Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr.F
  3. // Suède-Corée du Sud (1-0)

La Suède réussit sa Corée

Grâce à un penalty réalisé par Granqvist, la Suède s'impose 1-0 face à la Corée du Sud. Sans forcer, sans briller.

Modififié

Suède 1-0 Corée du Sud

But : Granqvist (65e) pour la Suède

Kim Min-woo se relève, la crainte affichée sur son visage se dissipe, laissant place au soulagement. Momentané. Car si le tacle du défenseur sud-coréen sur Berg vient d’être jugé correct par l’arbitre salvadorien Joel Aguilar, la contre-attaque qui suit est rapidement avortée par ce même Aguilar, la main posée sur son oreillette. L’homme en noir quitte le terrain quelques instants pour revoir la vidéo. De retour sur la pelouse, il désigne le point de penalty. La VAR a encore frappé. Dans la foulée, Andreas Granqvist ouvre la marque et mène la Suède à hauteur du Mexique en tête du groupe F.

L’énigme Berg et le sprinter Son


Statistiquement parlant, Marcus Berg vient de clôturer la plus belle saison de sa carrière. Mais c’est bien beau de planter 32 buts aux défenses en carton de l'UAE Gulf League qatarie si c'est pour se chier dessus au Mondial. En première période, le natif de Torsby se procure pas moins de trois grosses possibilités. Toutes ratées. S’il ne faut en retenir qu’une, c’est certainement la première. À la suite d'un cafouillage, Berg se retrouve isolé aux six mètres. Le gardien Cho n’est pas au centre de son but, qui est donc pratiquement vide, mais le tir du Suédois vient attraper la cuisse du Sud-Coréen.

Comme attendu, ce sont les Suédois qui monopolisent le ballon et se créent les plus grosses possibilités. Mais après l’immanquable loupé de Berg, la tête de Jansson n’inquiète pas plus les ouailles de Shin Tae-Yong (21e). Bien positionné, Berg poursuit néanmoins sa moisson de ratés avec un pointu contré par Kim (29e) et un bel enchaînement contrôle poitrine-remise en retrait... pour personne. Du côté sud-coréen ? Rien. Ah si, ce fantastique déboulé de Son qui ridiculise Granqvist au sprint, mais qui croque complètement son centre derrière. La Suède domine avec une stérilité effarante illustrée par la dernière tête de la mi-temps, des œuvres de Larsson. Puissante, mais non cadrée.

Vers la léthargie


Le scénario ne bouge pas après la pause, et Forsberg envoie un pétard au-dessus du but (49e). Dans la foulée, la Corée du Sud se procure sa première opportunité avec Koo qui échoue dans le petit filet. Pas de quoi alarmer Toivonen, qui oblige le très bon Cho à détourner sa tête d’une pure manchette de volley. Pour le dire franchement, le match est particulièrement peu emballant. La Suède tient la route, mais a beaucoup de mal à inquiéter les Sud-Coréens. La VAR en décide donc autrement à la suite de ce tacle effectivement fautif de Kim Min-woo. Par la suite, la léthargie devient totale : les Suédois gèrent, et les Coréens ne parviennent pas à passer la seconde. Jusqu’à la 92e minute où Hwang dévisse totalement sa tête sur la toute dernière occasion du match. La Suède entre dans son Mondial au petit trot.



Suède (4-4-2) : Olsen v Lustig, Jansson, Granqvist, Augustinsson – Forsberg, Ekdal (71e Hiljemark), Larsson (81e Svensson), Claesson – Toivonen (77e Thelin), Berg. Sélectionneur : Janne Andersson.

Corée du Sud (4-3-3) : Cho – Lee, Jang, Kim, Park (28e Kim M.) – Lee, Ki, Koo (73e Lee) – Hwang, Kim (66e Jung Woo-Young), Son. Sélectionneur : Shin Tae-Yong.


Par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

Dans cet article


il y a 6 heures Premier League : le nombre d'étrangers bientôt être limité ? 53
il y a 7 heures Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 18

Le Kiosque SO PRESS

il y a 10 heures Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 21 il y a 10 heures René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14 il y a 11 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 11
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
il y a 11 heures Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 22 il y a 15 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 14