark : « Je ne sais pas si c’était que les Français... Ils voulaient du spectacle. Nous, notre objectif, c’était de passer et d’être premiers. Et ça doit être l’objectif de tout le monde. Je ne sais pas à quoi ils s’attendaient, qu’on gagne 5 ou 10-0 ? » Non, juste de voir un minimum de spectacle de la part d'un candidat à la victoire finale. Un frisson ou quelque chose...


11h50 : Samedi, les Bleus affronteront l'Argentine, miraculée du groupe D. Et autant dire que les supporters argentins sont déjà dans leur match... à moins qu'ils n'aient pas quitté celui du Nigeria. « Très tard cette nuit, pardon très tôt ce matin. Les gorges ne sont jamais fatiguées ! » Omar da Fonseca chante comme un gamin pour son Argentine, et c'est beau !


14h55 : Martin Atkinson a réussi son pari ! Parti d'Angleterre, l'arbitre anglais a rallié l'enclave de Kaliningrad à vélo. Là où l'Angleterre affrontera justement la Belgique ce jeudi soir. En attendant, place au groupe F...


16h : 15 secondes de jeu entre le Mexique et la Suède et déjà une biscotte ! Le milieu d'El Tri Jesus Gallardo devient le joueur ayant reçu le carton le plus rapide dans toute l'histoire de la Coupe du monde. Un signe de la nervosité mexicaine ?

17h21 : Sensation à Iekaterinbourg ! En l'espace de douze minutes, la Suède vient de planter deux buts grâce à Augustinsson et le tireur sûr des penaltys : Granqvist. Mené 2-0, le Mexique se retrouve sous la menace d'un but allemand contre la Corée du Sud (il y a encore 0-0), et pourrait devenir la première équipe éliminée de la phase de poules d'un Mondial avec six points en trois matchs...

17h33 : Et un, et deux et trois zéro pour la Suède après un but contre son camp d'Edson Álvarez ! Le Mexique tremble, mais c'est l'Allemagne qui est toujours virtuellement éliminée depuis l'ouverture du score suédoise.

17h45 : L'Allemagne se rue à l'attaque, sans succès. Bon, il faudrait quand même que Toni Kroos ne tarde pas trop avant de planter le but de la délivrance...

17h51 : OH PUTAIN ! OH PUTAIN ! OH PUTAIN ! La Corée du Sud a marqué, mais l'arbitre assistant a levé son drapeau. Mais l'arbitre principal fait appel à la VAR... et accorde le but à la Corée du Sud, car c'est une jambe allemande qui a fait la passe à Kim Young-gwon... Cette fois, c'est cuit : L'ALLEMAGNE EST ÉLIMINÉE AU PREMIER TOUR DE LA COUPE DU MONDE !!!


17h53 : Oui, c'est une folie. Oui, aucune équipe d'Allemagne (ou de RFA) n'avait encore été éliminée au premier tour d'un Mondial depuis 1938. Mais non, ce n'est pas fini. Manuel Neuer est parti à l'abordage et Heung-min Son conclut dans le but vide. 1er : Suède ; 2e : Mexique ; 3e : Corée du Sud ; 4e : Allemagne. Et dire que si le Mexique avait tapé la Suède, la Corée aurait pu se qualifier avec trois points...




18h15 : Le Mexicain est reconnaissant.




18h15 : Le Brésilien est rancunier. Et il a de l'humour.


20h : L'Allemagne dehors, attention au Brésil, sous la menace d'une élimination en cas de défaite face à la Serbie. Le retour de bâton serait violent après avoir fait des minutes de silence pour l'Argentine...

20h36 : Heureusement, Paulinho rassure tout le monde en exploitant un amour d'ouverture signé Coutinho. Le Brésil mène 1-0.

21h27 : Rangez la boutique : Thiago Silva double la mise de la tête sur corner. Le Brésil va se qualifier, tout comme la Suisse, qui se fera rejoindre à 2-2 dans le temps additionnel par le Costa Rica. Les Ticos ont gratté un point, le sélectionneur Oscar Ramírez peut arrêter son régime sans glucides et retourner à ses orangers.


21h45 : Ce sera donc Brésil-Mexique et Suède-Suisse. On va enfin savoir si El Tri va briser « la maldición del quinto partido » ou s'arrêter encore à son terminus habituel depuis 1994 : les huitièmes de finale.

22h30 : Au fait, Gary Lineker avait raison. Ce mercredi matin, hein, pas le jour où il a dit que « le football est un sport qui se joue à onze contre onze, et à la fin... »



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:01 Tournois rétro vintage indoor 2019 5
Hier à 16:51 Le double raté d'un joueur du Lesotho 4

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:35 Alessandro Nesta va prolonger l'aventure à Pérouse 19
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 14:27 Un match de D4 argentine retardé à cause d'une grenade 1
À lire ensuite
Les notes de Serbie-Brésil