Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr.B
  3. // Portugal-Maroc (1-0)

Y. Hadji : « Un but encaissé trop vite »

Le Maroc ne verra pas les huitièmes de finale. Battu par le Portugal (0-1) après l’avoir été par l’Iran (0-1), il est déjà éliminé. Pour Youssouf Hadji, l’ancien attaquant des Lions de l’Atlas, la déception est évidente. Mais pour le tout jeune retraité, cet échec ne doit pas tout remettre en cause...

Modififié
Quand on encaisse un but au bout de quatre minutes face au champion d’Europe en titre, il est difficile de s’en remettre totalement...
Oui, car le Portugal, on connaît : c’est bien organisé, solide, expérimenté. On encaisse un but trop vite, trop tôt, et encore sur un coup de pied arrêté, comme contre l’Iran. Quand tu as en face de toi un mec comme Cristiano Ronaldo, qui est une vraie machine à marquer, de la tête, du droit ou du gauche, il ne faut pas lui laisser un centimètre carré de liberté. À 0-1 au bout de quatre ou cinq minutes, tu sais que ça va être compliqué.

Pourtant, le Maroc a montré des choses intéressantes. C’était tout de même d’un autre niveau que face à l’Iran, non ?
« La différence, c’est qu’en face, ils ont Ronaldo. Tu as un buteur de ce calibre, cela change tout. »
C’est ce match de vendredi dernier qui me laisse le plus de regrets. Les Marocains ont sans doute cru que ce match serait le plus facile des trois. Et ils se sont mis pas mal de pression. Contre les Portugais, dans le jeu, c’était nettement mieux. Ils ont à mon avis rivalisé. La différence, c’est qu’en face, ils ont Ronaldo. Tu as un buteur de ce calibre, cela change tout. Le Maroc a eu des occasions. Il est aussi tombé sur Rui Patrício, qui a fait ce qu’il fallait. Pour l’instant, le Maroc n’a pas marqué un seul but.


Les Lions de l’Atlas ont-ils parfois un peu trop cherché à construire ?
Oui. Face à une équipe aussi bien organisée, il ne faut pas systématiquement prendre autant de temps à construire, car on lui laisse le temps de se replacer. Avec un peu plus de spontanéité, on pouvait peut-être davantage la gêner. Les Portugais sont expérimentés, avec des joueurs qui jouent la Ligue des champions tous les ans. Ils savent casser le rythme. Mais encore une fois, même si je n’aime pas la défaite, je trouve que celle-ci n’est pas inquiétante. Au contraire.



Craignez-vous que cette élimination ne vienne remettre en cause tout le travail qui a été accompli depuis quelques années ?
« Maintenant, tu connais le bled comme moi... Il y a des gens qui vont forcément demander le départ du sélectionneur Hervé Renard. »
Les supporters marocains sont des connaisseurs. Je pense qu’ils ont vu que la sélection avait tout donné en Russie. Évidemment, ce serait bien de terminer sur une note positive contre l’Espagne, car repartir avec trois défaites, ce serait dur... Au niveau de la Fédération, les choses ont l’air bien définies. Maintenant, tu connais le bled comme moi... Il y a des gens qui vont forcément demander le départ du sélectionneur Hervé Renard.

Il est sous contrat...
Oui. Je pense – et j’espère – qu’il va rester. Même s’il est demandé. Il a qualifié le Maroc pour la Coupe du monde, il a fait une bonne CAN au Gabon. Les matchs amicaux avant la Coupe du monde ont été intéressants. Il bosse bien depuis qu’il est là. C’est un très bon coach. On a besoin de continuité, pas de tout remettre en cause parce qu’il y a eu une élimination au premier tour de la Coupe du monde...

Propos recueillis par Alexis Billebault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

I récup ze ball !

Vidéo

Dans cet article


Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 98
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
À lire ensuite
Le point Bleu du 21 juin