S’abonner au mag
  • France
  • FFF

Philippe Diallo : « Je pense que la fin de Noël Le Graët est un gâchis »

AL
Philippe Diallo : « Je pense que la fin de Noël Le Graët est un gâchis »

Le premier bilan, déjà.

À la tête de la Fédération française de football depuis précisément deux semaines, Philippe Diallo s’est longuement livré auprès du Parisien dans un entretien paru ce samedi. Le dirigeant n’élude aucun sujet, et après avoir émis quelques réserves par rapport à l’audit commandé par le ministère des Sports (« Est-ce qu’on a partagé toutes ses appréciations ? Pas forcément. On a considéré qu’il n’y avait pas de crise systématique au sein de la Fédération »), il est revenu sur sa relation avec Noël Le Graët, avec qui il est toujours en contact : « Je pense que la fin de Noël Le Graët est un gâchis. Mais je ne peux pas considérer que cette fin efface tout ce qui a été fait. Quand il a démissionné, j’ai conservé le contact et il a continué à venir. On a même été dire que je n’avais pas voulu changer de bureau. Dans les semaines qui ont suivi, il a fallu s’organiser et bien évidemment qu’il était le bienvenu. Je n’allais pas changer les serrures et lui interdire de venir. »

Autre sujet abordé, et pas des moindres, l’homophobie dans le football. Diallo, là-dessus : « Je ne vois pas en quoi le football aurait un problème particulier avec l’homophobie. Pour moi, les principes sont clairs. On doit éduquer, c’est ce qu’on fait. Ça ne se sait pas toujours, mais on a des programmes spécifiques, avec le Fondaction notamment. Des associations viennent dans les centres de formation. Ce travail, on le fait, mais on a bien vu quelques résistances (il fait référence aux cinq joueurs qui ont boycotté la journée contre l’homophobie organisée par la LFP en mai, NDLR). Ça reste très marginal. Mais peut-être que la réflexion doit être de savoir comment mieux faire passer le message. On doit être dans un travail de pédagogie, éduquer et parfois sanctionner. »

Côté terrain, le président de la 3F a dévoilé ses objectifs concernant les prochaines échéances de ses équipes : « On a une séquence extraordinaire jusqu’à fin 2024, avec aussi l’Euro dans un an, puis les Jeux de Paris. L’objectif commun à toutes ces compétitions, c’est le dernier carré. Avec l’espoir ultime de gagner des trophées. » Et un mot, pour finir, sur la situation actuelle de Kylian Mbappé : « Si vous me dites, doit-il rester ? Ma réponse est “plus longtemps il est en France, mieux c’est pour le foot français”. Mais il ne m’appartient pas, en tant que président de la fédération, de me substituer à la volonté d’un joueur. »

N’est pas le président de la République qui veut.

Dans cet article :
Dans cet article :

AL

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France