Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. // En partenariat avec RANNA

La meilleure amie du footballeur

Elle est la grande oubliée de l’histoire du foot – et pourtant, on ne voit qu’elle. Elle n’a l’air de rien, et pourtant, elle est indispensable. On l’a tous déjà oubliée au fond de son sac en rentrant de l’entraînement, et pourtant, on n’a jamais disputé le moindre match sans elle. La chaussette de foot mérite d’être réhabilitée. Elle nous a donc écrit une lettre, une lettre qui ne devrait jamais plus jamais nous laisser insensible à son sort.

Modififié
Découvrez la gamme de chaussettes techniques 100% made in France de la marque Ranna


« Je vous vois, vous savez... Je vous vois très bien soigner votre apparence, avant chaque match, pendant de longues minutes, en faisant semblant d’écouter la causerie du coach. Et vas-y que ça met la petite bandelette blanche autour des chevilles, et vas-y que ça remet du gel dans les cheveux, et vas-y que ça ajuste son col, et vas-y que ça enlève le moindre brin d’herbe sur la paire de crampons... Ne croyez pas que ça date d’hier, hein ! Ça a toujours été comme ça, d’aussi loin que je me souvienne : il y a 20 ans, je voyais les footballeurs passer les lacets sous la semelle de leurs Predator comme Zidane, je me marrais en les regardant relever leur col comme Cantona, je me bidonnais en les voyant ajuster leur maillot au-dessus du short à la Beckham. Les footballeurs sont comme ça, de toute façon : le match commence à la seconde où ils ouvrent leur sac pour enfiler leur tenue.

Cela étant dit, je voudrais bien comprendre pourquoi moi, la chaussette de foot, je continue d’être ignorée de tous. Je fais pourtant partie de l’attirail du footballeur, au même titre que les chaussures à crampons ou le short. Mais on dirait que tout le monde m’oublie... Tiens, par exemple, j’aimerais qu’on m’explique pourquoi, dans les clubs amateurs, on fournit le maillot et le short avant chaque match, et pas une paire de chaussettes ? C’est quoi ce délire ?! En plus, vous savez très bien comment ça finit, parce que vous l’avez déjà vu des milliers de fois, quand vous jouiez en Poussins ou en Benjamins – en U11 ou en U13, ça dépend de l’âge que vous avez –: il y avait toujours deux ou trois gamins dans chaque équipe qui jouaient avec des chaussettes qui n’étaient pas du tout assorties au reste... Et personne ne disait rien ! C’est quoi cette omerta ? Pourquoi tout le monde fermait les yeux ?! Pourquoi il n’y avait pas un seul éducateur ou un seul parent pour dire au petit Kevin : «  Eh, gamin, ici, au FC Babourg-les-Gonades, je sais pas si tu as remarqué, mais tout le monde joue en bleu de la tête aux pieds ! Alors excuse-moi, Kevin, mais ça t’emmerderait de venir avec autre chose que des saloperies de chaussettes orange ? Ça coûte 20 francs, une paire de chaussettes ! »

Oh, je sais bien, ce que vous vous dites... Vous vous dites : les grandes chaussettes, au foot, ça sert juste à tenir les protège-tibias. Ah ça m’énerve d’entendre toujours ce genre d’arguments... Si c’était vrai, tu te contenterais de foutre deux tours de strap autour de tes protège-tibias à la noix, pas vrai ? La chaussette, c’est comme un préservatif : pour l’enfiler, il faut le dérouler doucement sur une partie de ton corps, alors dis-toi que ça doit être fait avec autant d’amour et de délicatesse que pour une capote. La chaussette de foot, c’est ce qui rassemble le joueur amateur et le joueur professionnel : les joueurs pros, ils ont des chaussures ultra perfectionnées avec le nom de leurs gosses brodés dessus, ils ont des maillots moulants avec micro fibres et leur nom dans le dos, maintenant ils ont même des soutifs avec GPS pour mesurer leurs efforts, radar de recul et tout le tremblement, mais ils ont à peu près les mêmes chaussettes que toi quand tu te déplaces sur la pelouse de Cramouille-sur-Mer. Eh ouais : tout le monde est égal devant la chaussette. La chaussette, c’est la dernière chose qui fait que tous les footballeurs forment une grande famille.

Alors portez-moi fièrement, je vous prie ! Et évitez de m’oublier au fond de votre sac après l’entraînement – parce que, si tu as fait du foot en club dans ta vie, tu connais l’odeur de la chaussette qu’on a laissée pourrir tristement dans un sac et qu’on doit pourtant enfiler le samedi, pour le match, tu sais que c’est une odeur absolument insoutenable, ça pue presque autant que ces saloperies de chasubles qui ont connu la première Guerre du Golfe, mais jamais la machine à laver. Respectez la chaussette ! Aimez la chaussette ! Et par pitié, évitez de porter vos chaussettes à la Memphis Depay – casse-toi avec tes chaussettes de tennis, ici c’est du foot, c’est un sport sérieux, on s’éponge pas le visage après chaque accélération – ou à la Thierry Henry – parce que oui, t’es une légende, Titi, mais personne ne t’a jamais dit que tu n’étais pas obligé de remonter tes chaussettes jusque sous tes testicules ?

Longue vie à toutes les chaussettes de foot !

Une chaussette »


Le savais-tu ? Les vrais footballeurs coupent leurs chaussettes pour mettre des chaussettes techniques Ranna en dessous.

Découvrez la gamme de chaussettes techniques 100% Made In France de la marque Ranna

Vidéo





Réalisateurs de la vidéo : Adrien Ganzer et Lucas Grisinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié