Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options

Espagne : 12 clubs relégués

La crise fait rage en Espagne. Dans un pays au bord de la banqueroute, le football règne sportivement sur l'Europe mais est rattrapé par la réalité économique. Dans toutes les divisions espagnoles, de nombreux clubs sont surendettés, et les joueurs ne perçoivent plus leurs salaires.

En Segunda B, la troisième division, la sentence est tombée. La Fédération Espagnole a décidé de reléguer douze clubs pour défauts de paiement. Ainsi, Cultural Leonesa, Palencia, Castellón, Universidad de Las Palmas, Polideportivo Ejido, Alicante, Rayo Vallecano B, Benidorm, Cerro Reyes, Estepona, Jumilla et La Muela évolueront en quatrième division l'année prochaine, foutant un grand bazar dans le football espagnol.

Les joueurs n'étaient plus payés depuis des mois. La situation parait généralisée, et inquiète beaucoup de l'autre côté des Pyrénées. Les Qataris ne peuvent pas tout racheter.


LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 8 heures 39 buts marqués lors d'un match à Macao 18 il y a 11 heures Et si tu gagnais des places pour la finale du Mondial grâce à ton numéro de téléphone ?
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom
À lire ensuite
Grougi vers Caen ?